/mdt/ – Murs de Texte

Sujet Messages Dernier message
4 Retours bis 2 07:07 21/09/2017
6 Mangez du Nutella 12 09:33 12/09/2017
7 J'en ai marre des pauvres 39 15:40 05/09/2017
8 Pensées du moment 44 415 12:59 29/08/2017
9 #je-suis-387-de-la-jaquette 114 09:53 29/08/2017
10 Fil des grossièretés 19 11:09 24/08/2017
11 Questions des QDM du moment 7 421 23:28 14/08/2017
13 Rêve 299 15:20 09/08/2017
15 pédécriture 2 00:32 06/07/2017

Nouveau fil

/mdt/ - Murs de Texte

Symphonie des questions du moment, Op. 8 (247 Réponses)

1  .

🎼🎶🎶

246  .

>>244
5) Profit ! Profiter.

247  .

>>244
>>245
Ça fait chier parce que sans que ça paraisse, ça prend un temps de ouf.

248  .

>>247
C'est pour ça que tu fais des vidéos réaction à la place. Je me demande si faire une vidéo réaction sur tes propres vidéos ne marcherait pas mieux que les vidéos originales d'ailleurs.

Pan ! C'est d'Hume au Mans, quarante-cinq (45) (273 Réponses)

1  .

Le jour où je serais habitué à systemd ils vont passer à autre chose.

272  .

enfoiré enfoiré pute à moustache crypto-communiste

273  .

>>266
>>267
>>268
>>270
>>272
Il y a un fil des grossièretés pour tester les filtràmots.

274  .

Mais alors qui était mécréant ?

Déchet de presse-papiers, édition numéro chaîne la plus intéressante (65 Réponses)

1  .

https://twitter.com/Aelkus/status/909785294341361671

64  .

https://i.imgur.com/1zhMtiW.jpg

65  .

http://glench.com/LaserSocks/

66  .

My ex got angry at me because he thought period blood could be held in like a bladderful of pee. He thought that the pad and tampon industry were lying to women about the necessity of those products to make a quick buck on the ignorant masses.

Retours bis (1 Réponses)

1  .

Chère Adelyne,
Quand j'essaie de me connecter à l'acrimonie le message suivant m'est parfois montré :
« Secure Connection Failed

The connection to the server was reset while the page was loading.

The page you are trying to view cannot be shown because the authenticity of the received data could not be verified.
Please contact the website owners to inform them of this problem.

Learn more… »
La page vers laquelle « Learn more » me renvoie ne présente aucune information utile et il n'y a pas de bouton permettant de regarder ce qui se passe au niveau du certificat. J'imagine que ça veut dire que le serveur ferme la connexion avant même d'avoir envoyé le certificat, mais à défaut de faire tourner tcpdump h24 sur ma machine je ne saurais comment confirmer mon hypothèse.
Connaîtrais-tu la source de ce problème ?
Chocobisous chaleureux,
- Ânon.

2  .

Un bug dans ma configuration de CFEngine qui lui faisait redémarrer le serveur apache toutes les 2 à 5 minutes ; si tu arrives au mauvais moment, la connexion dysfonctionne. Comme je viens tout juste de changer (encore) de serveur (une histoire de bon d'achat que je ne peux pas générer avant de pouvoir renouveler le VPS), j'en ai profité pour raccorder cette instance de CFEngine à celle de mon serveur qui centralisait déjà le reste de mon réseau personnel.

Colle ta merde volume 22 vlà les keufs (412 Réponses)

1  .

https://www.youtube.com/watch?v=QCqxOzKNFks

411  .

>>410
deuxs troiss

412  .

>>411
https://fr.wiktionary.org/wiki/uns#Fran.C3.A7ais
La con de ta mère.

413  .

>>412
Dommage, je t'aurais appris des trucs pour améliorer tes postes !
La prochaine fois, fais attention qui tu insultes...

Mangez du Nutella (11 Réponses)

1  .

Second une étude, les personnes qui mangent du Nutella sont 90 % plus heureuses que les autres. Ceci était un message de Nutella. Mangez du Nutella

10  .

Selon une étude validée par la communauté scientifique internationale, les personnes connaissant la recette du TATP sont 90% plus heureuses que les autres. Ceci était un message du Grand Architecte.
Rejoignez l'État Islamique.

11  .

Les données actuelles de la science ont conduit les experts à établir lors de la dernière conférence de consensus que chaque centimètre de pénis en plus représente une augmentation de l'ordre de 90% de bonheur. Ceci était un message de Penimax, les extenseur de pénis jusqu'au max !
Devenez un géant génital.

12  .

>>11
MIKA
Je comfirme sa donne un pénis bien plut gros que la plus part des black ses sure

J'en ai marre des pauvres (38 Réponses)

1  .

C'est bon, ras-le-cul.
Je n'en peux plus.
Jeune Cadre Dynamique™ ayant démarré une Belle Carrière® dans Grand Entreprise©, le soir je laisse tomber costume & cravate pour enfiler le costume de Super-Marx : sur Internet ou dans la vraie vie, je défendrai la vie en communauté, l'entraide, la liberté, l'amour, le partage, le communisme. Je citerai des articles du Diplo, j'offrirai le Manifeste à mes amis pour leur anniversaire, je fais l'aumône, je ne vote même pas utile. Je défends les impôts et soutiens leur augmentation. Je suis contre l'héritage, bien qu'une belle demeure m'attende à la mort de mes parents.
Et tout cela pour quoi ?
Pour que des prolos me chantent la défense de la liberté d'entreprendre. Pour qu'un oncle qui survit plus grâce à la clémence de l'État qu'à la force de ses poignets vomisse des insanités sur les « assistés ». Pour qu'une tante-truie avec ses 10 porcelets se plaigne des arabes qui soit-disant exploitent trop les allocs. Pour qu'un gros dégueu digne de Cabu se plaigne de la mort de la culture française, alors qu'il n'a pas ouvert de livre en 10 ans. Pour qu'un type qui paye 100€ d'impôts par an à 40 ans s'étrangle devant l'État-vampire.
JE N'EN PEUX PLUS, ÂNON ! C'EST LE MONDE À L'ENVERS !
Certains soirs, j'ai envie de ranger mon costume de Super-Marx au placard, et de laisser ça à ma jeunesse. De me remettre à l'équitation en prévision d'une chasse à courre, de voter à droite.
J'ai peur, Ânon. Saurais-tu m'aider ?

37  .

>>29
t'admets que ça n'est plus la faute de ses capacités, qu'il n'y est pour rien Non, je n'admets pas du tout ça, je constate que c'est pas dans ses préoccupations, si ça ne tenait qu'à moi ça y serait.

38  .

Oui moi aussi je suis un nanti marxiste.
C'est à dire que je considère que tous les sujets de société (dont principalement l’immigration pour certains) s'expliquent par la différence de classe.

39  .

>>38
Toi je t'aime, okay ?

Pensées du moment 44 (414 Réponses)

1  .

Un titre plus classique cette fois-ci.

413  .

Ce message a été effacé.

414  .

Encore une cuite hier, ça va être compliqué de bosser aujourd'hui...

415  .

Putain, mais /soc/ c'est devenu plus dépravé que /b/...

#je-suis-387-de-la-jaquette (113 Réponses)

1  .


>>387
Toi tu me crées un fil de suite on va te doper bien comme il faut.
Et tu le fais vraiment je rigole pas mon gars.
Allez.
Crée ton fil.
MAINTENANT.

Alors voilà.

112  .

>>109
Heu je sais pas, quand t'es vraiment dans la merde et que t'es obligé de demander ton chemin à des inconnus, tu fais comment ?
Faut te mettre dans une situation difficile volontairement, alors. Essayer de résoudre les problèmes froidement. À la Marty Byrde.

113  .

>>112
Ceci. Et bien souvent, le premier pas est beaucoup, beaucoup plus dur que ceux qui suivent. Une fois jeté à l'eau, tu nages.

114  .

>>109
A ce niveau je me demande si un psy ne devient pas indispensable. Bon, reste à parler au psy.

Fil des grossièretés (18 Réponses)

1  .

Pourquoi ?
1- On se fait chier en ce moment ;
2- Ce fil devrait évacuer les pulsions de certains, afin qu'ils ne polluent pas les autres ;
3- De toutes façons, tu feras quoi ? Encule bien le cercueil de tes morts.

17  .

Allez tous bien vous faire enculer bande de fils de pute.

18  .

Ta mère, elle en en putréfaction.

19  .

fifrelin, connasse.

Questions des QDM du moment 7 (420 Réponses)

1  .

Tripoter les pieds de sa partenaire pendant l'acte sexuel est-il une façon viable de l'amener à apprécier le fétichisme des pieds par association ?

419  .

>>417
La sauce ionique a le fond épais ?

420  .

>>417
INFP détecté.

421  .

Ce message a été effacé.

Textes qui claquent et répliques qui percutent (40 Réponses)

1  .

- Orelsan
- Stupeflip
- IAM (demain c'est loin, la fin de leur monde...)
- Ludwig von 88 (l'album Hiroshima)
- Pierre Perret (l'album Chansons engagées)
Pourrais-tu m'aider à continuer cette liste, Ânon ?

39  .

>>36
blanchet et Oulà, késséssékeujétapaila.

40  .

"L'acrimonie : Russe et Linux"

41  .

>>40
Putain tu viens de résumer une bonne partie de ma vie.
Sérieusemand.

Rêve (298 Réponses)

1  .

En visitant à pied la Burj Khalifa, à Dubaï, je discute avec ma sœur. Parvenus au sommet, elle me déclare trouver le long commentaire sur la Géographie de Strabon que je viens de lui faire maladroit. Comme je lui demande pourquoi, elle me répond : « Tu as tendance à marcher sur tes emperpétuités. »

297  .

Je postais une capture d'écran de ma nouvelle configuration de bureau sur ma distro Linux, sur /a/, et j'avais oublié d'enlever les données EXIF. Quasi instantanément, quelqu'un a trouvé mon IP et mes informations personnelles à partir de ces données. Quelques instants plus tard, je perdais le contrôle de la souris et du clavier de mon laptop, alors je forçais son extinction. Puis je me rendais physiquement sur le fil où j'avais posté l'image, et déjà j'avais la rage que personne n'ait répondu depuis mon dernier passage, mais en plus je tombe sur une blondinette qui est évidemment la coupable. Au bout de quelques instants je me dis que je suis beaucoup plus fort qu'elle et j'entreprends de lui faire moult menaces et intimidations et à la fin je mords son pied à travers sa chaussette.

Bref, je vous conseille pas de pirater mon ordinateur. Aussi, je suis super fier de ma nouvelle configuration de bureau.

298  .

>>297
EXIF PNG généré par screenfetch

299  .

>>298
Du coup j'ai installé un pare-feu openoffice pour éviter les ennuis.

🌸s du 👶ent – 4️⃣3️⃣ (411 Réponses)

1  .

😉 🙉

410  .

Le site est de retour !

411  .

>>403
"c les loultistes" ça devient un peu le "cilisouinistes" de l'Acrim là les mecs. Faites gaffe un jour on va se vexer.

412  .

>>411
Nononw t'inquiète j'ai posté ça en connaissance de cause.

pédécriture (1 Réponses)

1  .

Un interface parlant à l'interface autre; deux systèmes que nous sommes, qui se rencontrent. A l'aveugle on tâtonne les yeux dans le vide, engoncés dans les globes oculaires, gigotants dans l'optique d'une reptation impossible vers l'invu quelconque qui se présente hanté par le spectre du visible. Nous sommes tous deux fonctions, l'un de l'autre résultats certains et résolutions. J'existe comme l'autre dans la limbe parfaite d'un purgatoire intermédiaire, un nul part entre deux forces qui poussent et tirent.

Nous sommes appelés à suivre deux entités dans leurs engagements. Elles ne sont pas opposées, elles n'ont pas de sexe. Elles existent pour croître et se répandre, avec le caractère tranquille et hégémonique de cellules invasives. Mais elles ne sont pas des cellules. Sur le terrain moi et l'autre nous discutons, entre nous existe le verbe qui se lie et se délie, et change plus vite que nous ne pouvons le faire. Le verbe n'est pas le seul, car après tout, il ne devient jamais davantage que pour répondre aux besoins humains d'expression. Le verbe grossis, et sans se voir, moi et l'autre échangeons des regards inquiets. Les entités enserrent, quelque part au dehors, la chair du monde.

Moi et l'autre ne sommes pas idéalistes. Nous ne croyons pas à la paix, nous ne croyons pas au bonheur, nous n'accordons pas d'importance à l'amour ni de poids à la haine. N'avons pas de goût pour la passion, pas de passion pour le drame ni les belles histoires. Nous sommes les traîtres ordinaires, nous sommes la collaboration en paix avec elle-même. Et pourtant.

Le verbe est gros, et étrange. Il exprime une vitalité ordonnée. Et pourtant engorgée, folle et purulente d'une inventivité qui se tourne vers l'intérieur, monomaniaque de la trituration du préexistent, engagée dans une ronde giratoire des sentiers tracés, dans la calibration fine du connu. Il est étrange, de voir la force créatrice se déployer dans des dimensions vives et concrète d'emprisonnement maximales, de déferler avec zèle dans la concaténation et l'incarcération. Les processus/procédés/systèmes/sous-systèmes/directives organisés en successions logiques d'actions automatiques et d'actions attendant actionnement. La seule bêtise de la machine prévenant l'automation totale, le circuit des circuits imprimés qui tournent ronds. Seuls.

Cela déborde, je dis à l'autre. C'est déjà en train de se répandre dehors. Cette logique du contrôle, et vice versa, imbibent tout. Nous avions toujours pensé que cela existerait en dehors, mais comme une chose que l'on pourrait toucher; un symbole en dur, une statue, une machinerie. Il s'avère que cela qui déborde et devient est un comportement, une routine d'action qui elle-même préface la formation de routine de pensées. Et de ces routines de pensées l'on va construire des routines d'actions plus poussées. Et ces routines ouvrent la voie à l'acceptation d'un bridage de nos processeurs, de limiteurs de nos systèmes. Les entités écrivent le verbe dans le ciel de mondes autres, et à travers le voile des mondes qui est de verre et de métal, nous recevons la pluie fine de leurs volontés avec la lointaine impression que ces pensées sont nôtres. Nous désirons le contrôle que nous voyons à travers les fenêtres innombrables, sa simplicité évasive et sa rigidité mathématique. Les entités luttent, mais la lutte culmine au même endroit, toujours.

L'autre sourit, me dit, le monde devient parfait.

2  .

I think I have seen the future. But I think this with the way of a man thinking himself man, disbelieving his own beliefs. I work at the company. I have seen software. I was never worried about the shape of things to come, and am still not. But in a perverse turn of mind I still come to dread what comes next. Don't get me wrong, I love technology, I love all things that improve life and comfort. I am lazy, and I want to be even lazier. But I've seen software.

Nothing soft about it.

Oh, it doesn't think by itself, or doesn't do anything ridiculous. Or doesn't do anything, really. But it is a net, it is a vision of perfect and visible interconnection. It is the self portrait of absolute and unavoidable monitoring. It is also the way the human mind would like to work, easy on the eyes, gliding with purpose and masterfully dosed automation. In a human brain, such things could come to feel like instinct, and would be explained by reasonable arguments favoring its suggestions. In a way, it is already in a human brain, but for now, outside of it, looking it, putting down the luggages on the doorstep. It is outside for now, and all about the outside, pervasive, disinterestedly total and vigilant.

It is outside, but when the time comes we will open the doors.
Styles : Acrimonie Nuit