/mdt/ – Murs de Texte

Sujet Messages Dernier message
2 Le tunnel. 23 03:13 11/08/2020
3 Ctrl+V 38 39 01:04 11/08/2020
4 Vous regardez quoi comme films ? 148 17:20 10/08/2020
6 Es-tu adulte ? 45 09:44 09/08/2020
7 /mdt/ journal club 180 00:30 08/08/2020
8 Petite histoire de Josette. 44 22:33 07/08/2020
9 Es-tu parent ? 4 15:21 07/08/2020
10 Ctrl+V 37 415 20:21 05/08/2020
13 Le fil grocervo 56 16:49 26/07/2020
14 Partie de Nomic 16 12:11 24/07/2020

Nouveau fil

/mdt/ - Murs de Texte

Pensées du moment, édition cinquante-sept (361 Réponses)

1  .

Que des crapules, dans ce nouveau gouvernement.
Darmanin à l'Intérieur alors que le mec est mis en examen, chapeau, quoi de mieux après un mafieux, tu me diras. Bien homophobe au passage.
Et Dupond-Moretti, le gars qui défendu Balkany, à la Justice, c'est magnifique.
Je ne m'attendais à rien et je suis quand même horrifié.

360  .

Je viens de terminer notre première partie de Hero Quest et le mec de cette vidéo à RÊZON ! https://youtu.be/Cx8sl2uC46A
C'est un jeu de plateau parfait pour une introduction aux jeux de rôles.

361  .

>>358
Pas lui et sans rien connaître à sa situation, tu sous-estime le potentiel nuisible d'une crise de couple qui te laisse une plaie ouverte au travers du corps sur laquelle se déverse le sel de la famille. Dans ce contexte même le plus merveilleux des décors se transforme en théâtre tragique.

362  .

>>361
>>361

Le tunnel. (22 Réponses)

1  .

J'y étais. Le voilà. Le fameux tunnel du roman.

Il faisait nuit noir, les hiboux huaient dans la forêt avoisinante. Le vent glacial qui faisait frémir les arbres était aspiré dans le tunnel. L'ambiance était telle que le livre le décrivait : lugubre.

Je me mis à retirer ma jupe et mon pull, dégrafai mon soutien-gorge, enfin, je baissai ma culotte.

Nue comme un ver, le vent caressait mes tétons, qui pointèrent, ainsi que mes poils pubiens.

- J'espère que ce livre dit vrai... dis-je, me demandant ce que je faisais là.

L'histoire de ce pont était simple : ceux qui y rentrent nues y ressortent avec un homme.

Inutile d'attendre plus. Je pris mon courage à deux mains et entrai dans le trou béant. Je n'avais aucun moyen de savoir jusqu'où allait ce tunnel ; plus j'essayais de voir plus loin que la longueur de mes bras, plus je voyais du noir.

Je marchais depuis un moment, mais toujours aucun signe d'évènements particuliers. Jusqu'à ce que...

- AH ! Mes yeux...! criai-je.

Une lumière aveuglante avec envahit mon champ de vision et il me fallut un moment pour retrouver la vue. Hélas, il n'y avait rien à voir. Je me retournai...

- Ah...?

Devant moi se trouvait un lit. Etonnant dans un tunnel mais ce qu'il y avait sur le lit me surpris plus. Un homme. Un bel homme, nu. Son engin était par trop long, par trop court. Par trop frippé, pas trop lisse.

- Bonsoir ? lui dis-je.
- Bonsoir, me répondit-il. Es-tu là pour moi ?

J'étais là pour lui. Pour trouver l'homme de ma vie.

- Oui !

L'homme s'allongit, son épée se brandit.

C'était écrit. Bon ressortir avec lui, il fallait accepter de partager mon corps et mon âme.

J'approchai de lui, délicatement. Pas à pas, le stresse me troublait. Le pied du lit était maintenant proche. Je mis un genoux sur le lit blanc, et puis l'autre. Son engin était désormais sous mon nez. Qu'il était beau. Je le pris doucement en main. Sa chaleur réchauffait ma main froide. Je commençai à faire des va-et-vient de haut en bas. Une légère odeur indescriptible caressait mes narines. Son gland tout rose, ses testicules, ses gémissements, son pénis, tout ça me fit mouiller. Je le pris en bouche. Je ne savais pas comment faire, mais je voulais tout lui donner, tout donner pour lui. Ma salive dégoulinait, d'étranges bruits obscènes résonnaient. Je faisais tourner ma langue tout en le masturbant et j'aimais ça autant que lui. Après deux mouvements de plus, il lacha dans ma bouche. La texture si rebutante qu'on pouvait le voir sur des images, ou alors sa description si repoussante dans ces libres, tout ça était faux. J'adorais son sperme.

- Maintenant...

Il était temps pour moi de lui donner ma première fois. Je montai, m'approchai de sa tête. A mon étonnement, il m'embrassa. Ca ne l'écoeurait pas ? Je me posai pas plus la question, son baiser était doux. La douceur d'un baiser passionné ? C'était mon premier baiser. Ses mains parcourèrent mon corps me faisant frémir. Le baiser s'arrêta tendrement.

- Dites-moi, me demanda-t-il, comment vous vous appelez ?

Je ne m'étais même pas présenté. Quelle idiote.

- Sophie. Et toi ?
- Hmmm... Donne-moi mon nom.

...

- Alors... Gabriel.

Au son de son nouveau prénom, il me sourit et m'embrassa.

Ses mains se mirent à caresser ma poitrine, taquiner mes tétons roses. Moi aussi, de son torse jusqu'à son penis, je descendis ma main, le plus lentement possible. Enfin, l'engin était de nouveau entre mes mains. Je la dirigeai vers l'entrée de mon sexe et, avec une légère appréhension, l'entrai. Le gland avait passé l'entrée, la douceur, la fraicheur de la sensation me rassura. Le reste entra entièrement, m'arrachant délicatement un orgasme. Tout était plus qu'humide, et je me mis avec ardeur à monter et descendre. C'était parfait. Le meilleur moment, mon meilleur souvenir.
Je jouissais continuellement. Chaques va-et-vient, me donnèrent du plaisir. Ses mains qui jouaient avec mes seins accompagnaient desormais mes hanches. Ma poitrine qui … (message coupé — ouvrir)

21  .

>>19
Faut que tu revoies tes conversations, comme là :
J'espère que ce livre dit vrai... dis-je, me demandant ce que je faisais là. Ton personnage parle tout seul et elle nous dit quelque chose qu'on sait déjà : "dis-je" (qui fait très daté comme expression). J'aurais bien résumé le truc en :
Je me demande ce que je fais là et si ce livre dit la vérité.
Y a ta narration à la première personne qui te complique la tâche. C'est pour ça qu'on t'appelle Sophie-kun, on peut pas te dissocier d'elle. C'est pas les fantasmes de ton personnage que tu nous décris, ce sont les tiens. C'est ça qui donne un style jvchien. C'est confus, pas réaliste, mais pas méchant non plus.

Je pense aux textes des chansons de Gainsbourg. Elles sont classes, romantiques et très sensuelles. Peut-être un peu datées, mais tu peux essayer de t'inspirer des champs lexicaux qu'il utilise.

22  .

>>20
pour ton plaisir masturbatoire Et puis la sexualité ça n'est pas : bite dans orifice = orgasme. On dirait que tu n'a jamais eu de rapport ou que tu n'es pas très éveillé.e à la sensualité et que tu écris ce que tu imagines ce à quoi cela pourrait ressembler. Bah en fait, j'ai pas de libido. Enfin, libido je sais pas mais en tout cas ce n'est pas masturbatoire. Peu importe le récit, je n'ai jamais été excité.
Ce que je ressens vis à vis du sexe c'est... Je qualifierais ça comme de la fascination morbide, je dirais.
Sans y être excité, j'ai envie d'en voir plus. D'en écrire plus. Ca se résume effectivement beaucoup à du hentai.
Mon désir, ce n'est pas de bander ou de vous faire bander. C'est plutot d'attirer votre regard sur ce qui m'obsède et que vous me disiez, "c'était cool". Un truc dans le genre. Comme un gamin qui trouve une crotte.
J'ai l'air con et en pleine séance de psy, donc...
Enfin, voilà pourquoi je préfère être vu comme un troll. Parce que moi je lis ça, je me dis c'est pas crédible.


En vrai, je mentirais si je disais que je n'ai jamais eu envie d'écrire un vrai livre (non porno/pédoporno). Mais genre, il faut que ça plaise quoi. C'est un investissement énorme. Je serais bien sur content de l'écrire, mais même si ça serait moins fort qu'avec mes histoires actuelles, j'aurais quand même envie d'être apprécié.

J'ai bien lu le reste de ton message. Merci beaucoup pour ces conseils.

>>21
Bien vu pour les dialogues. J'ai vraiment une façon ultra débile de voir les récits.
Passé simple = bien
Monologue = bien
Alors que non.

Comme tu le dis, y a pas de personnage derrière Sophie-kun. Je veux juste faire des situations pornographiques.

Tu me donnes envie de réécouter du Gainsbourg par contre. :)

Merci aussi pour m'avoir aidé.


Merci à vous deux.
J'ai bien sûr déjà reçu des conseils par le passé. Je pense que je vais prendre ceux-ci différemment. Dans le sens, je veux pas m'améliorer dans la médiocrité.

23  .

>>22
Très bien car les idées d'incursion du fantastique dans le réel, une chambre totalement blanche, un tunnel dimensionnel, ont un potentiel bien plus riche et intéressants que le versant pornographique.

Ctrl+V 38 (38 Réponses)

1  .

J'ai bien apprécié cet article, notamment les références à Todd. Je trouve que l'auteure éclaire les événements récents sous un jour assez nouveau.
https://ehko.info/en-france-il-ny-a-pas-de-se...

37  .

>>30
Second paragraphe N'importe quoi, ça dépend de combien ça coûte et de combien on en consomme vs combien les trucs qu'on remplace coûtent et de combien on en consommait.
Dans les exemples que tu cites, ça dépend un peu, mais le but est de consommer suffisamment moins, tel que ça corresponde à une décroissance.

38  .

https://www.komitid.fr/2018/09/17/avec-lexic%...

39  .

https://www.ldh-france.org/le-conseil-constit...

Vous regardez quoi comme films ? (147 Réponses)

1  .

Moi je regarde plus des films à suspense...

146  .

>>145
Ruffin se donne aussi beaucoup en spectacle il me semble ? C'est une critique souvent faite au film que je n'ai pas vu.

147  .

>>145
menacer de tout casser à ses journées portes-ouvertes il faudra chercher la solution ailleurs Pourquoi? Je n'ai jamais vu le film, mais on écarte pas une solution qui marche. En tout cas, pas si on veut mener à bien l'objectif.

148  .

Je viens de regarder "Unnatural Selection". Je n'ai jamais rien vu de plus cyberpunk et pourtant c'est un documentaire.

QdM №24 [Ni oui ni non edition] (62 Réponses)

1  .

Vous croyez qu'on peut faire des dreadlocks à un chat angora ?

61  .

>>60
Y'a mille manières d'être "bizarre dans le fond", toi tu l'es comment? Ça va vraiment faire varier tes solutions d'intégration.

62  .

>>60
C'est peut-être toi qui es anormal, mais je me poserais les questions suivantes :
- que signifie "anormal" ?
- pourquoi et comment est-ce que la société te renvoie cette image d'anormalité ?
- voudrais-tu paraître "normal", et pourquoi ?

63  .

Quels sont vos méthode d'étude?

Es-tu adulte ? (44 Réponses)

1  .

Ânon, quel âge as-tu, et te considères-tu comme adulte, si oui pourquoi ? si non pourquoi ?

43  .

Je me suis senti adulte à 19 ans quand je suis parti de chez mes parents pour vivre tout seul. A partir du moment où j'étais seul à prendre mes responsabilités, j'étais adulte.

44  .

>>41
Tu n'es qu'une grosse Merde, Castaner

45  .

>>37
https://www.womanshelter.org/how-to-get-help/...

/mdt/ journal club (179 Réponses)

1  .

Bienvenue au journal club de /mdt/, l'endroit où les STEMlords peuvent batifoler en paix dans un tourbillon de joie.

Règles :
– Poster des articles revus par des pairs (pas de pré-impressions), de préférence récents
– Expliquer en quelques mots pourquoi l'article pourrait intéresser Ânon
– L'article peut venir de n'importe quelle discipline, à condition qu'elle suive un démarche scientifique (les maths sont aussi acceptées)
– Les revues de littérature et les méta-analyses sont acceptées, et même recommandées
– Vous devez inclure un lien vers le texte complet. Sci-hub est acceptable : pour y accéder depuis la France, on peut par exemple utiliser un plug-in qui s'appelle Holà. Mais le mieux, si vous ne trouvez pas de pdf déjà en ligne, c'est de ré-héberger le pdf sur un site comme https://www.docdroid.net/
– Si vous n'êtes pas d'accord avec les auteurs de l'article, il faut pouvoir expliquer précisément pourquoi, ou bien rester silencieux
– Le mépris est formellement interdit
– Spinoza, Lordon et Bourdieu sont priés de rester dans leur fil de contention
– Ne pas se prendre la tête, l'important est de découvrir des trucs

Pour faire rouler la balle, je vous propose cette review d'Aaron Weinschenk à propos de l'influence qu'ont les gènes sur les opinions politiques. C'est plutôt clair et bien expliqué, même quelqu'un qui ne connaît rien à la génétique devrait comprendre. La revue s'abstient de spéculer sur les implications historiques, biologiques et psychologiques de la question, il s'agit avant tout de résumer les résultats qui permettent de dire dans quelle mesure nos génomes ont (ou pas) une influence sur nos opinions. C'est donc une bonne façon de savoir où est la limite entre ce qui est connu à l'heure actuelle et ce qui reste à découvrir.

Article : https://doi.org/10.1016/j.cobeha.2020.03.012
Texte complet : https://www.gwern.net/docs/genetics/heritable...

178  .

>>172
D'ailleurs c'est je crois une stratégie viable (et que je vois souvent sur des replays accélérés) avec les jeux tels que Don't starve.

179  .

Introduisant Mossa Vasquez et al., 2018, Resting stated-tractography-fMRI in initial phase of spiritual possession - A case report.
https://oadoi.org/10.15761/TiM.1000137
Une femme mexicaine est possédée par le Diable depuis plus de quinze ans. Elle a subi un certain nombre de traitements psychologiques, psychiatriques et pas moins de 5 exorcismes (sans succès). Des chercheurs ont alors fait ce que n'importe quel chercheur aurait fait dans cette situation : ils l'ont mise dans une appareil à IRM fonctionnelle et ont mesuré l'activation de son cerveau. Ils ont alors fait venir un prêtre catholique pour l'exorciser, toujours sous l'IRM, forçant le démon à se manifester. Au bout d'un moment, elle devient trop agitée et on est obligé d'interrompre l'IRM.

180  .

>>179
Marrant ça. Encore plus marrant la conclusion : "Je suis d'accord avec Freud quand il dit..." Merde alors débranche les appareils Roger !

Petite histoire de Josette. (43 Réponses)

1  .

20 heures, l'heure de sortir Peni.

Il faisait particulièrement froid cette nuit de novembre, plus que dans mes souvenirs de l'an dernier.

Après quelques minutes, Peni et moi arrivâmes au parc de notre petite ville calme et charmante.
Habituellement vide à cette heure, une squatteuse inhabituelle se promenait. Une vielle de la soixantaine, jupe et pull en laine.
La voir profiter ainsi du parc de mon chien me mit en colère. Je fonçai sur elle, la fis tomber et lui frappai le ventre trois fois. La pute.

-Sale pute !

Elle hurla, mais se fut de courte durée avant qu'elle se mette à chialer.

A quatre patte en train d'essayer de se relever, j'eus une idée. Si elle voulait vraiment squatter son parc, autant qu'elle se lie avec.
L'idée aussitôt venue, je baissai sa jupe ainsi que culotte en dentelle. Ses fesses toutes pendouillantes m'excitaient, mais bien plus mon toutou. Son chibre rouge de 20 centimètes palpitait.

-Tu vas voir, sale chienne ! criai-je à mémé salope.
-Arrêtez...! Vaurien ! A l'aide !

Son appel à l'aide n'atterri nulle part.

Peni n'avait aucune envie de patienter ou même de s'arrêter là, il se positionna par dessus la vieille et frotta son sexe contre ses fesses d'une autre époque. Il me faisait de la peine, à n'en rester que là. Je me mis à genoux et guidai son intimité à l'entrée de la sienne. Sous les supplices de l'autre, mon bon toutou enfonça l'entièreté.

Les cris et les pleures de la vieille se mélangaient à la respiration de Peni. Il en prenait du bon plaisir. Je le savais. En tant que maitre, le voir s'adonner à de telles plaisirs me faisait bander.

De nombreux coups de rein furent donner a tel point que la vieille se tut. Ses cris se transformèrent en râles, ses pleures en cyprine et de douces "oui" parcouraient l'air.

Mon bon chien accéléra le pas, le moment était venu. Des rales de plus en plus forts, les respirations à l'unisson, la vieille aussi était prête.

Cela dura 2 minutes et, finalement, Peni stop net. Un flot de spermatozoides alla beigner le vieille utérus de mami alors que l'entrée sacrée de sa rose fut bloqué par le nouage.

Un cri d'orgasme empli brièvement le parc. Nulle doute que les plus éloignés n'entendraient que les cris d'une guenon.

Ce moment dura plus de 30 minutes. La vieille s'était évanouie au bout de 10 minutes. Lorsque Peni se retira, nous rentrâmes chez nous.

Ce fut une bonne journée pour Peni.

42  .

>>41
Oui.
Je suis tout dur rien qu'a y penser.

43  .

>>31
Pas mal, mais je préfère la naïveté, la maladresse et la non-spontanéité d'un Sophie-Kun au tranchant d'un Lautréamont.

44  .

>>43
non-spontanéité Je me trouve spontané pourtant.

Es-tu parent ? (3 Réponses)

1  .

Ânon si tu veux faire part de tes expériences sur la parentalité, si tu as des remarques ou questions c'est ici qu'il faut intervenir.

2  .

Ce matin je suis fatigué et j'ai rien envie de faire pendant qu'elle donne le sein. Y'a pleins de trucs à faire pourtant, construire un mobile, ranger l'appart, laver des trucs, faire des lessives. Mais je repousse et rien que l'idée de me lever du canap m'epuise.

Elle essaye d'abord de m'encourager et de me motiver. Non toujours rien envie de faire. Elle change de stratégie, se fait plus insistante et me met un petit coup de pression. Apres 30 min desespérée, elle dit avec l'oeil malicieux :

"Faudrait que j'appelle ta mère pour savoir si ton père était aussi inutile que toi". On a rit.

3  .

Quand je lis ça, ça me stresse de base. Me rajouter ce genre de responsabilité me rendrait trop anxieux. Je suis super heureux d'avoir perdu mes couilles dans un accident de parapente.

4  .

Alors que je me faisais sucer, je pensais à mon futur. Je fais partie de l'élite, je remplis Bercy, le Zénith, mais quelle trace je vais laisser, si je ne fais pas de marmots ? Puis je crache ça dans la gorge de cette pute à 150 euros.

Ctrl+V 37 (414 Réponses)

1  .

(USER WAS FOR THIS POST)

413  .

>>398
C'est une mesure simple, de bon sens, une amélioration nette et facilement vérifiable, et surtout ne nécessitant même pas de changer les valeurs idéologiques du plus grand nombre. Une mesure simple ? C'est hyper compliqué à mettre en place. Si tu interdis les héritages, les gens feront des donations. Si tu interdis les donations, les gens feront des gros cadeaux d'anniversaires. Si tu régules les cadeaux d'anniversaires, tu vas avoir besoin de beaucoup d'huissiers.

414  .

>>383
“The deep state is global,” Mr. Gross said. “It’s big capital, the big banks, Bill Gates.” Tiens donc.

415  .

https://www.youtube.com/watch?v=2nUtkIMZiCA&a...

*** Fil de contention des connards *** (7 Réponses)

1  .

Les connards sont priés de poster dans ce fil et que dans ce fil.

6  .

Le déterminisme fait que si je vous explique pourquoi votre idée différente de la mienne est fausse et stupide, vous ne comprendrez pas. Vous faites avec ce que vous avez. Mais je vais quand même vous insulter, car, euh, c’est dans l’éthique de Spinoza, hein, arrêtez de poser des questions, putain, vous connaissez pas le contenu de mon buffet à vaisselle !

7  .

Je trouve ça rigolo de lire les conversations d'habitants de pays de la zone Euro qui se plaignent des politiques économiques de leurs gouvernements. Tout le monde sait que c'est la BCE qui décide de contracter ou dilater le volume monétaire de l'Euro, que ces prises de décisions sont probablement plus le fruit de concertations avec le FMI, la réserve fédérale américaine et divers sombres décideurs que d'une remontée démocratique dans l'intérêt des états ou de leur cohésion, et que les politiques locales ne sont que des réactions en chaîne plus ou moins prévisibles aux fluctuations des cours des monnaies.

Après ils disent qu'il faut réduire les budgets alloués aux services publics et étouffer le tissu économique sous les taxes pour éviter d'accroître la dette 😂

C'est pas en réfléchissant comme ça qu'ils auront accès à mieux qu'un Yacht classe 2 😂😂😂

8  .

Up de ce fil, trop de gens postent encore de la merde sans se rendre compte que leur place est ici

Estime le nombre de morts dûs au SARS-Cov-2 dans le monde au 1er janvier (60 Réponses)

1  .

Le post le plus proche décide le prénom de mon premier enfant.

59  .

>>58
Oui certes la morte-ligne c'est 1 janvier 2021, mais du coup si le 31 décembre Ânon se pointe avec une "prédiction" exacte, techniquement, ça compte.

60  .

>>59
trou-boucle morte-ligne Bon là t'en fais clairement trop.

61  .

>>59
Techniquement je pense que les nouveaux paris peuvent se faire aller voir en enfer, ça fait 4 mois que le fil est ouvert donc bon.

Le fil grocervo (55 Réponses)

1  .

Ânons surdoués, HPI, HPE, THPI, enfant intellectuellement précoces à la retraite, génies et autres neuroatypiques à pensée arborescentes, voici votre outlet pour parler de votre vécu d'êtres uniques, comme tout le monde. Ou tout le mal que vous pensez de ces flocons de neige, peu importe.

54  .

Imaginez un monde où l'espace serait hyperbolique, de sorte que toutes les surfaces planes, et donc les tables et les feuilles de papier, auraient une courbure négative. Les humains développeraient donc des systèmes d'ecriture non-linéaire, ou une ligne peut se diviser en plusieurs à l'infini sans qu'il n'y ait de problèmes d'encombrement. Dans ce monde, mon grocerceau pourrait exprimer pleinement ses grosses capacités. C'est le pouvoir de la pensée arborescente.

55  .

>>53
Je vois pas le rapport avec la pensée en arborescence non plus. Le rapport est dans ce qu'elle nuance et développe peut-être dans sa thèse et pas dans l'article. Ma formulation est ambigue mais je ne voyais pas de relation entre la pensée en arborescense et la souffrance (au pire, une difficulté à suivre autrui dans de longues discussions).

Pour moi, penser différemment -> truc -> potentielles souffrances. Dans le "truc" il y a les difficultés à comprendre et se faire comprendre, l'étiquettage comme "bizarre", la difficulté à saisir l'implicite (dont les normes sociales), les ajustements malvenus de personnes qui se disent que je suis différent, etc... Je ne cherche pas à établir des causalités entre tout ça, j'ai juste l'impression que c'est le "truc" (donc un mélange de causes et d'effets) qui provoque la souffrance et pas le fait de penser différemment.

J'ai l'impression que tu dis la même chose, je me trompe ?

56  .

>>54
Tu pourrais te gratter les fesses discrètement en plus.

Partie de Nomic (15 Réponses)

1  .

Règle Zéro : Les joueurs proposent de nouvelles règles, ou des amendements aux règles déjà en place. Une proposition doit être accompagnée d'un strawpoll qui permettra aux joueurs de voter pour ou contre la modification. La proposition entrera en vigueur si la majorité des votes est favorable.

C'est tout. Notez l'absence de condition de victoire – il faudra en proposer une et la soumettre au vote. Tous les coups sont permis. En pratique, je passerai de temps à autres sur ce fil à des intervalles arbitraires (une fois tous les 1-2 jours), je regarderai les résultats des nouveaux votes, et je ferai un post avec les règles du jeu mises à jour. À l'instant où je poste, les sondages en cours sont considérés comme terminés, il ne sert plus à rien de voter. Les règles ne sont pas rétroactives. En cas de litige, j'arbitrerai arbitrairement (ce qui ne vous empêche pas de plaidoyer pour votre cause).

Basé sur mon expérience, voici quelques conseils pour que ce soit fun :
– Essayez d'avoir une stratégie pour gagner le jeu. Il est tentant de laisser libre cours à sa créativité et faire des règles marrantes sans lien avec la victoire ou la défaite, mais le jeu est beaucoup plus intéressant quand on cherche vraiment à gagner.
– Votez pour les règles qui vous plaisent vraiment, et contre toutes les autres. Cela permet d'éviter de sombrer dans une bureaucratie insondable. Votez systématiquement contre les règles qui sont vagues, ambiguës ou qui ont des failles juridiques, quitte à les reproposer sous une forme plus claire.
– Ne trichez pas. Ne vous faites pas passer pour moi, ne truquez pas les sondages, n'essayez pas de déjouer le système. C'est de l'anti-fun.

Je commence avec une première proposition :
Règle du Highland: Il ne peut y avoir qu'un seul gagnant.
https://www.strawpoll.me/20618980

14  .

>>12
Je suis con c'est dit au début.

15  .

Ici OP.
Les propositions de >>1 et >>2 sont refusées, n'ayant pas obtenu de stricte majorité.
Les propositions de >>5 et >>6 sont acceptées et prennent effet immédiatement.
Les votes >>1 >>2 >>5 et >>6 sont clos.

Règles mises à jour :

Règle Zéro : Les joueurs proposent de nouvelles règles, ou des amendements aux règles déjà en place. Une proposition doit être accompagnée d'un strawpoll qui permettra aux joueurs de voter pour ou contre la modification. La proposition entrera en vigueur si la majorité des votes est favorable.

Règle du communisme : Chaque participant remporte 1/n de la victoire, où n est le nombre de participants.

Terrain de jeu: La partie se joue sur ce terrain. Les joueurs sont représentés par un cœur de la couleur de leur choix. Après chaque changement, il faut reposter le terrain de jeu mis à jour pour qu'on s'y retrouve.
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍
🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍 🤍

Je vous laisse débattre sur l'interprétation exacte de la règle du communisme. Au sens strict, elle ne donne pas de conditions de victoire, elle dit juste qu'une fois les conditions remplies, la victoire sera divisée en n. Enfin, sauf si elle est modifiée d'ici-là.
Autre interprétation : comme il n'y a pas eu de victoire, personne ne gagne rien. Comme dans le vrai communisme, tiens !

16  .

Conclusion : vous êtes de sacrés rabat-joie, les aminches.

[Oucapo] L'Histoire de France à l'envers (18 Réponses)

1  .

Vers -2020, le Royaume-Uni fut le dernier pays d'Europe à rejoindre l'Union. Cette période fut l'apogée de l'Union, mais quelques années plus tard le peuple Croate vota sa sortie par référendum, un épisode que l'on surnomma Crexit et qui s'acheva en -2013. Pendant ce temps-là, l'Empire de Chine continuait son déclin économique. Cependant, les État-Unis ne resteraient pas longtemps en position dominante, car déjà en Europe de l'est et en Russie commençait à se profiler le désir d'une révolution communiste. Parmi les signes les plus avant-coureurs, la Bulgarie et la Roumanie quittèrent l'UE dès les années -2000, marquant leur volonté de former un bloc avec la Russie. C'est aussi à cette période que les industriels européens commencèrent à fabriquer de grandes cheminées destinées à capter du dioxide de carbone dans l'atmosphère et le cristalliser sous forme de charbon. L'objectif à long terme était de refroidir la planète, pour que la température globale moyenne repasse sous les 0°C en une cinquantaine d'années.

À continuer.

17  .

Et entre -1945 et -1933, il ne se passera rien de spécial.

18  .

En -1945 l'Allemagne devenu nazie repousse l'invasion américaine et sovietiques, l'Italie stoppe sa guerre avec l'Allemagne en -1943 en -1942 les première bataille décisive de l'allemagne commence, en -1941 le japon signe l'armistice avec les Américains. Après l'armistice de -1940 qui donne l'alsace-lorraine à la France, l'armée française lance une offensive en sarre sans succès, une drôle de guerre débute ce qui termine par la fin de l'occupation de la Pologne par l'Allemagne en -1939, en 1936 l'Allemagne démilitarise la rhénanie, en 1933 le fhancelier Adolf démissionne pour laisser place à une démocratie. Il fut jetté en prison en 1924 avant sa tentative de putsch.

19  .

>>18
Quand on y pense, c'était vraiment sympa de sa part de démissionner de son plein gré. Si tous les dictateurs pouvaient faire ça, on n'en serait pas là.
Styles : Acrimonie Nuit