3615 ACRIMONIE

Messages récents

/mdt/36087

/mdt/36086

>>239
Je n'utilise rien d'autre que du savon. L'avantage quand on a les cheveux très courts, c'est qu'on peut se les tondre avant qu'ils aient le temps de devenir sales.

/mdt/36085

/mdt/36084

Si vous n'utilisez pas exclusivement du savon de marseille Marius Fabre dans la douche, vous avez un problème mental.

/mdt/36083

There is no reason why, in a society which has reached the general level of wealth ours has, the first kind of security should not be guaranteed to all without endangering general freedom; that is: some minimum of food, shelter and clothing, sufficient to preserve health. Nor is there any reason why the state should not help to organize a comprehensive system of social insurance in providing for those common hazards of life against which few can make adequate provision.

/mdt/36082

/mdt/36081

>>33
Ce qui est remarquable c'est que la médecine moderne a réussi a augmenter la durée de vie sans pour autant rallonger la vitalité avec. Les vieux prennent toujours leur retraite aux alentours des 60 ans. Imagine un futur proche ou la pyramide des âges est dominée par une population toujours croissante de gériartriques de 120 ans et plus, à charge de la société productive.

/mdt/36080

Rappel que dans 10 ans on était aussi supposé devenir capable de maîtriser totalement la génétique grâce à CRISPR-Cas9. Sauf que c'est beaucoup plus compliqué que ça https://www.dw.com/en/getting-real-crispr-cas... Faut arrêter avec la hype sans réflexion, ça permet à des charlatans comme Elon Musk d'avoir du succès.

/mdt/36079

>>23
Il est vraiment VNR Linus.

/mdt/36078

>>30
Je crois ni à la singularité ni à l'immortalité mais au vu des progrès scientifiques fulgurants qu'on rencontre, ça me surprendrait pas que le vieillissement prenne une méchante claque dans les 10 prochaines années. L'hypothèse que nous vivrions actuellement avec des gens qui pourraient devenir multi-centenaires ne me paraît pas aberrante.
Le revers de la médaille, c'est que je pense que ça ne sera réservé qu'à quelques "happy few", les autres pourront aller se faire mettre.
J'ai pas fait de recherche dessus mais ça m'étonnerait pas du tout que le domaine de l'allongement de la durée de vie soit très bien financé par l'industrie pharmaceutique car c'est certain que si ça marche, ça va rapporter des montagnes de fric, parce que les plus riches du monde accepteront d'y dépenser leur fortune.

/mdt/36077

https://lkml.org/lkml/2018/6/5/769
Rigolo comment « brain damage » est utilisé. On a pas d'équivalent français avec « lésion cérébrale » pour ce genre d'usage.

/mdt/36076

Je me suis intéressé aux relations maître(sse)/esclave 24/7 et d'après les témoignages, j'ai l'impression que les relations de ce type, quand elles sont matures et satisfont les partenaires, sont simplement une relation de coopération étroite pour faire quelque chose d'appréciable à deux, avec une rhétorique de la domination par-dessus (d'ailleurs quand je lis ou écoute ce que disent par exemple les « maîtresses » ça sonne à chaque fois tellement faux — et pourtant j'ai fouillé hein — que je trouve ça hilarant — si jamais j'essayais le BDSM dans ce style je serais mort de rire en littéralement 5 minutes). Y'a peut-être en plus un peu de vraie domination, mais pas tant que ça si ça reste consensuel. Je sais que c'est en gros ce que disent les gens de ce milieux quand ils ont de l'expérience et qu'il suffisait de les écouter pour le comprendre, mais quand même moi ça m'interroge sérieusement : il y a une tendance à voir les relations intimes intenses hors sexe comme de pure contraintes, ou au moins avec le danger de perdre sa personnalité. Cette tendance atteint peut-être son paroxysme dans le BDSM, mais ça traverse l'ensemble de notre culture à mon avis. On retrouve ça je pense dans la culture anglo-saxonne avec son étrange notion de « co-dépendance », notion qui semble venir de la psychologie mais qui sort en fait du reste de la société, et qui recouvre les cas où deux personnes sont très attachée à l'une à l'autre mais d'une manière dysfonctionnelle, sauf que dans les discours autour de cette notion il y a tendance à voir toute recherche de combler le besoin d'attachement comme dysfonctionnel alors que c'est un besoin humain fondamental qu'on retrouve par exemple dans le patriotisme. On dirait que l'aspect contraignant des relations sociales avec bénéfices mutuels, dont le couple est une instance où ça peut atteindre les niveaux les plus élevés, devient tellement central que l'aspect « bénéfices mutuels » s'efface et que ce type de relation devient confondu avec les relations où il y a contraintes sans bénéfice mutuel — un autre exemple frappant de cette tendance ce serait cet article https://plato.stanford.edu/entries/love/ qui est par ailleurs très intéressant, où l'idée de bénéfice mutuel est à peu près absente. C'est quand même dingue qu'on ait autant de mal à penser les relations sociales — en particulier le couple — sous cet angle du « on établit des contraintes pour obtenir un bien commun plus grand que ce qu'on pourrait avoir autrement », alors que la théorie du contrat social, qui traite exactement de ça même si elle est critiquable, est supposée être une pierre angulaire de notre manière de penser l'individu en société.

/mdt/36075

Music composition appears to me as declaratively programming a temporal system

/mdt/36074

>>31
Je pense également que c'est une sorte de façade au nihilisme. Personne ne peut vraiment être nihiliste, il y a un besoin psychologique d'avoir quelque chose en lequel croire. Selon le parcours de chacun, sa place dans le champ social, tout un chacun sera soit absorbé dans les affaires "du monde", son entreprise, sa famille, sa carrière, soit dans une sorte de transcendance, comme la nation, la foi, la race, mais aussi le progrès, la singularité comme vecteur sotériologique.

/mdt/36073

>>236
Une pile rouge ?

/mdt/36072

>>30
Ça constitue une bonne distraction (au sens le plus courant du terme) pour éviter de penser à des problématiques sociales et économiques. C'est aussi un genre de délire qui occupe le vide métaphysique et un genre d'âge messianique futur. Bref on est clairement dans les schémas de la secte mais avec des oripeaux rationnels, très dommage de voir des esprits autrement tout à fait bien équipés et capables perdre leur temps avec ces âneries.

/mdt/36071

>>28
Je trouve absolument pitoyables les redditeurs qui croient vraiment à leurs histoires de singularité, d'immortalité ou d'arrêt du vieillissement.

/a/59865

/a/59864

Youtube : iFBlx5zLRyE
Par la puissance du crâne ancestral

/a/59863

Ca n'a rien d'une thèse mais je verrais bien le document original.

/mdt/36070

>>410
ça pourrait être pire, tu pourrais être sur bashfr/danstonchat en 2018 à faire des blagues sur Windows Millenium, Final Fantasy VII, et le nombre de bits dans une console.

/a/59862

C'est une thèse qui a des couilles.

/mdt/36069

Are you still there?~

/mdt/36068

/mdt/36067

>>28
Je trouve le nombre de gens qui s'escriment encore à accepter la condition humaine (l'inévitabilité du déterminisme et des difficultés que peuvent avoir les autres à accepter la vieillesse et la mort) absolument stupéfiant.

/mdt/36066

Je trouve le nombre de gens qui s'escriment encore à accepter la condition humaine (l'inévitabilité de la vieillesse et de la mort) absolument stupéfiant.

/a/59861

>>59789
Si tu vises vraiment l'excellence, essaye l'autoflagellation ironique (basée et rougepilulée) plutôt que d'être si fier et sûr de toi.

/a/59860

Ma thèse de doctorat.
Votre verdict?

/a/59859

Punk's not dead.

/a/59858

"Ceci n'est pas un mémé"
Anon, 2018 env.

/mdt/36065

>>234
Oui. Pour des appareils qui ne nécessitent qu'une pile.

/a/59857

>>59856
Elle me donne envie d'être photographe/maquettiste/metteur en scène pour Lego.

/mdt/36064

>>234
Merde en plus c'est vrai https://incellint.com/

/mdt/36063

Incel c'est une marque de piles c'est ça ?

/a/59856

>>59849
Étrange, cette image me donne une envie irrésistible d'acheter ces jouets.

/a/59855

/mdt/36062

>>410
Et ça sera probablement pareil en 2048 jdçjdr

/a/59854

caca.jpeg

/mdt/36061

/mdt/36060

/a/59853

/a/59852

>>59845
>ces statistiques inverses du CRS

/mdt/36059

I've lucid dreamed a few times, and every time I am able to summon a "debug menu". Sort of a drop-down menu with all of the dream parameters. I can never think of anything more interesting to try than Physics>Gravity>moon.

I turned off collisions once, and spent like twenty minutes just putting my hands through walls and giggling.

/a/59851

>>59845
2, il est temps d'étendre la réconciliation à toute la création.

/mdt/36058

/mdt/36057

The emphasis on an autonomous agent’s responsiveness to her own reasoning reflects the intuition that someone whose education consisted of a method of indoctrination that deprived her of the ability to call her own attitudes into question would, in effect, be governed by her “programmers,” not by herself.

/mdt/36056

Équipement de valeur inégale ; outils plus ou moins émoussés ; mais je n'en ai pas d'autres : c'est avec eux que je me façonne tant bien que mal une idée de ma destinée d'homme.

/mdt/36055

/a/59850

>>59847
>>59848
Votre debuff va se transformer en mon des baffes. Faites un choix sacrebleu, nous avons l'occasion de défaire le castor de six dents, et qui sait, conquérir le monde !

/a/59849