/mdt/ - QdM №24 [Ni oui ni non edition]

QdM №24 [Ni oui ni non edition] (30 Réponses)

1 .

Vous croyez qu'on peut faire des dreadlocks à un chat angora ?

2 .

>>1
C'est possible, à condition d'utiliser Pétrole-Âne™ pour éviter la chute des poils.

3 .

>>1
Non. Merde, perdu.

4 .

Des membres d'Anticor sur l'acrim ? Vous votez quoi ? Je découvre tout juste le bordel interne et j'ai du mal à me faire une idée des tenants et aboutissants.

5 .

>>4
Je me souviens juste qu'il y a bien longtemps un parti que j'aimais bien avait adhéré à la « norme Anticor », ou un truc de ce genre. Je n'en ai plus entendu parler depuis.

6 .

>>5
Pour être clair, il y a un schisme au sein d'Anticor et aujourd'hui on vote pour un de ses deux côtés. C'est de ce vote dont je parle et non d'un vote politique plus général.

7 .

>>6
Ils ne sont pas d'accord sur quoi ?

PS : tu as perdu MDRRR

8 .

Comment est-il possible que la vaste majorité de la population soit stupide au point de ne pas penser exactement comme moi sur tous les sujets ?

9 .

>>8
Cool, parce que la vaste majorité de la population pense la même chose là-dessus.

10 .

>>7
C'est difficile à dire. Anticor est une association cherchant promouvoir la probité politique. Pour ce faire, ils exposent les affaires de corruption, les traînent devant le tribunal, se constituent partie civile etc. Anticor est une association apolitique, on y retrouve aussi bien des membres du RN que de la FI.

Il y a quelques temps, Anticor a été accusée de politisation (pas très surpris que des personnes manquant de probité tentent d'utiliser cet argument… voir https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/0... pour plus d'infos) parce que certains membres ont été/sont engagés en politique. 10 membres du CA (la liste "transparence") souhaitent interdire aux personnes ayant un engagement politique/travaillant dans le domaine de la justice/étant fonctionnaires d'occuper une position de "décision" dans l'association, pour éviter les conflits d'intéret et les accusations de politisation. Les 11 autres membres (la liste "pour anticor") sont contre, Anticor a été fondée par des personnes élues et ce n'est pas en les excluant qu'Anticor parviendra à faire revenir la confiance envers les personnes politiques.

La liste "pour anticor" affirme que les membres de la liste "transparence" empêchent Anticor de faire son travail, et souhaite donc dissolution du CA avant la fin de son terme (fin initialement prévue en 2021) pour que les adhérents puissent voter pour une des deux listes et décider de l'approche qu'Anticor doit avoir. Si j'ai bien compris, les membres de la liste transparence sont contre une dissolution mais (attention, je ne suis pas sûr d'avoir compris tout ce que j'ai lu ce matin, donc il est possible que je me trompe) ont en parallèle lancé une action juridique contre un des membres de la liste "pour anticor". D'un côté et de l'autre, des accusations de népotisme et de non-probité fusent.

C'est difficile de faire un choix, les deux points de vue ont du sens pour moi. Je pense cependant pencher pour "pour anticor", j'ai l'impression que la liste possède des membres actifs dans Anticor depuis plus longtemps et je crains que bannir les politiques et personnes de loi de postes de décision fasse perdre de l'éfficacité à l'association, après tout ces personnes sont les mieux qualifiées pour mener des actions en justice et donc décider des stratégies d'Anticor.

11 .

Bonsoir, quelqu'un peut-il m'éclairer ? Je n'ai jamais compris ce qu'était le crédit d'impôt, ça correspond à quoi concrètement?

12 .

>>10
Dis-leur de scinder Anticor en deux entités parallèles concurrentes qui se contrôleront mutuellement.

13 .

>>11
C'est en gros quand l'état te réduit tes impôts pour compenser autre chose.

14 .

Quels sont tes conseils pour faire des infusions de non-plébéien sans que ça coûte un bras ? J’ai remarqué que du café en grain même bas de gamme est supérieur à n’importe quel café moulu d’avance, et que du thé gunpowder en vrac et des feuilles de menthe ça déchire ; je cherche l’équivalent en infusions en somme. Je suppose que les trucs vendus en pharmacie sont horriblement chers et pas forcément terribles comparés à la solution optimale.

15 .

>>14
Les cafés et les thés sont des infusions, tu as donc déjà compris le principe : prends ce que tu veux faire infuser sous une forme plus brute, mouds ou hache-le toi-même et veille sur la température de l'eau.

16 .

>>14
J'aime beaucoup le maté (attention à la température d'infusion, 85°, donc pas trop trop proche de bouillant), le goût est sympa, ya de la caféine mais de façon moins brutale que le café (un peu comme le thé avec un mécanisme de libération prolongée mais en plus grande concentration). Le thé en vrac de qualité correcte c'est excellent aussi si on fait gaffe à la température. Je rajoute volontiers d'autres trucs aromatiques dans mon maté si l'envie me vient (la sauge séchée c'est cool)

17 .

>>16
Que se passe-t-il si tu dépasses les 85°C ? Tu te transforme en gremlin ?

18 .

Est-ce que tu as pensé à faire tes devoirs aujourd'hui ?

19 .

>>17
Non, tu extrais juste beaucoup trop de tanins d'un coup et ça prend un goût amer dégueu qui te fait penser que le maté c'est pas bon. Je finis par réinfuser les mêmes feuilles à des températures plus élevées jusqu'à avoir tout extrait à l'eau bouillante mais la première extraction doit se faire vers cette température là.

20 .

>>19
Astringent est le mot que tu cherches je pense.

21 .

>>20
Je connais la saveur astringente, elle est présente mais il y a vraiment une amertume caractéristique des composés polyphénol.

22 .

>>19
Mon café n'a pas ce problème.

23 .

>>19
PERDU

24 .

Question sincère, pas du tout un troll, peut-être même une suggestion à antifânon :

C'est un fait, les flics, au moins au pied de l'échelle hiérarchique, ne sont pas des flèches. C'est également un fait, il y a, sinon du racisme systémique, au moins une surreprésentation des fafs dans la police. Troisième fait, les carrières policières sont loin d'être les moins valorisées dans la fonction publique.

Parmi les antifas, il y a beaucoup de jeunes plus ou moins diplômés, un peu perdus dans leur vie professionnelle, avec des tendances à la rage. Une certaine proportion n'a pas forcément de casier judiciaire. Une certaine proportion a suffisamment de temps et de ressources intellectuelles pour stalker et doxxer les réseaux d'extrême-droite.

Je ne comprends pas pourquoi les antifas ne passent pas tout simplement les concours pour infiltrer la police, qui recrute à tour de bras. L'appareil légal et quelques soutiens éduqués aux postes clés leur permettraient de lutter de l'intérieur contre le cercle vicieux qu'ils perpétuent plus qu'autre chose avec l'action violente.

25 .

>>24
Les antifas ne le font pas car il n'y a pas de bon flic. Les fafs ne sont pas sur-représentés, c'est le système qui les y place, les y maintient, et cultive leur fafitude.
Imagine qu'il y ait une minorité d'antifas dans un comico. Combien de décennies faudra-t-il avant de ne plus être en minorité ? Combien de victimes faudra-t-il tabasser pour donner le change à ses collègues, et auxquelles il ne faudra pas porter assistance sous peine d'être ostracisé de l'équipe ? Comment cacher à la hiérarchie qu'on ne fait plus ce qu'elle ordonne ?
Je pense que c'est pas la peine de risquer un SdSPT ou une balle d'un de ses collègues dans le dos juste pour espérer pouvoir changer plus tard un système qui est intrinsèquement pourri.

26 .

>>24
Bon >>25 a été assez sympa pour te faire une réponse sympa, pour ma part je vais juste te conseiller d'aller voir:
combien de flics (ça inclut les gendarmes, etc) ont été mis à pied, intimidés, ou tués en voulant changer les choses de l'intérieur quels filtrages idéologiques les oraux et la formation imposent aux recrues combien de fois est-ce que le "changement de l'intérieur" a vraiment fonctionné, et dans quels cas Gros riz sur ton "peut-être même une suggestion", comme si on t'avait attendu pour se poser la question. Sans rancune j'ai bien riz.

27 .

>>25
il n'y a pas de bon flic Oui, tu as raison, la brigade des mineurs, la brigade fiscale et la PJ, sacrées bandes de fafs.

c'est pas la peine de risquer un SdSPT ou une balle d'un de ses collègues dans le dos juste pour espérer pouvoir changer plus tard un système qui est intrinsèquement pourri Il vaut mieux risquer un SdSPT ou un coup de tonfa porté légalement pour ce même objectif si je te comprends bien.

Si les flics se mettent à en tuer d'autres parce qu'ils ne sont pas des fafs, mon humble avis est que ça fera plus vite changer les mentalités que d'assister toujours à la même bagarre entre cow-boys casqués et indiens délinquants, et qu'au final le coût humain sera moindre. Et dans le meilleur des cas en fait tout ça n'est qu'un fantasme et il est bel et bien possible de gauchiser la police.

28 .

>>27
Écoute si tu viens demander aux antifas de pas traiter les flics de fafs je pense que tu peux cordialement aller te faire voir sur jv.com.
J'ai posté un lien là dans /mdt/ avec un epub gratuit écrit par Maurice Rajsfus (paix à son âme), va le lire si tu veux avoir une réponse claire, fouillée et documentée.

29 .

Est-ce qu'on peut faire tourner une instance privée de Searx localement, sur un ordi portable, juste en le démarrant au démarrage et sans avoir de serveur ? Si oui quel est l'avantage d'avoir un serveur ? Si non quel est l'avantage d'avoir un serveur ?

30 .

>>29
Est-ce qu'on peut faire tourner une instance privée de Searx localement, sur un ordi portable, juste en le démarrant au démarrage et sans avoir de serveur ? Oui.
Si oui quel est l'avantage d'avoir un serveur ? L'idée du serveur est qu'il est allumé H24 et accessible depuis le reste de l'internet, c'est à dire disponible depuis partout, tout le temps et même pour tes proches.

31 .

>>30
Cool, merci. J'ai donc installé le paquet searx depuis l'AUR, puis j'ai lancé le service correspondant et maintenant ça marche, j'ai mon propre méta-moteur de recherche. C'était étonnamment simple (merci Arch).
Styles : Acrimonie Nuit