/mdt/ - Question du moment №20

Question du moment №20 (320 Réponses)

1 .

Pour des raisons qu'il ne vous appartient pas de connaître, j'ai découvert un demi-melon un peu moisi avec plein de moucherons dessus dans mon micro-ondes. Je ne souhaite pas que les moucherons envahissent mon appartement quand j'ouvrirai la porte. Est-ce que c'est éthique de les exterminer en lançant le micro-onde à pleine puissance ?

2 .

>>1
Ne fais surtout pas ça, tu risques de les faire fusionner avec le melon et de créer un être hybride incontrôlable.

3 .

>>1
Est-ce que ça peut vraiment les tuer ? Le micro-onde excite les molécules de flotte si j'ai bien compris, et ces merdouilles en contiennent peu ou pas.

4 .

>>3
Ici >>308 je confirme que ces merdouilles ont survécu. L'humanité a perdu une bataille aujourd'hui.

5 .

Pourquoi on entend moins parler de Google que d'IBM ?
Je pense qu'ils sont le véritable Skynet et qu'ils sont ceux qui nous apporterons la Matrice.

6 .

>>5
Leurs publicités embarrassantes donnent envie de les oublier.

7 .

Comment fonctionnent les attractions aquatiques ? Pourquoi l'eau n'est-il pas électrisé ?

8 .

>>7
https://fr.wikipedia.org/wiki/Isolant_%C3%A9lectrique

9 .

Dans le cas de rails, comment ils font ? Y a un cable qui se déroule pour suivre le bateau (wagon?)?

10 .

>>9
Le rail n'est pas électrisé, c'est juste un support physique. Une montagne russe typiquement a une longue phase ascendante qui sert à accumuler de l'énergie potentielle pour le véhicule, ensuite la gravité et les rails font le reste pour ramener le bidule au bout du parcours.
Pour ce qui est des attractions aquatiques (j'imagine que tu fais référence aux systèmes de bouées, parce que les trucs genre bûches fonctionnent comme des montagnes russes normales mais finissent avec un rail très légèrement submergé) c'est un courant artificiel qui est crée, la bouée n'a pas de système de propulsion installée à l'intérieur. En fait c'est soit une phase ascendante, soit un courant forcé mais il n'y a pas de moteur dans le véhicule.

11 .

Je comprends mieux. Merci.
Donc pour les montagnes russes, il y a un moteur qui fait le taf, c'est ça ?

12 .

>>11
Oui, il y a au début du parcours une pente très raide avec dedans un mécanisme motorisé qui hisse le véhicule en haut de la pente

13 .

>>10
>>12
Mea culpa maxima pour les fautes.
installé point final

14 .

Génial, merci Anon.

15 .

Dans ton périple tu passes dans une ville où va avoir lieu le plus gros festival de musique électronique du pays. Les organisateurs et festivaliers prônnent l'ouverture des chakras et l'utilisation du troisième oeil. Tu seras entouré d'êtres amicaux avec un PH fortement acide. L'entrée coûte entre 150 et 250€. Que fais-tu ?

1. Tu te rends à ce festival pour vivre l'expérience du dépassement de soi et remettre en question les notions de règles et de réalité dans un cocon rythmique de bon goût. 2. Pas question de claquer une fortune pour être entouré de hippies sous acide prêt à dépenser l'argent de leur parents pour fuir la réalité. 3. Tu observes le mur de la bibliothèque à le recherche d'un passage secret.

16 .

>>15
2 Si tu pensais à "I love techno", c'est l'occasion de faire le fan de la première heure de la FT dégoûté de cette nouvelle célébrité.

17 .

>>15
Difficile de faire le choix à ta place ânon. Perso ce serait 2 mais pas pour les raisons que tu cites. Je te conseille de jouer ça à pile ou face, ça te permettra de savoir de quel côté tu penches en fonction de si tu éprouves des regrets ou non. Je fais toujours ça quand j'hésite.

18 .

>>15
T'as plus de chances d'ouvrir tes chakras en lisant un livre de philo à la bibliothèque qu'en altérant temporairement ta conscience. C'est quoi la fascination des gens pour la drogue à la fin ?! Y'a que des effets délétères à long terme, et si vous voulez ouvrir votre esprit et stimuler votre imagination, c'est en faisant l'effort au quotidien, pas en suspendant temporairement votre vision du monde ennuyeuse et ultra conformiste pendant quelques dizaines de minutes.

19 .

>>18
Kek.

20 .

Y'a que des effets délétères à long terme
Non.

si vous voulez ouvrir votre esprit et stimuler votre imagination, c'est en faisant l'effort au quotidien
Ben tiens.

pas en suspendant temporairement votre vision du monde ennuyeuse et ultra conformiste pendant quelques dizaines de minutes.
Oui, tu es très intelligent, nous autres pauvres mortels ne pouvons que boire tes sages paroles et espérer un jour approcher ta capacité de discernement.

21 .

>>18
Je crois que je préférerais la compagnie d'un stoner à moitié schizophrène que celle d'un straight edge chiant, plein de ressentiment et de jugement.

22 .

>>15
Choix n°3 car en tirant le livre tu ouvriras un passage secret vers le festival.

23 .

>>18
Déclenché, les gens qui ne savent absolument pas de quoi ils parlent sont mon talon d'Achille.

24 .

>>19
>>20
>>21
>>23
Drogués déclenchés.

25 .

>>24
Neuneu salé.

26 .

>>25
Bah vas-y, liste ce que la drogue t'apporte à long terme. Moi tout ce que je vois c'est 1° la fascination pour le fait de prendre de la drogue car c'est rebelle 2° des trucs très vagues comme « se sentir en connexion avec le monde » alors qu'on peut atteindre la même chose avec des effets positifs durables avec la méditation, des actes altruistes ou encore l'écoute active de quelqu'un qu'on apprécie.

27 .

>>26
Ah je rajouterai que oui je vous trouve ultra casse-burnes car vous ne savez parler que des situations menant à l'usage de la drogue, les détails de sa prise ou la difficulté de s'en passer, mais jamais de ce que vous retirez, des idées ou sentiments nouveaux que ça vous apporte, ou de ce que ça vous a fait changer concrètement dans le quotidien. Ce qui me fait dire qu'il n'y a rien à en retirer à part un court moment de répit pour retomber dans une merdasse affective et intellectuelle pire qu'avant.

28 .

>>27
Bref, si la morosité était le champ gravitationnel de l'espace des sentiments, vous seriez des trous noirs.

29 .

>>26
>>27
Je ne prends pas de drogue parce que c'est illégal et que j'ai peur de me flinguer les synapses encore plus, et je suis globalement d'accord avec le fait que les dépresseurs synaptiques et GABA-ergiques (alcool, benzodiazépines, opiacés, barbituriques) sont une catastrophe à long terme, mais il y a quelques données qui indiquent que la prise de certains stimulants à dose modérée au long cours (en tout cas la caféine et certaines amphétamines) en association à un mode de vie « enrichi » (comprendre activité physique, alimentation, efforts cognitifs...) aurait des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire, le capital neuronal et les performances cognitives (cf Erdös ou Johann Sebastian Bach).

Les psychédéliques sont surtout décrits comme modulateurs des perceptions, et on ne trouve pas grand chose de concret en positif ou en négatif à ce sujet. Je pense que le genre de personnes qui en prennent n'en retirent rien de toute manière parce qu'ils ont rarement la formation d'esprit préalable qui leur permettrait d'interpréter ce qu'ils ont ressenti sans partir dans des délires ésotériques à la mords-moi-le-nœud.

À mon sens, la question qu'on devrait se poser avant d'émettre un jugement de valeur (outre la notion même de responsabilité et de jugement), c'est si ceux qui font la décision (mais est-il une décision libre ?) de prendre ces substances nuisent à la société plus que s'il ne les prenaient pas. Dans le cas de l'alcool, du tabac ou du cannabis c'est évident, après le reste...

30 .

>>26
Tu fais une projection minable et tu l'attaques, très intéressant.

31 .

>>30
Tu vois, t'as rien à dire à part « ouin on m'attaque alors que je passe mon temps à m'étaler sur le sujet comme si on devait jamais rien me dire d'autre que du positif ». >>29 en revanche dit des trucs très pertinents.

32 .

>>31
Il y a un million d'œuvres d'art qui auraient été impossible sans drogues. Rimbaud, baudelaire, tu connais ? Des mouvements artistiques entiers.
Tout le monde se drogue. Absolument tout le monde, c'est pas restreint à la médiation chimique, il y a des pratiques non médicamenteuses qui tiennent de l'activité visant à atteindre un état de conscience modifiée, un truc con comme acheter sur Amazon déclenche le cycle de la récompense. Les gens regardent la TV, c'est pas de la drogue ? La pratique religieuse tient pas de drogue des fois ?
Le laïus poncif sur les conséquences au long terme montre juste que tu ne connais pas les bonnes pratiques associées à une consommation responsable.
L'alcool ruine bien plus de vies que les méchantes drogues, pourtant à aucun moment dans ton message tu t'es demandé pourquoi les gens se droguent. Après tout, ils n'ont qu'à faire des efforts, malheureusement ils n'ont pas ta force morale et ta vertu qui nous illumine un peu plus à chaque message plein de poncifs. Fais ta recherche au lieu d'attendre qu'Ânon se charge avec bienveillance de faire ton éducation pour que tu puisses tout recevoir tout cuit dans ta bouche. Ou alors fais preuve d'un modicus d'humilité et évite de balancer tes jugements péremptoires si tu veux éviter de recevoir de la mauvaise humeur.

33 .

>>32
Je redéfinis ce que veut dire « drogue » pour avoir raison. Bravo. Et puisqu'on parle de recherches, si tu en avais fait au lieu de sortir des poncifs sur la création artistique et tes délires sur « tout le monde se drogue lolilol » tu saurais que 1° il y avait un effet de nouveauté au début du XXème siècle, on connaissait mal les effets des substances psycho-actives 2° c'était l'espoir de trouver de nouvelles méthodes et de nouveaux sujets radicalement différents, mais avec le recul on sait aujourd'hui que leurs productions suivaient des règles, qu'il est possible de les reproduire, et que leurs approchent étaient malheureusement assez stériles au-delà de quelques décennies car se noyant dans leurs propres clichés. Par exemple il est possible d'appliquer l'analyse de la sémiotique de Peirce à Magritte, comme l'ont fait les auteurs de Interpréter l'art contemporain : La sémiotique peircienne appliquée aux oeuvres de Magritte, Klein, Duras, Wenders, Chavez, Parant et Corillon. Après, ton caca nerveux sur « gneu gneu gneu tu es plus vertueux que nous » c'est ton propre délire, pas le mien.

34 .

>>32
Des millions d'œuvres d'art n'auraient pas été possibles sans la shoah, la dépression, le suicide et l'esclavage non plus, jdissajdirien. Oui, souvent l'art est produit en réaction à des trucs pas cools, et Beaudelaire ou Rimbaud ont vécu des vies intéressantes, mais ni longues ni paisibles ni en bonne santé.

>>33
Je ne pense pas qu'il y aurait pu y avoir de Paradis Artificiels sans drogues. La bonne question, c'est quelle serait l'utilité de l'art inspiré par les drogues si elles n'existaient pas ?

35 .

Maintenant, l'utilité de l'art. On va vraiment de charybde en scylla.

36 .

La drogue semble apporter un signal de récompense sans grand effort.
Par exemple il y a des sportifs accrocs à l'endorphine, générée lors de l'effort musculaire. Mais il y a aussi plein de gens normaux qui font de l'exercice régulièrement et que cette endorphine encourage. Vaudrait-il mieux que tous ces gens prennent une pilule plutôt que de bénéficier des bienfaits de l'exercice sur leur santé ?
Populariser la drogue ou les jeux vidéos, n'est de pas favoriser ce raccourci "petit effort pour grosse récompense" ?
La récompense est similaire entre l'onanisme et la conception dans le cadre sacré du mariage. Les conséquences ne sont pas identiques pour la société, cependant.
Les drogués sont un peu des masturbateurs généralisés, en somme.

37 .

Comment gagner 1000 euros en quelques clics ?

38 .

>>36
Je suis drogué, onaniste, je fais du sport et je t'emmerde !

39 .

>>38
Basé confrère.

40 .

>>15
>>17
>>22

Deux directions s'offrent à toi. Au loin en tendant l'oreille vers l'est, tu entends le murmure des rythmes balancés depuis le bas de la vallée, et la promesse d'un espace de rencontre avec l'inconnu. Vers l'ouest, la mer fait résonne la mélodie de son ressac. La route est devant toi et elle n'attend qu'une seule chose : que tu prennes ta décision.
Après réflexion, c'est une évidence, tu choisis de sortir de ta zone de confort et pars pour le festival. Comment comptes-tu t'y rendre ?

1. Tu utilises la botte secrèteet universelle du pouce en l'air en bord de route, un autre festivalier s'arrêtera sûrement en chemin. 2. Tu consultes les différents réseaux sociaux pour trouver une voiture passant par ton chemin. 3. Tu commences à marcher en direction du festival, en maintenant une marche rapide de 7km/h, tu pourrais arriver dans 3 jours, juste à temps pour les dernières heures et les dernières notes du festival.

41 .

1 2 et 3 je marche vers le festival avec un pouce levé tout en consultant les réseaux sociaux avec mon intelliphone de ma main libre.

42 .

>>37
1. Sois prêt à perdre une somme d'argent pour espérer gagner.
2. Mise sur Grenoble, Brest ou Le Havre demain soir.
3. Ne me blâme pas si tu perds. Mais à vue de nez, ces trois équipes ont des côtes intéressantes étant donné leur probabilité de victoire.

43 .

>>41
>>42
Tu marches en bord de route pouce en l'air saluants les conducteurs qui croisent ton chemin. Les voitures te dépassent à 110 km/h sans même que quelqu'un daigne renvoyer un sourire. Les seules interactions des conducteurs sont des haussements d'épaule désolés, ou bien des gestes desarticulés pour signifier que leur voiture est pleine. Étonnamment les seuls qui te font signe sont ceux qui ne peuvent pas te prendre.
Ta bonne humeur se délite au fur et à mesure des passages, et ton pouce fièrement tendu tire vers doucement vers le bas. Hors de question de se laisser abattre ! Tu sors ton smartphone et mise quelques kopecs sur un 3-0 en faveur de Grenoble. La chance commence déjà à te sourire car les réseaux sociaux indiquent que dans les alentours, plusieurs festivaliers cherchent des covoitureurs pour partager les frais d'essence. Après 1h d'attente en bord de route, ton salut passe le virage, une Mazda rouge se range sur le bas-côté. Le conducteur tout sourire te fait signe de grimper. Vous échangez vos noms, quelques banalités d'usage, puis le silence se fait. Pendant le trajet tu :

1. Pose toutes les questions que tu as en tête sur la logisitque et le déroulent du festival. 2. Gobe une de ces pilule bleues dégageant une odeur mentolée que le conducteur te propose. 3. Tente de convertir le conducteur au varandredi saint WOLOLOLO.

44 .

2, aucune envie d'arriver sur place avec une haleine de chacal.

45 .

2 puis 1 et on verra si on peut faire 3 après ?

46 .

https://www.youtube.com/watch?v=YyqLnP0hOnI&a...
Ça a un nom ce que jouent les cuivres ? J'entends fréquemment ce petit thème dans diverses compositions.

47 .

>>46
Un autre exemple rigolo de ce thème https://www.youtube.com/watch?v=NhBktFVTjf8

48 .

>>46
>>47
C'est un rythme de base pour danse à 3 temps comme la valse.

49 .

>>48
J'appelle ça le "poum-pa-pa" mais je sais pas s'il y a un nom académique pour ce truc.

50 .

Ce message a été effacé.

51 .

Ce message a été effacé.

52 .

Pourquoi ne peut-on toujours pas changer de serveur DNS que pour un navigateur ?

53 .

>>52
Pourquoi vouloir faire ça ?

54 .

J'utilise 2 navigateurs, j'aurais aimé en garder un propre et un pour accéder à des sites interdits aux français.

Ainsi, j'aurais voulu utiliser un serveur DNS sur le navigateur le mieux configuré.

55 .

>>54
Si c'est pour accéder à des sites interdits en gardant un navigateur "propre" tu ne perds rien à utiliser le navigateur TOR à mon avis, toute la configuration est déjà faite pour toi. Si tu tiens absolument à utiliser deux DNS, tu peux aussi utiliser une machine virtuelle pour le navigateur sale. Mais vraiment, ce que je ferais dans ta situation est d'utiliser un seul DNS, celui en lequel tu places ta confiance pour naviguer les sites interdits aux français.

56 .

Tor, ce n'est pas con. C'est toujours de confiance ce navigateur ?

57 .

>>44
>>45

Tu gobes la pilule bleue avec méfiance car on ne sait jamais sur quoi on peut tomber. La pilule se désagrège lentement dans ta bouche pour un effet quasiment intantanné : la diffusion du goût rafraîchissant de la menthe sur toutes tes muqueuses buccale. Tu sens bon de la bouche.
La discussion se poursuit et tu poses des questions sur le festival. Tu connais a présent les meilleurs endroits où planter ta tente, le style vestimentaire à adopter, et le fait que l'alcool est absolument proscrit dans tout le festival. Il ne se vendra pas un seul galopin de bière ici.
Ton conducteur te dépose à la ville la plus proche. C'est l'occasion de se reposer, se laver, et d'acheter des vêtement originaux et bigarrés dans la friperie locale.

Histoire courte : tu arriveras à acheter des places à un bon prix alors que le festival est supposé être complet depuis des mois. Tu prends plaisir à déambuler dans le lieu de fête le plus accueillant que tu aies jamais vu. Entre scènes magnifiquements décorées, installations interactives, canapés confortables, hamacs, initiation au tissu aérien ou tu te découvriras être un solide acrobate, tu n'as pas eu le temps de t'ennuyer. Tu restes sobre malgré les nombreuses offres de marie-jeanne et la facilité avec laquelle il est possible de se procurer cocaïne, kétamine et mdma. Le festival possède même un stand de réduction des risques dans lequel tu peux faire tester le produit afin de savoir de quoi il est composé, comment le consommer, et avec quel autre substance il y a une synergie ou bien un risque.
Tu repars après 3 jours et 3 nuits de fête, avec des souvenirs de belles rencontres et l'envie d'offrir à ceux qui croisent ton chemin.

Fin

58 .

>>57
Je demande au conducteur la pilule rouge.

59 .

>>58
La pilule diffuse lentement son principe actif. Un murmure résonne dans tes oreilles, une voix lointaine qui se fait de plus en plus présente et scande tel un mantra : "les relations homme/femme sont un mensonge."

Fort de cette idée simple et bouleversante, le paysage prend une autre forme. C'est devenu un lieu de débauche où il faut être excentrique pour espérer exister, pour soi et aux yeux des autres. Vêtement, comportement, consommation, il faut aller toujours plus loin, l'excès devient la norme. Que deviendrons ces gens une fois le festival terminé ? Lorsque la folle parenthèse sera refermée, ils retourneront à une vie bien rangée dans laquelle il n'est pas bon de faire trop de vagues. Et de travailler tranquilement pour peut-être revenir l'année suivante.
Les lumières vacillent autour de toi, trop de monde partout, trop de bruit, la musique hurle une colère tapageuse, et le public s'en nourrit, car il n'y a que ça à manger. La fête est finie, il est temps de rentrer. Sur le chemin du retour tu rumine le goût amer de la médiocrité. Ta médiocrité, et celle de tout ceux qui t'entourent.

60 .

>>56
Il n'y a pas mieux.

61 .

Niquel !

62 .

Je suspecte que le refrain de cette chanson française https://www.youtube.com/watch?v=Zz2UoZtyGIw est basé sur un air classique célèbre. Est-ce que quelqu'un pourrait l'identifier ?

63 .

>>62
Il pourrait y pourrait avoir un rapport avec le Vivace du concerto pour deux violons en ré mineur de Bach (BWV 1043), en tout cas deux mesures mélodiques correspondent à peu près. Si c'est vraiment un décalque d'une pièce de musique savante, ça serait plutôt du coté de la période baroque, et plutôt Bach ou Händel.

64 .

Je me demande si l'anon qui souhaite vivre en ermite dans le sud-ouest réalise toujours son projet ?

65 .

Si je veux aider des débutants en python, où aller en évitant les hordes de demeurés qui veulent créer une deep learning blockchain ou faire du webscraping pour leur dernière arnaque ?

66 .

>>65
Tu peux rester ici, je suis pas terrible en Python.

67 .

>>66
C'est une qualité.

68 .

>>65
Peux-tu m'apprendre à coder une blockchain qui utiliserait le big data pour faire du machine learning ?

69 .

Est-ce qu'il est possible de dire que je n'ai pas reçu mon nouveau futéléphone pour me le faire rembourser, ou m'en faire envoyer un 2ème, ou ça devient compliqué avec les histoire de traçage et blocage du terminal à distance ?

70 .

>>65
Peux-tu m’apprendre à faire du webscraping stp ? C’est pour ma dernière arnaque. Merci.

71 .

Est-ce qu'il y a des pédophiles ici ? J'aimerais vous poser 2-3 questions.

72 .

>>71
Gendarmerie/10

73 .

>>72
La tactique du gendarme
C'est d'etre perspicace
Sous un p'tit air bonnasse.

74 .

>>71
J'étais pédophile quand j'étais mineur, est-ce que ça compte ?

75 .

Ca dépend, tu avais quel âge et tu bandais sur du quels âges ?

76 .

Je suis seul, des conseils ?

77 .

>>76
Je sais pas, tu cherches à ne pas être seul de quelle façon, si tu pouvais choisir ?

78 .

>>76
Trouve toi un passe-temps qui se pratique en groupe, trouve un groupe qui pratique ce passe temps.

79 .

>>76
Fais toi une raison et apprends à apprécier la solitude.

80 .

>>79
Sans se faire une raison, je confirme que savoir être seul est une compétence très utile, et ça te permet d'approfondir ta personnalité, tes idées et peut-être même d'avoir l'occasion d'améliorer ta compréhension de tes propres émotions. Il y a des gens qui sont tout le temps en train de faire quelque chose car, d'après leurs dires, sans ça quand ils sont seuls et sans tâche claire à accomplir, ils paniquent.

81 .

>>80
C'est même le cas de l'immense majorité des gens. Autant acquérir cette compétence en tes propres termes plutôt que d'y être contraint par la perte de l'être cher quand tu es âgé.

82 .

Csq j'ai souvent connu la solitude, et qu'elle ne m'a jamais été aussi insupportable que depuis que je me suis sorti les doigts du fondement pour m'ouvrir aux autres.

83 .

>>82
Haha oui ça aussi j'ai vécu. Est-ce que tu aurais pas aussi tendance à rechercher des rapports trop profonds trop rapidement ?

84 .

Ce message a été effacé.

85 .

>>83
Oui en effet.
J'ai raté tellement d'occasions dans ma jeunesse que j'ai tendance à trop vouloir précipiter les choses pour rattraper mon retard.
Ça joue forcément sur ma capacité à être à l'aise seul : j'ai l'impression de perdre beaucoup trop de temps quand je glande chez moi, et ça m'angoisse.

86 .

>>85
Tu me fais penser à moi, Ânon...

87 .

>>86
Je crois qu'on est tous un peu comme ça. Je crois que je viens de faire fuir mon ancien ami d'enfance en voulant aller trop vite aussi, douce ironie.

88 .

>>87
Ça viendra et dans quelques années tu seras heureux d'avoir fait cet effort.

89 .

>>88
Puisses-tu avoir raison.

90 .

Une solution pour la perte de poils ? Mon lit est recouvert de poils de toutes parties de mon corps...

91 .

>>88
À titre de curiosité, pourquoi tu dis ça ? Mis à part pour faire plaisir à >>87.

92 .

Le monde en 2035 vu par la CIA.
Quelqu’un l’a lu ? Ça vaut le coup ?

93 .

>>91
Parce que je pense être passé par là, et que la seule certitude que j'avais besoin d'entendre à ce moment est ceci : au final, ça va aller. Envisager le futur sereinement pour ceux qui tentent le changement est selon moi plus efficace qu'un conseil impérieux qui n'est peut-être pas adapté aux particularités individuelles.

94 .

>>93
Je ne m'en fais pas pour ma vie, je suis juste attristé de voir que mon vieil ami ne souhaite pas forcément un rapprochement. Je ne suis pas naïf au point d'imaginer qu'on puisse "rattraper le temps perdu", mais j'avais l'impression que notre relation avait une certaine dynamique unique, en tout cas que je n'ai pas retrouvé ailleurs. Et ce n'est pas faute d'avoir essayé en vain de le remplacer.

95 .

>>94
Ok, projection de ma part.

96 .

>>90
Aspirateur et brosses auto-collantes.

97 .

Aspirateur fonctionne pas, c'est trop "collé". Je suppose que je vais devoir essayer ces fameuses brosses. Si ce n'est pas efficace ou si ça me prend trop de temps, je n'aurai pas le choix de me faire une épilation intégrale...

98 .

>>97
Poste des photos sur /a/ de ton corps imberbe.

99 .

J'en ai certe marre d'être aussi poilu qu'un gorille, mais ce n'est pas pour autant que j'exhiberai mon corps si je me le fais épiler.

100 .

Comment aller aux toilettes avec un pantalon portefeuille sans tout enlever ?

101 .

>>100
"L'origami facile". Page 27, figure 3.

102 .

À tout hasard, y aurait-il un ânon qui pourrait me parler de la techno sur Montpellier ?

103 .

>>102
Que veux-tu savoir?

104 .

Je suis en train de lire The Art of Prolog, et j'apprécie le style, les explications sont denses et relativement rigoureuses, mais les auteurs ne pré-supposent pas beaucoup de connaissances en mathématiques à part des bases de logique formelle et la capacité à penser de manière abstraite. Est-ce qu'ânon connaîtrait un livre écrit de manière similaire pour la théorie des automates ? Ceux que je trouve soit noient le lecteur dans une quantité ridicule d'exemples, soit pré-supposent la connaissance de plein de détails comme des notations ou des définitions qui pourtant ne prendraient en tout et pour tout que quelques pages d'explication.

105 .

>>103
En regardant un petit peu, l'institut me semble être ce que je cherche. Tu as un avis dessus ? D'autres endroits à recommander qui passeraient ce genre de techno ?

106 .

>>104
Je ne peux que te conseiller de lire « Fondements mathématiques de l'informatique » de Jacques Stern, les propositions sont écrites en français à la fois verbeux et très clair, donc accessible à beaucoup de monde, tout en restant mathématiquement rigoureux. C'est vraiment un très bon bouquin.

Et la seule version que tu trouvera en ligne ( http://b-ok.xyz/book/2512663/a52ec3 ) est celle que j'ai scannée avec mes petites mains, alors ça me ferait plaisir que ça serve à quelqu'un.

107 .

>>106
Pas lui mais ça me servira, merci !

108 .

>>106
Merci beaucoup, ça a l'air d'être exactement ce que je voulais.

109 .

>>106
Tout ce j'aime dans la culture internet : rendre disponible gratuitement le savoir qui est à notre disposition.

110 .

Y a un truc que je ne comprends pas en français. Pourquoi "devant le verbe" n'est pas "derrière le verbe" ou "avant le verbe" ?

Devant, c'est quelque chose d'après, non ?

111 .

>>110
Je n'ai peut-être pas bien compris la question, mais « devant le verbe » signifie la même chose que « avant le verbe », c'est-à-dire avant dans l'ordre chronologique. Tu apprends le français ?

112 .

Pourtant, quand on dit que quelqu'un est devant quelqu'un, ça veut dire qu'il est en face de la personne qui est derrière lui, non ? Alors pourquoi "devant le verbe" signifie quelque chose de derrière ?

Je préfère dire que je peaufine mon français de ces nuances.

113 .

"Devant le verbe" signifie devant. Pas derrière. Les notions de "devant" et de "derrière" nécessitent un point de vue duquel on regarde. Le point de vue ici est l'ordre chronologique des mots dans la phrase. Selon quel point de vue un mot à gauche d'un autre est derrière lui ?! Tu lis les phrases à l'envers ?

114 .

>>112
En voyant ta phrase je pense comprendre d'où vient ta confusion, arrête-moi si je me trompe : quand tu dis qu'être "devant" quelqu'un, c'est être "en face de la personne derrière", est-ce que tu fais référence à une file d'attente par exemple ? Dans une file d'attente, les personnes qui sont devant moi sont celle qui sont dans mon champ de vision, celles qui sont dans mon dos sont derrière moi.

Et donc si tu imagines les mots comme ayant le cul à gauche et les yeux à droite, alors tu pourrais penser que "devant le verbe" signifie "après le verbe". C'est faux, et comme le fait remarquer >>111 devant et avant décrivent la même chose : les personnes devant moi dans une file d'attente arriveront avant moi au guichet. Être devant le verbe, c'est être avant le verbe dans la phrase.

115 .

C'est ça, >>114.
Je crois mieux comprendre. Quelle confusion, je suis désolé. Merci pour ton explication.

Merci aussi à >>111 et également à >>113 malgré sa petite pointe d'irritation.

116 .

>>113
Être devant = précéder. De rien.

117 .

Pourquoi les milieux militants de gauche ou d'extrême gauche et assimilés (semblent) tourner en rond autour de leurs idéologies, en répétant sans cesse les idées de base et en trouvant et partageant des exemples les illustrant, au lieu de travailler régulièrement sur l'accumulation d'un corpus de connaissances, l'affinage de leurs idées, et la recherche de stratégies d'action efficaces ?

118 .

>>117
Parce qu'ils ont besoin de tes lumières infinies pour les éclairer.

119 .

>>118
C'est une vraie question, pas une question rhétorique, malocul-permanent-kun.

120 .

>>119
C'était un sarcasme pour insister sur ton ignorance générale des mouvements politiques d gauche. Il y a toutes sortes de mouvances qui s'intéressent de façon très directe à ces questions.

121 .

de* gauche, bien entendu.

122 .

>>120
En plus "tourner en rond dans leur idéologie", on dirait vraiment un truc pondu par le marcheur moyen, qui lui bien sûr est au-delà de ces histoires de gauche et de droite, de l'idéologie et des luttes partisanes, vous connaissez la chanson.

123 .

>>122
Mais bien sûr MPK (Malocul-Perpétuel-Kun), tu sais tout d'une personne au travers d'Internet, et tu as tout à fait raison de superposer une vision simpliste de la politique sur l'intégralité des relations sociales auxquelles du participes à la manière d'un fdesouchiste alcoolisé afin d'imposer ton virilisme et ton autoritarisme déguisés en défense de valeurs altruistes, tu n'es absolument le cancer des milieux militants de gauche qui produit exactement ce que je dénonce, dors sur tes deux oreilles.

124 .

>>123
J'ai vu assez de concern trolling pour le reconnaître de loin, merci bien. Pourquoi les féministes desservent autant leur cause ?!?!

125 .

>>124
Ta gueule MPK, vraiment. Tu es totalement incapable de distinguer le concern trolling d'interrogations de fond sur un problème récurrent dans les milieux militants comme expliqués ici https://infokiosques.net/lire.php?id_article=1139 (tu en trouveras d'autres sur le même site) et de contenu qui a l'air superficiellement aller à l'encontre de ce que tu crois défendre. Ou alors tu es juste un troll, ce qu'indiquent tes raisonnements simplistes, tes non sequitur et ton ton énervé.

126 .

>>125
Sinon, il y a plein de traditions à gauche dans la pensée du pouvoir, Gramsci, Lénine, Trotsky, pour les plus orthodoxes, mais aussi des contemporains comme Lordon avec imperium, Antonio Negri, Balibar, et on peut remonter jusqu'à la Boétie, Spinoza, Hobbes, etc. sans épuiser un pourcent du catalogue. Bref c'est une question qui n'a jamais cessé d'être importante voire centrale, avec toutes sortes d'écoles de pensée, des développements historiques complexes, bref. Ton message était soit provenant d'un demi-habile péremptoire, soit d'un concern troll, j'ai été un peu charitable, je vois que ma naïveté me perd une fois de plus. Évidemment, s'intéresser à de la théorie, c'est moins sexy que faire AH GNEU GNEU.

127 .

>>126
Je parle de comportements concrets en groupe et tu es malocul car je parle pas de la théorie ; évidemment, c'est pas le sujet !
https://en.wikipedia.org/wiki/Moving_the_goalposts

128 .

>>127
Je ne sais même pas à quel(s) mouvement(s) tu fais référence dans ton premier message. Faut aussi ne pas louper Mai 68 et l'intégration des anciens maoïstes dans l'administration et la culture officielle.
Pour ce qui est des problèmes cités dans l'article, je pense que c'est surtout lié à l'influence américaine. J'y vois surtout la recherche d'une "innocence" plutôt qu'une vraie action politique visant le changement pratique.
En mon sens, l'objectif est avant tout culturel plutôt qu'institutionnel, sinon c'est la garantie de perdre son temps, façon FI.

129 .

>>123
MPK (Malocul-Perpétuel-Kun) Je viens d'arriver dans le débat, mais putain ça c'est pitoyable. De un c'est vraiment pénible de voir "déclenché!" et "malocul!" remplacer peu à peu les arguments ou les insultes, puisque découlant du "si tu t'énerves ou sors de la posture ironique alors tu as perdu" qui est une sacrée putain de mentalité de merde. C'est pas parce qu'une réponse est acrimonieuse qu'elle est fausse pd.
De deux les bons surnoms sont explicites et décrivent un minimum un ânon en particulier (l'hébergeur-violeur), un type d'ânon clairement identifié par un argumentaire-type (les Comprimés Carmin), ou alors par quelques ânons définis par leurs intérêts (Savatânon). Dans ton cas la description est vide et complètement conne, puisque tout le monde peut être potentiellement visé.
De trois, au même titre que l'évadé du 18-25 monomaniaque des maghrébins, on devrait simplement ignorer tes conneries. Je ne vois même pas l'intérêt de spammer "hurr la gauche c'est la théorie la droite c'est la pratique". D'ailleurs pour une fois Dunning-Kruger aurait raison de te faire taire.

130 .

>>129
Tu mélanges plusieurs personnes, MPK2.

131 .

>>130
hurr hurr mpk Mais qui est-ce que je mélange? Si tu veux dire que les surnoms que j'ai cités se chevauchent, c'est fort probable mais ça n'est pas le sujet. Si tu as une observation, justifie-la.

132 .

>>131
Tu crois que je suis la personne qui a posté « la gauche c'est la théorie la droite c'est la pratique » ni qui a parlé de l'effet Dunning-Kruger (j'ai lu l'article originel et je sais que son domaine de validité va bien en-deçà de celui qu'on lui attribue). Simplement, je vois un ou deux ânons qui sautent sur le poil d'absolument tout le monde — même leurs alliés idéologiques — avec un militantisme de gauche un peu neuneu qui voit des ennemis mortels partout, que même leur chien c'est sans doute un facho potentiel. Comment tu veux dans ces conditions percevoir des justifications valides ? Avec cet état d'esprit la précision des idées, l'apprentissage de nouvelles idées et la critique sont impossibles ; bref, ce qui m'intéresse est impossible, moi j'en ai rien à foutre de répéter les trucs que je sais déjà, il me faut du neuf, et c'est pas faire du ad hominem à tour de bras et reposter les quelques idées de base que tu connais qui va aider. Alors oui à te ou vous comporter comme si vous veniez de vous faire licencier, de vous faire larguer et d'apprendre que votre mère est morte en se noyant dans une fosse sceptique, mais tous les jours pendant des mois, avec des dialogues de sourd à répétition principalement de votre faute, ça vous vaut un surnom à la con, Malocul-Permanent-Kun. Félicitations.

133 .

Rappel quotidien : être engagé politiquement = être désengagé de son microcosme social donc être un lâche et un geignard. Bonne journée.

134 .

>>133
être engagé politiquement = être désengagé de son microcosme social J'aimerais bien que tu expliques en détail ce que tu entends par « être désengagé de son microcosme social » et en quoi être engagé politiquement impose ce désengagement.

135 .

Je commence à me demander pourquoi je viens encore ici.

136 .

>>135
Moi aussi tiens.
>>133
Rappel quotidien: ta mère est une putain de traînée remplie de foutre et ton père un travesti maudit qui t'a pondu, petite larve qui empeste le SIDA et la défaite à des kilomètres.
Voilà, maintenant tu peux crier "déclenché!" puisque c'est de toute façon tout ce que tu cherches à poster des affirmations aussi stupides que non argumentées.

137 .

>>132
Je viens d’arriver dans la conversation (croyez-le ou non) et je seconde totalement.
J’en ai un peu marre moi aussi que cette planche soit littéralement prise en otage par les premier-degré-de-la-gâchette qui tire sur tout ce qui dépasse.
Ça pourrit l’ambiance mais à un point...
Merde il vous faut quoi ? Un /s comme sur Air France ?
Ras le bol de parler à des écorchés vifs. Voilà c’est sorti.

138 .

>>137
Tu préfères les écorchés lents ? :^)

139 .

>>134
Concentrer son attention et dépenser son énergie sur des problématiques et des sujets qui nous dépassent de par leur portée, leur importance, leur opacité informationnelle et leur impact très indirect sur nos vies.

>>136
Rappel quotidien : s'énerver tout seul sur un inconnu sur internet est un signe suffisant pour déterminer la nécessité de consulter un psy et surtout de revoir ses priorités dans la vie (cf. >>133).

140 .

>>139
Certains membres de ma famille son très engagés politiquement et ont une influence directe sur leur vie. Ils font pression sur la mairie pour que les parcs ne soient pas bétonnés, pour que les HLMs dans les quartiers voisins soient rénovés et tout ce genre de chose. Ils sont clairement engagés politiquement et engagés dans leur microcosme social. L'un n'empêche pas l'autre.

141 .

>>140
Mon mauvais, je parlais bien entendu de l'immense majorité qui se concentre sur la politique nationale et internationale.

142 .

>>141
Non mais ok mais t'as des preuves de ce que tu avances ou c'est juste ton estimation au pifomètre ?

143 .

>>142
Oui voici une liste non exhaustive de mes sources : ma famille, mes amis, mes collègues, tous les réseaux sociaux sans exception, tous les organes de presse, tous les sites des organes de presse, plus de vingt ans à sortir dans différents lieux publics...
Non mais la mauvaise foi de certains, vraiment.

144 .

>>117
On tourne en rond parce qu'on n'arrive pas à les appliquer, vu que tout ce qui se sépare un tant soit peu de l'économie de marché et du monopole des moyens de production se fait écraser en deux ans sous les obus et bottes fascistes soutenues par des fdp dans ton genre.
Troll suivant stp BDK

145 .

>>144
Les SCOOP se sont faites écraser en deux ans insultânon 100% épique XD Troll suivant stp.

146 .

>>143
Ne les connaissant pas je ne saurais juger ta famille, tes amis ou tes collègues mais pour le reste...
tous les réseaux sociaux sans exception Tu considères vraiment que les réseaux sociaux sont engagés politiquement ? Je mettrais ma main à couper que ni les SJW de touitteur ni les polacks du 18-25 n'ont de carte du parti, que celui-ci soit communiste ou du front national. Ils ne sont pas engagés, ils déblatèrent juste leurs idées dans le nouveau troquet international du 21ème siècle.
tous les organes de presse Je ne vois pas comment tu peux vouloir un engagement dans un microcosme pour les grand journaux étant donné que ceux-ci n'ont pas microcosme et que leur but est bien plus souvent de faire du fric que de pomper de l'idéologie. Pour les petits je t'invite à regarder http://www.fakirpresse.info/spip.php?page=agi... ou https://portail.bastamag.net/spip.php?page=carte , faire la pub pour des mouvements sociaux locaux est-ce que ce n'est pas agir sur le microcosme social ?

147 .

>>145
Je parie plutôt sur une magnifique caricature de gauchiste. C’est trop gros pour être vrai.
Regarde, y a tout ce qui faut : critique de l’economie de marché, fasciste, insulte compulsive pour te faire sortir de tes gonds... Quel talent. Bien sûr ça pourrit encore plus l’ambiance mais c’est super bien exécuté.

148 .

>>146
Ils ne sont pas engagés, ils déblatèrent juste leurs idées dans le nouveau troquet international du 21ème siècle. Et ils le font à longueur de journée, exactement mon argument.
OK avec toi sur la question de la presse. Ce que je voulais dire, c'est qu'ils servent de véhicule à tout individu dépensant son énergie et son attention sur la politique nationale et internationale.

149 .

>>148
Donc en gros tu nous as pondu une généralisation bien conne juste parce que tu le voulais, et tu l'appuies avec les "gens autour de toi et sur les réseaux sociaux"? Bravo, vraiment bravo, surtout que ces gens qui se contentent de partager leurs avis ou de débattre, ne font au final que ça: débattre et partager leur avis. Personne n'irait clamer qu'ils sont "engagés politiquement" ou alors vraiment de la plus timide des manières, ce qui invalide ton délire.
De plus je trouve vraiment pénible cette condescendance permanente envers des gens qui cherchent seulement à débattre entre eux et à en apprendre plus. Tout le monde peut très bien chercher à mieux comprendre notre monde, et j'ose espérer que tu ne vas pas nous ressortir le cri du DK pour leur interdire de débattre sans avoir fait un master.

150 .

Ah merde mais maintenant on a BDK et DKK en fait ?

151 .

>>132
Avec cet état d'esprit la précision des idées, l'apprentissage de nouvelles idées et la critique sont impossibles ; bref, ce qui m'intéresse est impossible, moi j'en ai rien à foutre de répéter les trucs que je sais déjà, il me faut du neuf, et c'est pas faire du ad hominem à tour de bras et reposter les quelques idées de base que tu connais qui va aider. Alors n'étant pas de ceux que tu critiques, j'apprécierais quelques précisions: dans quels posts as-tu apporté de nouvelles idées? Dans quels posts les gauchistes-paranos t'ont-il attaqué?
avec des dialogues de sourd à répétition principalement de votre faute As-tu des exemples de ces dialogues de sourds? En quoi est-ce leur faute et pas la tienne?
ça vous vaut un surnom à la con, Malocul-Permanent-Kun Non le surnom reste hyper vague pour tout le monde à part toi. Ce n'est pas parce que toi et quelques gus adorez l'humour à la reddit, en forme de comic relief dans un film trop sérieux, que les autres ont tort d'être premier degré. Avec ce genre d'accusation tout le monde pourrait être malocul.

152 .

>>150
Je crois que c'est encore plus compliqué que ça j'ai l'impression. D'ailleurs serait-ce possible d'avoir une définition de BDK? Je suis arrivé sur UF trop tard je pense.

153 .

>>150
Mon gang est resserré comme dans le PKK, tes fesses sont écartées comme dans un FKK.

154 .

>>125

155 .

>>117 a bien réussi son coup et mérite une médaille.

156 .

>>149
Non mais passé ta vie à critiquer les décisions du gouvernement si ça te chante. Sauf que ça paie pas les factures et ça rend pas tes gamins heureux. Mon jugement tranchant est là, et ta réponse me conforte dans ma pensée : une part importante de la population dépense inutilement son attention et son énergie dans des futilités qui les dépassent de loin. Et puisque tu veux remettre DK sur le tapis, connais-tu la théorie de l'information en économie ? Elle explique à mes yeux pourquoi ce comportement est largement perdant : tu n'as même pas 1% de l'information exacte sur le plan national et supranational. À partir de là, ose me dire que ça présente le moindre intérêt de se fourre sur la gueule "gneuh gneuh droite gneuh gneuh gauche".

157 .

Tu n'as même pas 1% de l'information exacte sur le plan national et supranational Imparable. Je suis maintenant apolitique centriste pragmatique, merci !

158 .

>>157
Oui occupe toi de ta vie avant de vouloir t'occuper de celles des autres.

159 .

>>156
C'est vraiment fourbe comme argument pour dépolitiser une population qui l'est déjà largement.

160 .

>>158
Dieu merci qu'une approche structurale de la société est possible. Basé crétin, tu crois que tu as quelle proportion d'information sur l'environnement qui t'entoure directement ? Mon dieu, c'est l'autre positiviste libéral ?

161 .

>>160
Pour imiter le gôchiss mélanger des mots impressionnants au hasard ça a ses limites.

162 .

>>160
Je ne cherche pas à gouverner mon environnement direct.
Maintenant je constate que la réaction à ce genre d'argument est systématiquement hostile, ce n'est sans doute pas anodin. L'assoiffé de débat politique fondé totalement son ego dans ses croyances (d'où cette taxonomie interminable de gauchistes droitistes socialistes liberalistes communistes etc) au point que toute remise en question de la viabilité de ce comportement est littéralement perçu comme une menace. À mes yeux c'est un signal fort qu'il y a excès et nécessité de revoir ses priorités. Mais bon, le déni est confortable. C'est comme les fumeurs.

163 .

>>162
Et dire que c'est pourtant toi qui viens emmerder le monde avec ça... La vie est mal faite.

164 .

>>163
Non, le monde ne tourne pas autour de ton petit nombril.

165 .

>>162
Remise en question de la viabilité de ce comportement Croire qu'il y a un excès de discussion politique en 2018 Ma putain de tête sans tête Moi je vois une attitude irrationnelle dans ton propos. J'ai l'impression qu'on a besoin plus que jamais de ce genre d'interrogation et de débat, pas d'encourager une espèce d'apolitisme nihiliste. Ton post est sans aucun intérêt, pratique comme théorique.
Parler de problématiques sociologiques, structurelles et historique, c'est un exercice intellectuel sain et même vital aujourd'hui si on ne veut pas tomber dans dieu sait quelle posture ironique.
Vraiment un message d'une rare inanité. Notons au passage la réduction à un "combat d'ego" afin de prendre de cours l'adversaire, lui et son sale ego, pas comme moi qui surfe au dessus sur la planche de ma neutralité humble.

166 .

>>165
"Je vais changer le monde en débattant dans une société dont le système de gouvernance date des années 50." Et il ose me reprendre sur l'ego. Va contribuer à la société au lieu de râler contre ton président.

167 .

>>166
Tu es grotesque.

168 .

>>167
Et maintenant ça se moque des personnes en surpoids, de mieux en mieux.

169 .

C'est que le putain de problème des gens sur les espaces de débat sur Internet !? Là sur une autre communauté j'écris un truc construit avec plusieurs affirmations et arguments, et dans une des réponses, chaque point pourrait être directement contredit par ce que j'ai écrit, comme si l'auteur avait totalement ignoré ce que j'ai dit ! C'est quoi l'intérêt de faire semblant de répondre comme ça, et en plus sur un ton donneur de leçon ?

170 .

>>169
Air France ?

171 .

>>169
Discuter avec un troll c'est comme vouloir jouer aux échecs avec un pigeon : il renverse les pièces, puis s'envole en défèquant sur la table.

172 .

>>170
Si les utilisateurs de reddit sont une espèce particulière de cons, ça m'arrive un peu partout en fait.

173 .

>>171
Je me permets d'ajouter que droite-kun économise son raisonnement pour d'autres activités plus rentables, il tire également sa dopamine de l'exaspération de ses interlocuteurs. Merci à ânon de s'économiser en adoptant la technique de la toile cirée.

174 .

>>172
Soit tu t'exprimes mal, soit tu choisis mal les endroits où tenir une conversation sereine, soit pas de bol. Honnêtement, quand je vois des messages saturés d'articles et de scientisme zététique ici, je ne les lis pas vraiment. Si c'est toi, je suis désolé.

175 .

>>174
Honnêtement, quand je vois des messages saturés d'articles et de scientisme zététique ici, je ne les lis pas vraiment. Si tu ne réponds pas au message en faisant semblant de l'avoir lu, tu n'es pas concerné on dirait.

176 .

>>171
Tu as perdu à partir du moment où tu vois la discussion comme une partie d'échecs.

177 .

>>166
Mais attends, sans débat comment changer ce régime qui date des années 50? Je commence à penser que tu as effectivement autre chose en tête que le cri DK, mais c'est encore assez flou. D'autant que le débat entre électeurs c'est une base dans une république. Je dis pas que le style de débat le plus courant aujourd'hui est parfait ou même bon, mais le désintérêt de la politique c'est une caractéristique des régimes autocratiques.

178 .

>>177
Oui on a vu le progrès en 70 ans, n'est-ce pas. Et quand tu as des millions d'individus dont la pensée politique de la majorité est à 80% formée par l'environnement (médias compris), ça donne des dialogues de sourds permanents.
Accessoirement, nous ne vivons certainement pas en démocratie. Nous pouvons déjà parler d'autocratie ou d'oligocratie : pratiquement tous nos dirigeants sont formés dans les mêmes écoles et quasiment tous présentent ce que l'on appelle en finance un conflit d'intérêt : de par leurs relations, ils sont souvent incités à prendre des décisions contraire à leur rôle (par exemple, le cas des autoroutes qui est scandaleux).

179 .

>>178
C'est vrai, et en quoi ça bloque la possibilité de discussion ? On peut même en faire un point de départ pour une discussion. Tout le monde s'est bien aperçu que l'ENA, science po et autres ne sont que des machines bien huilées à reproduction sociale et c'est le conformisme pur qui fait tourner les turbines. La tension politique vient de la suprématie revendiquée de ces élites de masse sur les autres, moins valorisés socialement.
J'inclus aussi dans ces élites de masse tous les managers, et tout ce qui est au dessus de la moyenne hiérarchie que ce soit dans le privé et le service public.
Emmanuel Todd l'analyse très bien. Aux États-Unis c'est un phénomène semblable qui a divisé leur société et on a les mêmes parallélismes : Le Pen et Trump qui incarnent les forces du capital culturel bas, les dominés culturels. En France, le parti socialiste ignore les pauvres depuis longtemps mais il a su se mettre dans la poche les progressistes en général, les immigrés etc. Aux États-Unis, il n'y a pas ce rôle ambigu du parti socialiste, juste l'affrontement entre les deux camps, l'élite éduquée laïque et le camp plus rural.
C'est, en mon sens, chez nous que Macron incarnait le mieux ce système de reproduction à l'identique d'élites, montrant une maîtrise symbolique d'une culture bien assimilée. Le Pen était vraiment dominée. Aujourd'hui, France insoumise a incarné une offre de gauche, qui si elle a échoué, offrait tout de même autre chose que le parti socialiste, c'est une bonne chose. Bernie Sanders aussi. En tout cas, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en parler.

180 .

Ce message a été effacé.

181 .

>>179
Parce qu'il n'y a rien de plus à dire que ce que tu as dit. Nous sommes dans un immobilisme subi. Ce qui n'est pas le cas de nos situations sociales, professionnelles, de notre santé et celles de nos proches. Alors pour ma part, j'ai établi une priorité absolue.

182 .

>>181
Ma situation personnelle dépend fort des décisions politiques qui sont prises... Ton raisonnement ne tient pas debout et honnêtement, j'ai pas de temps à perdre avec ce genre de mentalité dépressive.

183 .

>>182
Et voilà le drame national : tu considères que la politique nationale régit ta vie. C'est faux. C'est un mensonge très confortable mais non, non et non, tu es seul responsable de tes journées et de ta situation.

184 .

>>183
Il y a des positions intermédiaires entre « la politique régit ta vie » et « tu es seul responsable de ta situation », comme « la politique est l'un des nombreux facteurs interagissant avec les caractéristiques des individus pour produire chaque situation particulière ».

185 .

>>183
Sauf si >>182 est un migrant sans papier.

186 .

>>184
Tant bien même, c'est un facteur sur lequel tu n'as aucune influence (ou alors l'effort nécessaire à en avoir serait gigantesque).
Autant accepter à un moment donné les opportunités et contraintes causées par la situation politique et jouer des cartes, se concentrer sur les aspects de sa vie que l'on peut influencer.
Et crois-moi y en a vraiment beaucoup.

187 .

jouer ses cartes*

188 .

>>186
Ton stoïcisme Éco Plus ne m'impressionne pas beaucoup.

189 .

>>186
ou alors l'effort nécessaire à en avoir serait gigantesque Woah, tu veux dire que pour avoir une influence il faudrait être... engagé ?

190 .

Dans ce DCF, libéral-je-prends-ma-vie-en-main-kun a fort à faire avec tous les gauchistes-maman-état-est-toute-puissante-kun de cette planche.
Je lui adresse tout mon soutien, en ajoutant toutefois que la politique a une certaine influence quand même sur notre destin, mais somme toute limitée.

191 .

>>190
Heureusement que le centriste demi-habile est là pour expliquer en quoi il y a un juste milieu qu'il faut analyser, que ferait-on sans lui pour nous expliquer en quoi il est plus sage d'être dans une position intermédiaire tiède.

192 .

maman-état-est-toute-puissante Si c'est pour sortir ce genre de caricature grossière, c'est pas la peine de venir nous servir ton résumé de la situation en te gargarisant dans ton centrisme éclairé.

193 .

>[numéro de commentaire] Hé bien, [surnom condensant dans une figure caricaturale mon ennemi politique d'après mon idéologie] est en forme ce soir et [interagit de façon irrationnelle], ce qui n'est pas étonnant quand on connaît leurs penchants pour [trait négatif d'après mon idéologie], alors qu'on sait très bien que [assertion prise de mon idéologie sans recul critique] !

194 .

>>193
Range ta chambre avant de parler politique :boomer:

195 .

>>193
Tant de fatigue...

196 .

>>189
Non. Bien plus que ça justement. J'étais à Lille aujourd'hui, ils étaient 4000 écolos à brailler dans cette triste ville. Aucun d'entre eux ne comptera dans la politique nationale. Aucun.

197 .

>>196
Ermantis, on t'a déjà dit d'arrêter de venir ici. Si c'est pas toi, je ne vois toujours pas en quoi ces 12.000 écolos m'empêchent moi-même d'avoir un impact sur la politique de mon pays. Tu sais qu'il y a d'autres vecteurs d'action ? Ne projette pas ton manque d'imagination sur l'autre.

198 .

>>197
Et pourquoi voudrais-tu gouverner autrui si tu ne sais déjà te gouverner toi-même ?

199 .

La lutte paie, vous croyez que vous les avez eues comment, vos journées de 8h et vos congés payés ?
L'intérêt des autocrates, c'est de faire croire que ça ne sert à rien alors que c'est justement l'une des rares choses qu'ils craignent. Et c'est aussi pour ça qu'ils ont corrompu les directions des syndicats majeurs (en France il doit plus rester que la CGT qui soit pas 100% pourrie, et encore).
S'il faut se lamenter d'une chose, c'est plutôt de nos politiciens qui préfèrent écouter les lobbys plutôt que le peuple.

200 .

>>199
La semaine de quatre jours ne sera pas acquise dans la rue mais dans les universités.
Les temps changent.

201 .

>>198
Le jour où tu arrêteras d'extrapoler pour faire de l'ad hominem merdique, on pourra peut-être avoir une discussion intelligente. D'ici là, je t'invite à faire quelque chose de plus utile de ton temps que de me faire perdre le mien.

202 .

>>201
Belle fuite vers l'avant. Tu ne savais pas que la seconde personne du singulier peut être employée de manière impersonnelle ?

203 .

>>202
Je ne sais même pas ce que tu essaies de dire, si ce n'est d'obtenir le dernier mot. Je te le laisse très volontiers après ce message. Passe un bon dimanche.

204 .

>>203
Je veux dire que tu t'offusques sans raison et que tu fourmilles d'assomptions injustifiées.

205 .

Bordel de piano à queue microtonal.

206 .

>>202
s'intéresser à la politique = vouloir gouverner autrui se gouverner soi-même = accepter l'état des choses se cacher derrière des détails pitoyables T'es quand même une sacré putain de fiotte.

207 .

>>206
Si tu sombres dans le sophismus maximus, je te laisse lécher mon anus.

208 .

Mais vous allez finir par vous aimer les uns les autres, bordel de merde ?

209 .

>>208
Pour ça faut déconnecter du tourniquet politique qui incite à coller des étiquettes et émettre un avis sur tout ce qui bouge.
Pour ma part, c'est fait.

210 .

>>209
Gauchiste néo-libéral machiste anti-patriotique weeaboo féministe centriste extrémiste suprémaciste noir anti-capitaliste détecté.

211 .

>>210
Je reconnais être féministe, dans le tas.

212 .

>>207
sophismus maximus Personne ne t'a obligé à parler de "se gouverner soi-même" alors va bien te faire foutre. Surtout que ça t'arrange bien de changer de débat après t'être fait moucher.
>>208
Mais tu vas nous laisser parler oui ou merde?

213 .

>>212
Personne ne t'a obligé à parler de "se gouverner soi-même" alors va bien te faire foutre. Manifestement le concept t'irrite au plus haut point. On en revient à ce que je disais plus tôt : quand on en est à s'énerver de la sorte après un inconnu sur internet, c'est qu'il faut se poser les bonnes questions.

214 .

>>213
hurr hurr Tout est décidément bon pour t'éviter de débattre hein? On s'en fout de ton stoïcisme à la con, et c'est assez délassant de te voir décréter tout seul que tout le monde ici est fou de rage à chaque réponse. Ta réponse:
Et pourquoi voudrais-tu gouverner autrui si tu ne sais déjà te gouverner toi-même ? était bel et bien une façon de noyer le poisson.

215 .

>>214
http://www.abc-citations.com/citations/si-un-...

216 .

>>215
Donc bravo pour le non sequitur.

217 .

>>216
Si tu ne peux pas te gouverner toi-même, comment comptes tu juger du sens de mes mots ?

218 .

Quels sont les jeux vidéos auxquels je dois absolument jouer si je m'intéresse aux mécanismes et au scénarios des RPG ? En particulier s'ils datent d'avant 2000 et qu'il existe de bons émulateurs sous linux pour ces jeux ou qui marchent bien sur wine.

219 .

>>218
Deus Ex, Arcanum, Planescape Torment.

220 .

>>219
Deus Ex, ça c'est du lourd. Du méga lourd. Un des rares jeux où on peut trouver des extraits de livres politiques et philosophiques sans que le jeu ait l'air pédant.
>>217
Je pense que ce post est un post de troll.

221 .

>>218
Fallout 1 et Fallout 2 sont des perles en termes de choix moraux. Ces deux jeux sont buggés jusqu'à la moelle, mais il existe un "restoration patch" fait par la communauté qui en corrige beaucoup et plus encore. Ces jeux valent largement la peine de dépasser une interface lourde et des graphismes datés déjà à l'époque.

Baldur's Gate 1 et 2 sont des références pour le rpg avec le système DnD.

Deus Ex est définitivement un incontournable.

Arcanum possède un unviers unique et un système intéressant, mais je n'ai jamais réussi à maîtriser le jeu pour le mener jusqu'à la fin.

Planescape est lui aussi une perle que je conseillerai aux joueurs ayant déjà une petite expérience en rpg, de même qu'Arcanum.

Star Wars Knight of the old Republic est solide et efficace.

222 .

>>218
Morrowind qui souffre des mêmes défauts que fallout 1 et 2 mais qui est aussi patché.

223 .

>>221
Fallout 2, traverser le désert dès le début, infiltrer la base militaire dont tu n'es censé connaître l'existence que vers la fin, se procurer la grosse armure et le gros fusil dans le premier quart d'heure de jeu puis retourner faire tous les développements scénaristiques comme si de rien n'était.

Un vrai monde ouvert, probablement le jeu pour lequel j'ai le plus de nostalgie, et le patch le rend agréable à jouer encore aujourd'hui.

224 .

Deus Ex est effectivement un excellent jeu, autant de par ses mécaniques que par son univers et son scénario qui incitent le joueur à exercer son esprit critique, son libre arbitre et sa créativité.

225 .

Quand on copie un lien sur le moteur google, on a ceci
"https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&...
et parfois, le lien sous l'url est trop grand pour le ctrl+c.

Est-ce qu'il y a une solution pour copier un lien proprement et en entier ?

226 .

>>225
Pour firefox il y a ça https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addo...

227 .

Merci, mon sauveur.

228 .

Comment gagner beaucoup d'argent gratuitement ?

Cette phrase me fait beaucoup sourire, rien n'est gratuit dans ce monde. Je ne me plains pas, je suis un heureux détenteur d'un contrat de travail à durée indéterminée mais voilà je touche un poil plus qu'un smicard (c'est déjà très bien par rapport au travail en question haha).

Je pense à tous ces planqués qui touche plus de deux milliers d'euros par mois et ne faisant pas plus que moi, à tous ces fils à papa, à ces gagnants de loterie, à ces investisseurs, à tous ceux qui brassent un max de frics... En plus d'être baisé par la société (métro boulot dodo impôt) j'ai l'envie de l'a niquer à mon tour. Suis-je dans la norme ?

229 .

>>228
Tout le monde aspire à l'indépendance financière (et à tout ce qu'elle implique, du moins).

230 .

Comment devenir un ninja gratuitement ?

231 .

>>230
Fais du sport et notamment de la savate boxe française et du yoga.

232 .

>>231
Ouais ça te va bien de venir ici parler de savate tout en fuyant tout thread consacré au sujet.

233 .

>>232
Je me demande sincèrement si c'est toi qu'il fuit ou bien le sujet.

234 .

>>233
Qu'importe, ça en dit plus long sur lui que sur moi, ça fait plus de deux ans qu'il fait ça. Il name-drop la savate à tout bout de champ dès qu'il est question de sport, mais devient muet comme une carpe si je lance un fil dédié.

235 .

>>234
Défie-le en combat singulier, peut-être ?

236 .

>>232
Ton fil de cableux ? Je participerai quand tu en feras un qui soit digne de cette planche.

237 .

>>234
Pratiquant de boxe thailandaise et de yoga réagissant ici, je confirme que ton fil émane l'excrémence, J'en profite également pour signaler un gros combat d'anglaise ce samedi rematch golovkin vs canelo.

238 .

>>236
>>237
1-En quoi mon fil serait mauvais au point d'être boycotté? C'est même pas un fil, juste un OP qui a été boudé.
2-C'est quoi cette façon d'insulter sans raison?
3-À l'époque personne n'avait perdu de temps à critiquer le fait que ton OP prétendait que la savate était le meilleur art martial, c'était seulement une bonne occasion de discuter.
4-C'est quoi "digne de cette planche"? Sérieusement.

239 .

>>238
Aucun post ne traite des arts martiaux, y compris le premier + je n'aime pas non plus l'image qui est postée en guise d'en-tête.

240 .

>>239
Tu voudrais pas poster un exemple alors? J'ai aucune idée de ce que tu aimes, et je pense pas créer des fils jusqu'à ce qu'ils soient dans le ton voulu.

241 .

>>240
À dire vrai l'essentiel à été dit dans le fil originel, il suffirait de le remonter, pour ma part je n'ai pas plus à annoncer que le combat de ce samedi. Éventuellement je peux souhaiter une bonne rentrée sportive à jean-savate après cette trève estivale.

242 .

>>241
Je l'aurais remonté si c'était possible, mais ça fait plus de deux ans qu'il a coulé. Et honnêtement en deux ans j'ai du mal à croire que rien n'a changé.

243 .

Y a-t-il un nom pour le sophisme inverse de l'argument d'autorité ? Du style "si X, cet imbécile, cautionne ça, alors c'est faux".
De même, comment qualifier plus académiquement le sophisme du "à qui profite le crime" ?

244 .

>>243
Pour le premier, le terme académique exact est « argument apanthropique ».

245 .

>>243
comment qualifier plus académiquement le sophisme du "à qui profite le crime" ? C'est la citation latine "cui bono".
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cui_bono
Et en aucun cas un sophisme.

246 .

>>245
C'est un sophisme d'attribuer la responsabilité à quelqu'un à ce motif dans le cas où il n'y a aucune preuve que celui auquel profite le crime est impliqué dedans. L'article que tu lies en donne la raison évidente : on peut commettre un crime qui profite à autrui intentionnellement pour en faire un bouc émissaire.

247 .

>>246
Ouais ou alors ça permet justement d'éviter de punir un bouc émissaire qui n'a rien à gagner au crime alors que les preuves semblent être contre lui.
DONC BON

248 .

>>247
Ce n'est pas un sophisme dans tous les cas, mais il est des cas où c'est un sophisme, et don dire que ce n'en est un en aucun cas est faux.

249 .

>>248
Un sophisme est toujours un sophisme, c'est une forme d'argumentation, pas un argument en tant que tel. Je sais que c'est souvent présenté comme un argument, alors qu'il faudrait le mettre dans son contexte. Par exemple conclure de « X profite de l'évènement Y » que « X a causé Y » est un sophisme si on a pas auparavant justifié, ou que n'importe qui sans dommage cérébral peut inférer, la prémisse « dans le cas qui nous intéresse, X était capable de causer Y et est motivé par son intérêt », en combinaison d'un principe justifiant de ce cas l'abduction https://en.wikipedia.org/wiki/Abductive_reasoning Un autre exemple de la confusion entre « énoncé de l'argument » et « argument dans le contexte d'un raisonnement » serait l'ad hominem ; toute dénonciation des défauts de l'adversaire n'est pas forcément un sophisme, car la discussion peut justement porter sur des choses dépendants de ses qualités, comme un candidat à la présidence de la République.

250 .

Ce serait quoi la ou les meilleures définition de l'usage qui est fait par les américains de « toxique », pour décrire des comportements, des idées, des personnes et des communautés ? À mon avis ce serait synonyme de deleterious, ou quand le discours caractérise mieux son objet et parle de choses clairement inacceptables, d'immoral, mais c'est pas clair.

251 .

Et puis pareil pour « your emotions are valid », j'ai trouvé ça vite fait https://www.verywellmind.com/what-is-emotiona... mais je pige pas trop cette expression non plus : si c'est nier l'existence d'une émotion je vois pas l'intérêt d'en faire des caisses car c'est clairement stupide de dire que quelqu'un ne ressent pas ce qu'il ressent, mais ça a l'air d'aller vers « ton émotion est une réaction acceptable et reflète quelque chose de réel » alors que c'est pas forcément le cas et tue l'examen des causes des émotions mal adaptées causant des souffrances. L'interprétation la plus charitable que je puisse concevoir c'est « je reconnais l'existence de ton émotion, la prend en compte et affirme qu'elle est le résultat d'un processus compréhensible même si ne donnant pas forcément lieu à des conclusions correctes », mais on dirait que ça va un peu trop souvent vers un moyen d'imposer son point de vue ou de ne pas être dérangé par des critiques.

252 .

>>248
Mais non putain, où as-tu vu écrit "cui bono culpato"?

253 .

Pour écrire des chansons comme Sunday Bloody Sunday, il a sûrement un très haut QI, Bono.

254 .

>>253
Il a volé toutes ses idées à Patrice O'Neal et si ce dernier avait porté plainte dans le but d'être dédommagé, je me demande qu'eût eu l'Pat' O'.

255 .

>>92
Rebond ?

256 .

Salut, je ne comprends pas bien quelque chose par rapport aux extensions uBlock origin et uMatrix.

Prenons Duckduckgo comme exemple. Quand je bloque les scripts avec uMatrix, DDG redirige vers une version sans java.
Quand je bloque avec uBlock origin, aucune redirection.

Quelqu'un peut m'aiguiller ?

257 .

>>256
uBlock Origin bloque tout élément de page web qui fait partie de ses filtres, typiquement de la pub. uMatrix bloque le téléchargement des divers ressources permettant de composer une page web et d'interagir avec : scripts, feuilles de style, cookie, requêtes HTTP venant des scripts, iframes... uMatrix doit bloquer le téléchargement des ressources javascript sur duckduckgo.com dans ton cas. Et javascript ≠ java, le seul rapport entre les deux c'est qu'à l'époque de la création de javascript, les programmes java embarqués dans des pages web semblaient être destinés à bouleverser ce qu'on pouvait faire avec le web (ce n'a pas été le cas), et javascript commence par « java » dans un objectif marketing et pour signifier « c'est un java light » (ce qui n'est pas le cas).

258 .

Donc avec UblockO, js est téléchargé mais bloqué ? Du coup pas de redirection ?
Précision : "script du domaine de la page" est ce que je bloque.

Merci pour l'explication Java et Js.

259 .

>>258
uBlock origin bloque aussi le téléchargement des ressources, mais c'est juste un moyen d'aboutir à son objectif, il peut aussi faire disparaître des blocs dans la page web, tandis que filtrer de manière détaillée ce qui est téléchargé ou pas est le focus de uMatrix. uBlock a un mode avancé pour faire du filtrage des ressources par domaine mais c'est moins détaillé que uMatrix. uBlock ne bloque pas le script de DucDuckGo car il n'est pas dans les filtres qui sont activés, tandis que uMatrix dans la configuration que tu as doit quasiment tout bloquer par défaut.

260 .

Imaginons que je tombe sur un site avec un contenu JS malicieux, qui est-ce qui me protègera le mieux ?
C'est chiant parce que de ce que je vois, c'est plus facile d'accepter certains JS et d'en refuser d'autres avec uBlock, alors qu'avec uMatrix tu dois accepter tous les JS.

Même quand j'essaie de comprendre j'ai dur... Dur.
Mais merci de prendre de ton temps.

261 .

Ânons parisiens d'origine, trouvez-vous que la qualité de vie à Paris et en Île-de-France a diminué ces vingt dernières années ?

262 .

>>261
Je suis né en banlieue parisienne, je n'ai passé qu'un an de ma vie hors d'Île-de-France, et je pense parler pour à peu près tous les parisiens en disant que la qualité de vie se dégrade chaque année un peu plus, et que si j'en crois mes parents c'était déjà sacrément mauvais il y a vingt ans par rapport à ce qu'ils ont connu quand la classe moyenne existait encore intra-muros. La ville est dégueulasse, remplie de SDF, de roms et de migrants, riches et pauvres sont aussi incivils et méprisants, tout est hors de prix, les touristes n'arrangent rien, on ne se sent plus en sécurité nulle part et le changement climatique commence à pousser certaines infrastructures à leurs limites.

Mais, à Paris, il y a tous mes amis et tous mes repères, on trouve des écoles prestigieuses, des facs qui ne forment pas que des chômeurs, un choix inépuisable de trucs à faire chaque jour et une vie nocturne tout de même intéressante. Quand on s'éloigne des coins surpeuplés, en banlieue, il est possible de se loger dans un cadre correct à des prix techniquement abordables avec pour contrepartie une demi-heure à une heure de trajet quand on souhaite profiter des bons cotés de cet enfer.

263 .

>>262
riches et pauvres sont [...] méprisants Mais, à Paris, [...] on trouve [...] des facs qui ne forment pas que des chômeurs Je crois que tu fais partie du problème :^)

264 .

Ça me serait vraiment utile un système pour classer et retrouver des fichiers contenant des essais, des articles scientifiques, des données, etc. Ça existe déjà un système comme ça, par exemple basé sur une base de données SQL, ou c'est à moi de l'écrire ?

265 .

>>264
Je me répond avec ça https://web.archive.org/web/20090430143110/ht...

266 .

Quelqu'un ici a déjà essayé d'écrire un message sur /r/feminism ? J'ai entendu dire que les modérateurs bannissaient systématiquement la majorité des utilisateurs pour ne laisser qu'une petite fraction des posts correspondant à une vision très particulière du monde, ce qui a pour objectif de donner l'impression que cette opinion est dominante.

267 .

>>266
Si tu es déjà féministe tu trouveras ça juste plan plan. Si tu ne l'es pas alors là oui c'est la censure, la liberté d'expression menacée, etc.

268 .

>>267
Justement, le féminisme a de nombreuses branches. Ce soulucela semble limité à une seule interprétation bien particulière et sans aucune diversité.

269 .

>>268
À part la guéguerre anti-TERF je vois pas tant de dogmatisme que ça, c'est plutôt mou et convenu.

270 .

J'utilise moi-même j'ailu, mais par contre, si on commence à en parler ici, c'est vraiment la fin des flageolets.

271 .

>>270
Pourtant c'est ironiquement la parano anti-jailu de 4chan qui a fini par en faire un sujet de discussion récurrent là-bas. Moi de l'utiliser ça m'a appris à prendre du recul par rapport à l'état d'esprit Machin vs. Truc et la paranoïa qui en découle et tue les discussions qui sortent de l'ordinaire. Je commence à me demander si les ânons qui disent qu'évoquer jailu ici serait une catastrophe n'ont pas peur de se voir être désanonymisés par des recoupements avec leur compte là-bas.

272 .

>>271
Oui. Je tiens à séparer jailu de la verte, et jamais jamais je ne ferai allusion à la verte là-bas (ou à mon activité sur jailu ici).

273 .

>>269
Convenu, c'est le mot. On pourrait penser que les gens qui vont là bas sont globalement modérés, mais en fait, pas du tout. Toutes sortes de personnes, y compris des TERFs et des MRAs, y postent des flame wars en permanence mais un escadron de modos s'assurent que seule l'opinion officielle subsiste si bien qu'on a l'illusion d'un consensus. C'est effrayant.

274 .

Je suis le seul à penser jelailu ?

275 .

Un poulet sans graisse au four, ça éclabousse de graisse. Comment éviter ça ? en gardant la peau croustillante, évidemment.

276 .

>>275
Faut pas foutre de l'alu autour ?

277 .

>>276
J'y ai pensé après coup, mais ça ne va pas attendrir la peau ?
Au pire je tenterai, mais avoir de bons conseils avant c'est mieux.

278 .

Comment faire pour faire comprendre aux gens suspicieux que ce qui leur paraît « abstrait », plein de mots compliqués et qui revient à couper les cheveux en 4 pour rien peut en fait leur être très utile et n'est pas forcément un moyen de se la péter ou de se moquer d'eux ? Par exemple Nozick a écrit un article pour tenter de répondre au problème de Gettier où il dit qu'une croyance est une connaissance si dans les mondes possibles similaires au monde actuel mais où la croyance est fausse nous n'y adhérerions pas ; concrètement ça peut permettre de résoudre des problèmes comme « je pense que telle personne m'aime pas parce qu'il m'a lancé un regard noir hier, comment savoir si j'ai raison de croire ça ? ». J'ai l'impression que l'attitude anti-intellectualiste dont je parle provient de leurs expériences passées où ils sont tombées sur des personnes utilisant leurs connaissances et leur maîtrise du langage pour les dominer, ou alors c'est à cause de l'expérience d'un système scolaire et universitaire qui ne prend pas forcément le temps de faire le lien entre connaissances et cas concrets à par des exemples convenus et qu'ils n'ont pas réussi à combler le fossé d'eux-mêmes. Le truc c'est qu'expliquer ça ça déclenche aussi leur réflexe du « y'a des mots compliqués j'écoute pas et je l'envoie chier »... alors que je pense que les connaissances et les idées ça devrait se partager, car elles sont réellement utiles si on sait comment faire.

279 .

(Je ne pense pas vraiment avoir de réponse mais je suggérerais que) En partant du cas concret, et sans essayer d'en faire une leçon, mais plus sur le mode du partage d'expérience, ça peut passer mieux.
Et après dans une relation sur le long terme on peut abstraire plus et montrer l'utilité d'avoir des mots spécifiques pour parler des choses (au lieu de longues périphrases).

Par ailleurs, tu fais la différence entre "des gens qui utilisent leur connaissances pour dominer" et "un système d'éducation etc etc", là où il me semble que le système d'éducation est souvent un bon exemple d'une institution qui exerce une domination.
Et les profs, plus ils doivent imposer la discipline, plus ils sont amenés à utiliser leur connaissances (et leur statut de "savant") pour y parvenir.

280 .

>>279
Bah dans le cas de l'école ou surtout de l'université dans mon expérience tu peux avoir des professeurs qui restent dans la facilité, l'apprentissage quasi par cœur et la pure manipulation de mots plutôt que faire dans la construction de raisonnements justement car ils veulent pas trop en demander aux étudiants... remarque, maintenant que j'y pense, ça peut être une forme de mépris.

Sinon je pensais donner des indications pour que l'interlocuteur arrive à investir affectivement les idées que je veux faire passer (d'ailleurs concrètement c'est exactement comme ça que je me les approprie), en plus de partir d'exemples concrets et de partager une expérience.

281 .

Bon, j'ai annulé ma dédibox mais elle sera en fait encore active pendant un mois, et je vais pas m'amuser à ré-installer des trucs dessus pour les enlever ensuite. Qu'est-ce que je pourrais en faire de marrant sans trop d'effort ? 1Tio d'espace disque (vraiment lent), 16Gio de RAM, CPU 8 cœurs.

282 .

>>280
La maïeutique, y a que ça de vrai ma petite dame.

283 .

>>281
Un moteur de recherche basé sur la reconnaissance faciale pour trouver des noudzes à partir d'une photo de visage.

284 .

Des acrimoines frémissent à l'idée de la sortie de la deuxième rédemption rouge morte ?

285 .

Y'a que moi qui a beaucoup de mal à dire ce qu'il a fait dans la journée ? Si j'y réfléchis je pourrais décrire mes activités, mais c'est pas naturel du tout, alors que beaucoup de personnes semblent en être capables du tac au tac. C'est une narration de soi assez particulière au final, car elle n'a pas beaucoup d'utilité pratique sauf pour la partager avec autrui.

286 .

>>285
Tu serais pas un peu bicaméral sur les bords, toi ?

287 .

>>286
laisse moi glisser une vague insulte basée sur de la pseudo-science Non.

288 .

>>287
Tu serais pas un peu mécréant sur les bords, toi ?

289 .

>>285
Je suis toujours épaté par les personnes capables en un instant de parler de ce qu'ils ont fait de leur journée, tout en construisant une narration qui crée un compte rendu passionnant.

290 .

>>289
Parfois je me force à raconter des trucs, mais les gens réagissent toujours comme si mon histoire devait aboutir à une chute ou à une conclusion, alors que non, j'essaie juste de faire comme eux et raconter ma vie.

291 .

Bonjour tout le monde !
Connaissez-vous d'autres parodies de ce style ?
https://fr.wikisource.org/wiki/Manuel_de_civi...
Extrait :
"À LA CHAMBRE

Si l’on vous surprend toute nue, mettez pudiquement une main sur votre visage et l’autre sur votre con ; mais ne faites pas de pied de nez avec la première et ne vous branlez pas avec la seconde.

Ne pissez pas dans le calorifère, allez aux W.-C.

Ne suspendez pas de godmichet au bénitier de votre lit. Ces instruments-là se mettent sous le traversin.
À LA MAISON

Ne vous mettez pas au balcon pour cracher sur les passants ; surtout si vous avez du foutre dans la bouche.

Ne pissez pas sur la plus haute marche de l’escalier pour faire des cascades.

Ne fourrez pas un godmichet dans la bouche d’un petit bébé pour lui faire téter le lait qui reste dans les couilles de caoutchouc, quand vous n’êtes pas tout à fait sûre que votre gougnotte n’a pas la vérole."

https://fr.wikisource.org/wiki/Douze_douzains...
Extrait :
"Sur l’oreiller

« Ma chérie, viens chier.

— Pas sur le lit.

— Si, sur le lit, sur mon oreiller, j’aime tant ta merde, je veux y poser ma joue, je veux dormir dedans…

— Je chierai mou, je te préviens…

— Tant mieux, j’en mettrai plein mes cheveux.

— Je suis placée, comme ça ?

— Penche davantage le corps, pour que je te voie faire ? Oh ! l’amour de trou du cul.

— Lèche-le un peu…

— Tiens… tiens… chie, maintenant…

— Madame est servie.

— Dieu ! y en a-t-il ! De quoi peindre tout le lit en brun, si on voulait…

— Ça me fait jouir quand je chie, tu ne le croirais pas !

— Viens voir un peu ce que tu as fait.

— Manges-en un peu, pour voir si tu aimes…

— Tiens, si je t’aime ! regarde, j’en ai plein la bouche.

— Mets-en dans tes cheveux, comme tu avais dit.

— Je m’y frotte, je m’y roule. J’en mets sous mes bras…

— Oh ! comme tu pues, maintenant ! Comme je t’adore ! »
11 juin 1895

II
Dans les mains

« Entrez !

— Bonjour, chérie.

— Bonjour, mon cul aimé. Tu viens faire ta petite merde ?

— Bien sûr. Tu n’as pas chié, j’espère ?

— Non, mon loup, je t’ai attendue.

— Comme sera-t-elle ?

— Toute molle ? Et la tienne ?

— Je compte sur un bel étron, ce matin.

— Long comme une pine ?

— Long comme une pine.

— Baisse ton cul, fais-le dans ma main.

— Je pousse. Le voilà, tu vois sa petite tête ?

— Oui. Qu’il est beau ! et long ! et gras !

— Tu l’as tout entier, mets-le sur l’assiette.

— À mon tour, je ne peux plus me retenir.

— Chie, mon loup, chie vite. Ah ! que c’est liquide ! Tout jaune avec de la boue brune comme du chocolat dans du jaune d’œuf. Retiens-toi, chérie, j’en ai plein les mains, ça passe à travers mes doigts, j’en mettrais sur le tapis. »
14 avril 1894"

292 .

>>285
Je suis comme toi. J'étais avec quelqu'un qui me racontait sa journée tous les soirs. C'était naturel chez elle. C'était même un besoin. Je ne suis pas comme ça. Au mieux, et à moins d'un évènement exceptionnel, quand elle me demandait comment s'était passé ma journée, la réponse tenait en une phrase ou deux. On plaisantait souvent du contraste entre sa logorrhée et mes laconismes.

293 .

>>291
Dans Les Damnés de la Terre de Tronchet, l'épicier Grobert fait des parodies de littérature érotique de qualité.

294 .

>>293
Je ne sais pas si ça répond à mes attentes, ça m'a l'air vraiment pas mal. Merci !

295 .

mais*

296 .

Par où commencer si je veux, doucement et progressivement, m'initier à Linux (dans le sens, gérer en bash, savoir compiler des trucs tout seul comme un grand, jusqu'à être capable de monter un Arch ou un Gentoo sans se reposer totalement sur des tutos) ?

297 .

>>296
Installe Debian sur une vieille machine, puis suis n'importe quelle liste de challenges linux de la première page de Google. Mais, surtout, si tu as un objectif concret, réalise-le en comprenant chaque élément à différents niveaux.

298 .

>>296
J'ai utilisé Linux pendant un an et demi sans pouvoir me qualifier de bon. Je ne le suis devenu qu'à partir du moment où j'ai installé une Debian minimale avec i3. Le fait qu'il m'était devenu plus facile d'ouvrir un terminal que quoi que ce soit d'autre a été le réel élément déclencheur de mon progrès. Peut être que faire la même chose aura les mêmes résultats pour toi.

299 .

Ce message a été effacé.

300 .

>>296
En ajout de >>297 je pense qu'il ne faut pas négliger les aspects plus « irrationnels » de l'apprentissage. Il y a clairement une peur et un respect excessif de l'informatique dans l'imaginaire collectif, et il faut le prendre en compte. Ça passe par des choses apparemment stupides comme prendre le temps de choisir un thème de bureau ou les couleurs du terminal. Ou lire ce que les gens racontent sur Internet à propos de leur usage de linux (ex. les journaux et commentaires de linuxfr.org). Ou encore connaître un peu du folklore comme http://theody.net/elements.html Sur un plan plus pratique, je trouve que le simple fait de connaître quelques raccourcis comme dans le terminal Ctrl+a pour aller au début de la ligne, Ctrl+e au début, Alt+suppr pour effacer un mot, etc., aident beaucoup dans la formation d'un sentiment de familiarité.

301 .

>>297
Pourquoi Debian précisément ?
Je suis familier de distros "clés en main" et je connais les fondamentaux du début des bases. Mais je voudrais aller plus loin et pouvoir, à terme, monter un OS efficient et qui soit totalement paramétré pour l'usage que j'en ferais, amaguiz.

302 .

>>301
Paramétrer en détail tout un OS est en général une perte de temps car tu vas rapidement te retrouver à devoir gérer une complexité énorme, entre les fichiers de configuration, les interactions entre les composants avec une configuration potentiellement exotique, les trucs mal documentés, les bugs, devoir mettre à jour en permanence tes connaissances sur des détails à la con... Tu pourrais automatiser une partie de tout ça, mais après tu dois gérer la complexité de ce que tu as créé, que ce soient des programmes ou des spécifications pour des outils de gestion de la configuration.

303 .

>>302
Oh après je ne veux pas aller jusqu'à ce niveau la (qui est le niveau de Gentoo, non ?). Disons que si je peux monter un Arch à mes besoins, je serais déjà ravi.

304 .

>>303
Si tu veux vraiment comprendre ce que tu fais, alors installer Arch ou Debian est certainement une bonne idée. Mais attends-toi à avoir des problèmes et à t'arracher des cheveux à un moment (surtout avec Arch sur du matériel récent). En fait, je pense que la meilleure chose à faire c'est d'installer Arch à la main pour l'apprentissage, puis tout effacer et installer Antergos, qui donnera exactement le même résultat final qu'avec Arch mais ne prendra que 10 minutes et sera bien plus propre (car, contrairement à toi, les développeurs d'Antergos ont de l'expérience avec Arch et font des choix informés).
En ce qui concerne les vitriers, personnellement je ai trouvé i3 inutilisable quand je l'ai essayé. Le concept de vitrier tuilant est élégant et intéressant, mais la plupart des logiciels hors programmation ne sont absolument pas pensés pour ça et tu te retrouves très vite avec des fenêtres illisibles, par exemple un lecteur de musique qui a besoin d'une taille minimum avant de partir en testicule. Openbox est clairement le vitrier supérieur pêh frr qlf desu tkt.

305 .

>>304
par exemple un lecteur de musique qui a besoin d'une taille minimum avant de partir en testicule Ne pas utiliser mpd Là est ton problème, Ânon.

306 .

>>305
mpd ne peut pas lire de fichier son s'il n'est pas classé dans ta bibliothèque ne peut pas avoir plusieurs bibliothèques, par exemple dans plusieurs disques durs externes qui ne seront pas toujours branchés les interfaces graphiques sont toutes médiocres Non merci.

307 .

>>306
ne peut pas lire de fichier son s'il n'est pas classé dans ta bibliothèque Ah, c'est vrai que `mpc ls | mpc add` c'est compliqué.
ne peut pas avoir plusieurs bibliothèques, par exemple dans plusieurs disques durs externes qui ne seront pas toujours branchés Fake news. Suffit d'avoir un dossier `/music` dans lequel tu va automonter tes dossiers musicaux, d'avoir ta DB qui référence ce dossier et d'avoir tes playlists qui référencent les divers fichiers à l'intérieur de ces dossiers. Mais pour être honnête je ne comprends pas pourquoi tu voudrais avoir plusieurs bibliothèques.
les interfaces graphiques sont toutes médiocres Avoir besoin d'une interface graphique pour écouter de la musique

308 .

>>307
Ils en font encore des comme ça ?

309 .

Que peut-on faire contre un système de Ponzi ?

310 .

Je vais installer Antergos avec Openbox et faire les challenges Linux, merci.

>>309
S'en tenir éloigné.

311 .

>>309
Ne pas y adhérer, déjà, puis le signaler.

https://www.internet-signalement.gouv.fr/

312 .

Openbox me fait peur en fait.
Mais j'ai réussi à bidouiller un peu conky et j'ai presque un bureau esthétique. Me reste à tester Steam et wine et je n'aurai plus besoin de Windows.

313 .

Si je fais une note de frais pour un billet de train que je me suis déjà fait rembourser, je peux me faire pincer ?

314 .

>>313
Note de frais pour qui ? Remboursé par qui ?

315 .

>>312
Sinon quand tu en aura marre de modifier des fichiers de conf tu pourra tester XFCE.

316 .

>>315
Qu'est-ce que obconf, obkey, obmenu, obapps etc.

317 .

>>315
J'ai XFCE de base (oui parce que j'ai eu un souci de flash USB donc j'ai toujours Ubuntu).

318 .

Ânon, tu as pensé à vérifier si tu pourrais pas diminuer la puissance du signal wifi de ton modem/routeur, s'il le permet ? Ton appareil consommerait moins d’électricité, hacker ton réseau sera plus difficile, et tu auras moins de risque de créer des interférences chez les autres s'ils ont besoin d'un signal plus puissant.

319 .

>>318
Tiens, annecdote amusante : il y a un peu plus d'un an, j'ai effectué un spermogramme. Les résultats étaient assez mauvais. Pour des raisons sans relations, j'ai décidé de couper le wifi chez moi. Je tombe quelques mois plus tard sur une étude dont la thèse est que le wifi impacte négativement la mobilité des spermatozoïdes avec quelques données empiriques pour la soutenir. Il y a quelques semaines, je fais à nouveau un spermogramme et les résultats sont excellents.

On a beau nous dire que téléphone et wifi sont sans dangers pour le corps humain, je suis de plus en plus sceptique à ce sujet.

320 .

>>319
Il ne faut pas mettre son téléphone dans sa poche, aussi.

321 .

Que dit la self-défense face aux agressions verbales ?
Styles : Acrimonie Nuit