/a/ – Arbitraire

[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 80415)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 96 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Alors, tu bandes, Anon ? ...
Fichier 162734819583.jpg - (53.97KB , 512x341 , MV5BNGE4ZWRjNjAtOTIzOS00ODkyLTk3YzUtYjM1NjYxZGYyZG.jpg )
80415 80415
Alors, tu bandes, Anon ?
Agrandir toutes les images
>> 80416
Je suis sûr que ce gros sac a des origines bretonnes.
Il y a quand même des signes qui ne trompent pas: le penchant pour la bouteille, cette peau blafarde par manque de soleil, ce faciès hideux.
>> 80417
Fichier 162735128642.jpg - (104.18KB , 483x643 , sweet dreams.jpg )
80417
"Des BRETONS pourraient être ici", songea-t-il. "Je n'ai jamais été dans ce département auparavant. Il pourrait y avoir des BRETONS n'importe où." Le vent frais qui frôlait son poitrail découvert était agréable. "JE HAIS LES BRETONS", pensa-t-il. Sweet Dreams are Made of These résonnait dans toute sa voiture, la faisant vibrer alors que le vin à 9 dollars coulait à travers ses veines épaisses et puissantes et lui calmait sa peur (bien méritée) des bretons dans le noir. À voix haute, il se dit: "Avec une voiture, on peut aller loin de la bretagne".
>> 80418
Fichier 162735253725.png - (78.70KB , 512x462 , 875648765.png )
80418
La preuve !
>> 80419
>>80415
Y a-t-il une raison particulière pour ce post ? Sommes-nous censés réagir par rapport à une actualité lié à ce monsieur ? TTC se reforme ?
>> 80420
>>80419
Oh toi tu dois être breton !
>> 80435
Fichier 162746319698.png - (799.96KB , 815x494 , manif.png )
80435
Notre correspondant à Quimper vient de nous faire parvenir les dernières images de la manif.
>> 80498
c'est un fake, Quimper est remplis de nègres et de LGBT++
>> 80501
Fichier 162768051031.png - (14.69KB , 65x106 , 162746319698.png )
80501
>>80498
>nègres
Et aussi, je pense que le mec qui porte un t-shirt à l'effigie du gros con est forcément un pédé avec un fétiche pour la graisse et les voix de chipmunks.
>> 80507
Fichier 162768242412.jpg - (76.11KB , 543x800 , Sonic la pute.jpg )
80507
Alors, tu bandes, Anon ?
>> 80508
Fichier 162768324683.png - (175.64KB , 287x294 , le VRAI visage de tekilatex.png )
80508
>>80501
>un pédé avec un fétiche pour la graisse et les voix de chipmunks.
>> 80538
Fichier 162771741452.jpg - (220.38KB , 1080x1350 , 1627593681608.jpg )
80538
Qui est ce gras type en photo d'OP croisement d'Alain Bauer et de Ludovic Jolivet ?
Ci-joint un cul.
>> 80539
>>80538
Le plus moche des trois porcs de TTC qui se prend pour un mac, gros matcho dégueu arrogant sans talent vénéré par les millenials parisiens de droite.
>> 80551
  >>80538
C'était ça.
>> 80552
  >>80551
>>80539
Merci les Anons. J'ai jamais écouté ça. Je viens de parcourir rapidement un Boiler Room du gars. Oulala c'est nul, j'accroche pas du tout. Autant écouter des MODS et des XM sur son propre tracker.
Et donc il est de Quimper ? Je lui trouve une tronche à être de Guéméné sur Scorff. Il doit avoir un guai pénis pour réussir dans le showbiz en poussant des sons de Gameboy sur 2 Pioneer DJM.
>> 80566
Fichier 162785305181.jpg - (32.03KB , 400x400 , le porc breton c'est bon.jpg )
80566
>>80552
>Autant écouter des MODS et des XM sur son propre tracker.
Basé. en ce moment je suis dans un mood chiptune et je me tape de bon gros morceaux de musique de keygen, cracktro et autres truc de la scène demo.
Du coup je viens de survoler le Boiler Room du gras Breton dont il est question ici. Pourquoi ai-je envie de frapper les gens?
>> 80569
>>80566
Tu as envie de frapper les gens car tu réalises qu'il y a une quinzaine d'années, ce gros con et ses potes étaient pris au sérieux et adulés par des gens supposés plus intelligents que nous.

Imagine que ce gros con chantait ceci sans ironie avec sa voix de couinard : "J'aime les chattes. Quand je rentre dans la boite J'ai la trique. Toutes les chattes des putes sont moites, C'est pratique. Elles vont frotter toute la nuit. Pute, je suis ton mac alors suce ma bite gratuit. Torse nu, Je donne des claques à ton cul Et tu cries, Tu oublies tout quand t'as bu. Quand tu jouis, Soudain toute la boite te mate. Pute c'est normal j'ai mis mon doigt dans ta chatte."

Mentionner le date rape en passant parce que c'est leur faute si des jeunes filles paumées ne contrôlent pas leur alcolémie donc elles méritent de se faire violer par des gros qui rappent sur leur mysoginie, c'est une chose. Se dire que cet obèse qui ressemble au Baron Harkonnent s'imagine sérieusement qu'une fille va jouir quand il la doigt en public torse nu comme s'il était un sex-symbol, c'est un autre degré de maladie mentale. Le degré ultime étant d'être un homme raffiné et sophistiqué qui l'interviewe ou le chronique avec grand sérieux.
>> 80574
  >>80569
Heureusement Yelle a brisé sa carrière.
>> 80576
Le pire c'est que sa reconversion dans le DJing et la scène club marche bien, et il a acquis une relativement grande (et bonne) notoriété à l'international, y compris dans les milieux qui se veulent plus expérimentaux / avant-gardistes.

>>80574
Pas sûr si sérieux.
>> 80577
>>80576
Parce qu'en 2021, sampler des morceaux des années 80 au lieu des années 70 est tellement révolutionnaire. Quelle bande de tarés.
>> 80578
>>80577
Non, je pense que ça a plutôt à voir au fait que c'est un hyperactif dans la scène club française et européenne, avec ses différents labels, collectifs, émissions sur différentes plateformes, organisation et programmation d'événements, qui ont pu faire connaître un bon nombre de jeunes artistes. Je pourrais pas dire si le mec est un vrai connard (même si certains de ses textes dans TTC et ses albums solo) peuvent le laisser penser, en tout cas dans le "milieu", son travail est respecté.
Pour beaucoup de gens, c'est une porte d'entrée vers les musiques électroniques plus "pointues".
Quant à sa pratique du DJing, s'il est assez apprécié, c'est notamment parce qu'il a une façon créative de mixer, contrairement à d'autres DJs, qui vont se contenter de jouer un morceau, caler le suivant, et faire une transition la plus discrète possible pour que le public ne remarque pas qu'on est passé d'un morceau à un autre, lui au contraire va beaucoup jouer avec les nombreuses fonctionnalités des CDJ et de la table de mixage et en faire des assemblages très dynamiques. Si ses choix de morceaux ne sont pas forcément originaux, c'est ce qu'il va créer en les combinant qu'apprécient certaines personnes, dont d'autres DJs renommés.

Et je précise que je ne suis pas en train de faire son éloge, dire que c'est une bonne personne, j'essaie juste d'expliquer ce qui fait peut-être qu'il est apprécié dans la scène internationale qui se veut exigeante. Moi même à vrai dire je m'intéresse assez peu à ce qu'il fait.
>> 80579
>>80569
Bâtards sensibles : ils pleurent aussi quand tu les traites de puceaux.
Je me rappelle aussi de son track avec lio, il y a même un playback à la télé où ils passent sur un mp3 qui saute
>> 80580
>>80569
C'est edgy sans rien remettre en question donc parfaitement pseudo-subversif (parce que grossier).
>> 80581
  >>80578
ok je comprends il bosse bien backstage.
Pas glop le son.
>> 80582
>>80576
>Pas sûr si sérieux.
À moitié au moins. C'était un clash bienvenu.
>> 80583
>>80581
>Pas glop le son.
Après je sais pas ce que tu as entendu de lui, mais ça ne ressemble pas du tout à ce que tu as posté là, ni aux "sons de Gameboy" dont parle >>80552.
Il a quand même un répertoire assez large, même si on sent qu'il est très influencé par la culture UK du clubbing.
>> 80584
>>80566
C'est le retour d'Acrimonix Grodurius Antifascis.
>> 80612
Fun fact : en 2004, "incel" se disait "bâtard sensible".
>> 80640
>>80578
>Quant à sa pratique du DJing, s'il est assez apprécié, c'est notamment parce qu'il a une façon créative de mixer, contrairement à d'autres DJs, qui vont se contenter de jouer un morceau, caler le suivant, et faire une transition la plus discrète possible pour que le public ne remarque pas qu'on est passé d'un morceau à un autre, lui au contraire va beaucoup jouer avec les nombreuses fonctionnalités des CDJ et de la table de mixage et en faire des assemblages très dynamiques.
Je sais pas combien de DJ sets t'as écouté dans ta vie mais je viens d'écouter un de Teki et y a rien de bien exceptionnel là-dedans, même s'il s'est auto-proclamé "King of blends" (non mais le melon jte jure)
>> 80648
>>80640
Tu veux une idée de la taille du melon de ce gros tas et ses potes ? Regarde ce qu'ils ont chanté sans ironie ni recul : "On a révolutionné l'industrie du disque, réinventé l'industrie du style, Influencé le monde entier notre travail ne cesse d'être contemplé, (...) On est un mouvement, beaucoup plus que juste des artistes. Chaque jour qui passe nous vendons plus de disques, on est importants, beaucoup plus que tout ce que ces nazes disent."
>> 80652
>>80648
Encore un effort, t'es à deux doigts de comprendre ce qu'est un egotrip.
>> 80653
>>80652
Encore un effort et tu vas arriver à faire ton caca.
>> 80654
  >>80640
Ecoute, j'ai clairement pas envie de dépenser de l'énergie à défendre quelqu'un que je ne porte pas particulièrement dans mon estime, mais bon en même temps on parle pas souvent de ça (de mix, de musiques club, etc.), et comme c'est un sujet que je connais bien, pourquoi pas après tout ?
J'essayais juste de t'expliquer pourquoi certaines personnes l'appréciaient (pour avoir vu les réactions de la presse spécialisée, d'artistes reconnus, mais aussi pour en avoir discuté avec mon entourage "dans le milieu"), après si ça ne marche pas pour toi c'est pas très grave tu sais ?
Alors non, sa pratique n'est pas banale, sans pour autant que ce soit un dieu de la technique, là par exemple vers 44 minutes dans le mix que j'ai mis en lien, on peut pas dire qu'il y ait beaucoup de DJs qui composent comme ça de manière aussi dynamique avec 3 morceaux qui jouent en même temps. Comme en plus 2 des 3 morceaux qu'il utilise sont assez connus de ce public là, il y a un petit côté "waouh" dû à leur combinaison inattendue, et le fait qu'il joue à passer de l'un à l'autre (puis au 3ème) rapidement. ​C'est entre autres ce qui plait dans sa technique + le fait que souvent il joue avec des a capella connus pour une touche fun et s'amuse ensuite à changer et combiner la rythmique derrière en alternant avec différents morceaux.
Moi pour ma part c'est pas vraiment mon style, j'ai pas forcément beaucoup d'affinités pour la culture UK du mix, que je trouve être un peu trop dans l'esbroufe, trop saccadée, à forcer l'attention du public toutes les 30 secondes par des petites astuces techniques tapageuses. J'appelle ça le mix TDAH. Je suis plus partisan de laisser les morceaux jouer longtemps, et travailler surtout sur la narration du mix, le voyage qu'il propose. Mais bon ça serait mentir de dire que je me suis pas pris de grosses claques avec des DJs du type de Teki Latex.

Et sinon, je pourrais pas compter le nombre de DJs sets que j'ai vus, mais c'est beaucoup trop, et je n'en tire pas forcément de fierté.
>> 80655
>>80654
D'ailleurs pour la petite anecdote, la première fois que je me suis rendu compte de la réputation qu'il avait à l'étranger, c'était à un festival à l'étranger. Le genre de festival pas forcément très connu du grand public, mais qui par sa programmation très pointue et de niche, on y retrouve énormément de gens bossant dans le milieu, certains venant faire leurs "courses" en repérant les prochains artistes qu'ils programmeraient, d'autres venant simplement profiter de concerts qu'ils ne peuvent pas avoir là où ils vivent (car le public ne répondrait pas présent).
Et donc le fameux Teki est programmé, en plus à un moment assez important lors d'une des principales soirées. Moi en en discutant avec des gens qui venaient d'autres pays, j'étais presque gêné qu'il soit programmé et "représente" la France d'une certaine façon. J'avais encore l'image du mec de TTC, mêlé aux souvenirs des soirées où on le voyait débarquer au Social Club, son QG, se mettre dans un coin pas loin du DJ dans ses habits fluos, et voir toute sa petite cour s'empresser à ses pieds. La hype clinquante. Pour moi il n'avait pas du tout sa place au milieu de tous ces artistes que j'admirais tant.
Et en fait la réaction des gens à qui j'en parlais me surprenais beaucoup, je m'apercevais que non seulement ils le connaissaient, mais en plus l'appréciaient énormément, étaient admiratifs !
>> 80659
>>80654
>>80655
Et en vrai il a l'air aussi gros qu'en photo ?
>> 80661
>>80654
Intéressant. Par manque de culture dans ce pan de la musique électro, j'avais jamais accroché à ses mix. J'irai écouter ça.

>>80659
Pas intéressant. Oui un obèse a l'air obèse, qu'est-ce que tu veux de plus?
>> 80662
>>80661
>Pas intéressant. Oui un obèse a l'air obèse, qu'est-ce que tu veux de plus?

Me foutre de ta gueule de putain d'autiste qui prend tout au premier degré.
>> 80664
>>80662
Trop cool ta vie, t'es cool.
>> 80666
>>80664
Oui je sais, je suis trop cool, j'ai le juice qui plait avec une femme qui tue, la gueule d'un mec sûr de son art, c'est justement ce qui énerve, une arrogance qui achève.
>> 80668
>>80666
Monsieur, vous êtes au drive de Wendy's.
>> 80670
>>80668
https://sonichu.com/cwcki/Wendy%27s
>> 80671
>>80661
>Par manque de culture dans ce pan de la musique électro, j'avais jamais accroché à ses mix. J'irai écouter ça.
Le truc c'est que si de base tu n'es pas sensible à cette musique, il aura beau faire toutes les pirouettes du monde, ça ne risque pas de ta faire changer d'avis.

Et je vais ajouter mes deux centimes à cette discussion : selon moi la technique d'un DJ ne devrait pas être "audible". Dude t'es juste un mec payé pour jouer les morceaux d'autres artistes afin que le public danse et consomme au bar (et je dis ça de manière volontairement provocante, mais avec tout le respect et l'admiration que j'ai pour cela), arrête de vouloir attirer toute l'attention sur toi en faisant sans arrêt des cuts, du beat juggling ou pire, des rewinds. On ne le répétera jamais assez : talent ≠ virtuosité. Le pire exemple pour moi ce sont les DJs hip-hop qu'on voit par exemple dans les compétitions DMC.
Mais bien entendu, ça c'est ma sensibilité qui parle, et j'ai des amis pour qui c'est un plaisir d'observer chaque geste du DJ et de s'extasier lorsqu'il fait quelque chose d'impressionnant ou d'inattendu. Et je reconnais aussi que certaines astuces techniques utilisées à bon escient permettent de manipuler de manière efficace l'ambiance et la tension dans le public, et de jouer avec.
>> 80677
Fichier 162807725575.jpg - (36.35KB , 280x195 , tekilacouilles.jpg )
80677
C'est moi ou il a des couilles qui lui poussent sur la tête ?
>> 80683
>>80671
>Le pire exemple pour moi ce sont les DJs hip-hop qu'on voit par exemple dans les compétitions DMC.
OK j'ai lu assez de conneries pour aujourd'hui
>> 80684
>>80683
Effectivement là j'ai abordé un sujet que je maîtrise moins. Peux-tu me dire où j'ai vraiment dis des bêtises, pour que j'évite de les refaire ?
>> 80685
>>80684
Basiquement c'est pas la même chose entre un DJ qui va caler des disques et un qui va improviser sur des boucles en utilisant son skill au micromètre pour lancer des breaks de malade.
La catégorie que tu n'apprécies pas pour son supposé manque de musicalité est en réalité celle qui se rapproche le plus de la pratique d'un instrument de musique (et pour cause, les platines, disques et tables de mixage sont des instruments).
Alors après oui parmi ces turntablists tu vas en avoir certains dont tu te sentiras plus proche en termes de musicalité (par exemple je détestes DJ Netik qui est effectivement super technique mais que je trouve manquer singulièrement de groove).
Je sais pas si tu as bien regardé les routines que sortent les mecs aux DMC justement mais c'est un programme qui se bosse comme n'importe quel zikos bosse son programme.
Ci-dessous deux routines que je trouve musicales comme il faut à mon goût
https://www.youtube.com/watch?v=glRtRAhWaNU
(le début est un peu meh mais à la fin tu te fais savater)
https://www.youtube.com/watch?v=v5EVJCTdJ3Y
beatjuggle sur dj food scratch yer head (squarepusher mix), ultra-violent


Un turntablist sait mixer mais un DJ qui mixe n'est pas forcément un turntablist.
Pour ce qui est du mix, y en a pour tous les goûts.
Ça peut aller du simple pousse-disques qui va même pas se faire chier à caler les pulsations à des types qui vont faire des sets multi-styles avec des bootlegs persos, en passant par les spécialistes qui possèdent plusieurs milliers de disques d'un style particulier.
Tu peux trouver des bons sets dans les deux dernières catégories, après bien sûr la sélection des morceaux est le critère numéro 1 mais la capacité à les enchaîner (et comment tu vas les enchaîner) peut changer pas mal de trucs.
Certains DJ préparent leur playlist avant de jouer, en général ils fouillent dans leur bac et arrivent à gérer les transitions, qui sont quand même drôlement facilitées aujourd'hui avec les platines Pioneer pétées qui se calent toutes seules.
Pour moi des moments de turntablism dans un set peuvent vraiment ajouter un soupçon de folie mais c'est pas un indispensable (et inversement trop de scratch monotone peut ruiner un set).
Dans tous les cas c'est pas la même chose que de foutre une playlist dans winamp. Tu ne peux pas ne pas être audible, tu gères les volumes et les départs, ou alors ça supposerait qu'il faudrait que tous les DJ fassent leurs sets de la même manière, et même s'il y a beaucoup de pratiques communes, le style reste une part prépondérante du mix également.
>> 80686
>>80685
Merci mais t'es pas obligé de me faire un cours sur ce qu'est un DJ.
Dans mon post précédent j'ai bien souligné à plusieurs reprises que c'était une histoire de sensibilité, et que je parlais depuis la mienne.
Bien entendu que je suis impressionné par la technique de ces DJs, qui est indiscutable, et la façon dont ils arrivent à détourner des appareils qui sont à la base juste faits pour jouer des disques. Donc ouais j'aime bien regarder ces routines de 6 min sur youtube. Généralement la musique qu'ils utilisent me laisse de marbre, mais de toute façon ce n'est pas sur la musique que ça se joue, et c'est peut-être là que ça me dérange.
Replacé dans un contexte de club, pour moi, ça ne marche pas. Et je dis ça en ayant déjà vu plusieurs fois des DJs champions DMC en soirée : je trouve que leur sélection musicale est assez feignante, c'est souvent la même recette. Une pincée de funk, forcément un peu de Micheal Jackson et James Brown, quelques beats hip hop classiques et l'un ou l'autres tubes actuels, tout ça sans surprise, mais de toute façon le public est surtout venu voir les prouesses du DJ, qui va s'en donner à cœur joie.
Évidemment qu'il y a plein de DJs qui vont avoir une sélection plus pointue ou inattendue, et tant mieux, en tout cas pour ces DJs spécifiques, c'est ce que j'ai eu, et ça m'a fait chier.

Mais en fait je pense que là où nos points de vues divergent, c'est que je prends le rôle du DJ pour ce qu'il est à l'origine : un "simple pousse-disque", qui est là pour faire en sorte que la musique ne soit pas interrompue, et qui par sa sélection de morceau va amener une certaine ambiance, créer une narration, mais tout cela dans le but de faire danser des gens. Pas un artiste, pas un performeur, juste un animateur. Moi ce que j'aimerais c'est que le DJ soit, comme à l'époque, planqué dans un coin, dans une cabine, peut-être même pas visible du public, qui serait de toute façon trop occupée à danser, à sourire, à flirter...
Et je dis ça alors que je suis moi-même DJ occasionnel, que je fréquente un grand nombre de DJs, que parfois je pars à l'étranger voir des DJs spécifiques, qu'il m'est arrivé plusieurs fois de lâcher une larme sur le dancefloor tellement je trouvais ça beau. Je trouve juste qu'à trop se focaliser sur des détails (sur quel support on mixe, la capacité ou non à faire ceci ou cela, la qualité des transitions), on passe souvent à côté de l'essentiel.
Récemment j'ai été témoin, avec un œil assez amusant, d'un changement dans la scène locale où je suis : les collectifs de mecs en place, qui mixent tous sur vinyle et de manière impeccable (parce qu'ils avaient les moyens de s'acheter le matériel, les disques, de s'entraîner depuis 10 ans, etc.), ont vu d'un mauvais oeil des petites nouvelles débarquer, qui s'étaient juste entraînées sur un contrôleur Traktor qu'elles se prêtaient, et qui rapidement ont fédéré un public autour d'elles et commencé à organiser de plus en plus d'événements à succès, alors même qu'elles foiraient régulièrement leurs transitions. En fait le public en avait marre de la musique chiante qu'on leur imposait avant cela, et il était enfin content d'avoir de l'émotion, de l'inattendu, et surtout du fun. Et forcément les collectifs d'aigris se sont permis de juger la légitimité de ces nouvelles DJs (qui leur volaient LEUR soirées, LEUR public) sur des critères techniques objectifs, mais finalement complètement à côté de la plaque, ce qui prouve qu'ils ont la tête tellement loin dans leur propre cul qu'ils en ont oublié ce que c'était à la base qu'un DJ.

Enfin bref, je m'éparpille un peu, et peut-être même que parfois je me contredis. En fait il y a tellement d'approches du mix différentes, qui correspondent à autant de contextes et sensibilités différents, et qui ont chacunes leur public, que c'est stupide de vouloir comparer une pratique à une autre. C'est juste que de base j'ai un problème avec la virtuosité et l'éloge de la technique, et ce dans à peu près toutes les pratiques créatives, que je me suis senti obligé de faire un mini rant.
>> 80687
en voila du blabla pour un gros avec des couilles sur le crâne
>> 80688
Ah oui j'avais aussi oublié de répondre à la fin de ton post >>80685
>Tu ne peux pas ne pas être audible
En fait quand je disais que selon moi la technique ne devait pas être audible, c'est que le choix des morceaux et la technique du DJ devraient permettre de créer un enchaînement qui semble naturel au public, pour ne pas l'interrompre dans sa danse. Ça rejoint ce que je disais sur le DJ qui est invisible dans sa cabine. En fait je pense qu'un bon DJ devrait savoir se faire oublier. Il lit la foule, sa réaction à ses choix de morceaux, et adapte en fonction les suivants, mais c'est tout.
Enfin j'entends bien que c'est une vision très réductrice de la pratique du mix, et comme je le disais avant, chaque approche à sa place et légitimité.
>> 80689
Non mais en fait je dis n'importe quoi, je sais même pas pourquoi je l'ouvre, probablement par esprit de contradiction.
En réalité j'aime tous les DJs :
- Le chirurgien de la techno discret qui va créer pendant plusieurs heures un voyage où les transitions sont imperceptibles
- Le prodige des platines qui va époustoufler tout le monde en utilisant celles-ci comme des instruments (même s'il m'agace un peu je l'aime)
- celui qui prend beaucoup de place derrière les platines et attire l'attention sur lui, mais qui communique au public de manière sincère la joie qu'il éprouve en entendant ces morceaux
- le pousse disque qui sait pas faire de transition mais transmet le fruit de ses recherches passionnées et sans fin, créant un collage hétéroclite mais toujours plein de (bonnes) surprises
- l'expérimentateur qui va sortir le public de sa zone de confort, le perdre, en jouant sur les décalages, la frustration, les sons "désagréables", mais ainsi permettre de changer de perspective et imaginer de nouvelles façons de mixer, de nouvelles possibilités musicales
- l'amuseur, qui va placer des morceaux absurdes, cheesy, ridicules pour qu'on arrête de se prendre trop au sérieux, qu'on pète un coup et qu'on se marre un peu

En fait on pourrait presque faire un tarot des DJs.
>> 80690
>>80689
>En fait on pourrait presque faire un tarot des DJs.
DO IT FAGGOT
>> 80691
>>80690
On est sur la verte ici, si y'a un tarot à faire c'est sur les Varans.
J'ai signalé ton post.
>> 80703
Fichier 162828488593.jpg - (17.71KB , 400x400 , zlu5jKas.jpg )
80703
Jamais écouté le moindre son de ce gros tas, je découvre même sa sale face ce jour. Bénie soyez vous, déesse briochine, d'avoir humilié et massacré la crédibilité de ce Jean Benguigui fluo vulgaire "second degré". Crève, ton talent n'a aucune importance et ne rachètera jamais tes fautes.
>> 80707
  J'aime la façon dont à maturé ce post.
C'est parti d'un délire à 2 sous sur Teki et on a eu quelques interventions pertinentes sur le DJing. Je vous en remercie.
>> 80720
>>80689
OK avec ça, bien content de ne pas avoir fait de réponse salée à tes autres posts mdr.
>> 80730
  Le gros porc mixe de la merde. Beaucoup de gens aiment la merde.
>> 80735
  Je me disais bien que je reconnaissais cette pièce chaleureuse.
Ici occupée par une DJ dont le talent va vous époustoufler.
>> 80736
  >>80730
Bon mix au passage.
Y'a un truc qui a pop dans les reco youtube, et comme je suis un incel frustré j'ai pas pu m'empêché de regarder.
>On prend une "bonnasse" quelconque.
>On la fait se trémousser devant un paysage magnifique sur une techno de supermarché.
>On ne la montre jamais travailler (un plan ou deux où elle fait semblant de toucher aux boutons).
>Une armée de simp dans les commentaires.
>???
>Profit ?

Après je suis peut-être mauvaise langue comme je suis un gros incel frustré, c'est peut-être une grande DJ et tout. Mais pour moi ça ressemble plus à cette nouvelle vague de "se-voulant" DJ qui tiennent plus du community manager/entertainer/influencer que du véritable artiste.
Me trompe-je ?
>> 80738
>>80736
Nana sans déconner elle a l'air complètement perdue derrière ses ces platines la pauvre.
Mais ce qui vaut le coup d'oeil ce sont les commentaires, vraiment.

J'ai fait une petite recherche sur elle et je n'ai rien trouvé de particulièrement négatif. Y'a même un mec sur un forum techno allemand qui en dit du bien.
Doubt.

Donne-moi ton avis DJ-kun stp.
>> 80742
>>80707
J'avoue qu'étant l'OP je suis fier du résultat. J'ai posté une photo avec une phrase à la con pour rebondir sur une blague de /mdt/ comme quoi Anon est sexuellement attiré par ce gros con, et on a un superbe fil avec des infos sur un univers que je ne soupçonnais pas. Y a pas à dire, la nouvelle Acri libérée des sociologie-pédés et des politique-pédés est bien plus drôle et intéressante.
>> 80748
>>80742
Fais pas trop le foufou.
Je peux t’invoquer Insultanon en 2 minutes hein.
À moins qu’il soit parti au bled grâce à l’argent de mes cotisations sociales…
>> 80749
>>80748
J'voulais rester à la cité mon père m'a dit : "leh leh lah!"
>> 80752
>>80748
Marre de l'hiver indien qu'on se tape
>> 80754
  >>80730
Pas nécessairement fan des galettes qu'il joue mais il fait plaisir à voir.
La track vers 36 minute est en revanche une fort agréable découverte.
Niveau musique electro j'aime bien ce style trance old school. Sinon la tribe / hardtribe bien galopante voir du bon hardcore.
Diable ça fait bien longtemps que j'ai pas été me mettre en mode autiste devant un petit mur de son. Ca manque.
>> 80766
>>80754
Cette musique de drogué
>> 80767
>>80766
C'est à dire?
>> 80768
  >>80736
Certains aiment beaucoup ce style, soirées prout au cercle. En survolant rapidement, sa sélection est pas mauvaise, même si ça fait un peu mix de pub toréfaction et cacao. Quand à la DJane, à voir son menton, je trouve qu'elle devrait consommer un peu plus de sel.
>> 80769
  >>80735
>Je me disais bien que je reconnaissais cette pièce chaleureuse.
Le gogue de Neukölln est devenu la meilleure usine à mixtapes en ces temps de COVID.
>> 80771
>>80736
mute
fap fap fap fap
>> 80787
Ici DJ-kun. Il suffit que je parte quelques jours faire la fête en Bretagne pour que le fil vire au sexisme. Mais bon pas très étonnant, ça reste un problème répandu à la fois dans la scène club, et sur la verte.

Sur ce, je vais dormir 24h et peut-être que je répondrai aux différents posts que j'ai loupés après.
>> 80819
>>80787
Très drôle quand certains ici se réjouissaient enfin de pouvoir "avoir une vraie discussion neutre et apolitique". Je compatis.
>> 80823
Fichier 162871724032.jpg - (1.04MB , 1367x2048 , chamalo.jpg )
80823
>>80768
Certes je n'aime pas du tout le style qu'elle "joue" (?) mais ce n'est pas ça qui me choquait, c'est surtout sa façon de "jouer".
Je ne suis même pas sûr que ce soit elle qui travaille la musique mais que ce soit juste une potiche de plus qu'on a placé là sur une musique produite à la va-vite pour le zoomer consumériste d'Instagram.
Sinon musicalement on dirait de la musique "libre" de youtube qu'on entend sur les intros des chaînes tendances pour zoomer. Vous connaissez le "DJ" Marsmello, bah c'est exactement ça.
>> 80824
>>80769
>Le gogue de Neukölln est devenu la meilleure usine à mixtapes en ces temps de COVID.
Oui mais la vidéo postée par >>80735 ne doit pas faire partie des "meilleures", à tel point que la chaîne l'a virée.
>> 80828
  >>80824
haha, bien joué Hör.
Pour recoller aux DJanettes, cette petite danoise appétissante place aussi >>80754 à la fin de son mix.
>> 80829
  cette dame mixe très bien
>> 80833
>>80828
Pas mal du tout, elle joue de bonnes tracks en plus bien dans le style que j'aime. Pas étonnant qu'elle passe le Emotion 1 du coup ça colle parfaitement à l'ensemble.
>> 81006
  Est-ce que DJ-Anon (ou d'autres) ont de bonnes références drum and bass ou jungle avec beaucoup d'acid dedans?

Je suis retombé sur l'OST de GTA2, et notamment Funami FM que j'ai adoré. J'aimerais bien trouver des groupes qui font dans cette même veine.
D'habitude je trouve par moi-même mais là mes recherches sont pas hyper concluantes, je tombe sur beaucoup de morceaux qui sont plus dnb qu'acid.
>> 81007
  >>81006
Pas forcément évident dit comme ça.
Si je devais rester strictement sur la jungle j'aurais cet EP à te proposer :
http://www.toolboxrecords.com/fr/product/2020...
En drum je suis pas un expert mais finalement de la 303 c'est assez dur à trouver de manière systématique.
Il y aurait bien ce track (Silicon Base) de Machine Code que j'ai mis en miniature sur PRSPCT mais c'est déjà de la hard drum/crossbreed (la 303 n'apparaît pas tout de suite)
Après si tu peux aller vers la braindance y a bien sûr Aphex (Mont Saint-Michel/SaintMichael's mount sur drukqs et le EP 2 remixes by AFX, en particulier la face B (remix de DJ Pierre - Box Energy) qui est à 160BPM+) et sans doute Squarepusher (je pense à Vic Acid/Fat Controller sur Hard Normal Daddy mais il doit y en avoir d'autres)
Et tant qu'à aller dans la braindance autant citer le Phlegm EP de Ruby My Dear https://rubymydear.bandcamp.com/album/phlegm-ep
>> 81008
  >>81007
Ah oui bien sûr j'oubliais ce track de Squarepusher sur l'EP Venus n°17, j'ai nommé Venus n°17 (acid mix), eternal classic
>> 81009
>>81007
Pardon je me suis trompé d'EP de Ruby my dear il fallait bien sûr lire Basic
https://rubymydear.bandcamp.com/album/basic
>> 81030
  >>81007
Merci beaucoup Anon, j'ai pas encore tout écouté, mais j'ai beaucoup aimé l'EP de DJ K ainsi que Machine Code et l'EP de Ruby My Dear (et c'est tout ce que j'ai écouté pour l'instant, donc 100% de réussite, bravo!)
Même si ta sélection s'écarte parfois un peu de ma demande (le côté hard drum ou braindance), au fond c'est l'énergie que je recherchais. Et j'ai pas trop de vocabulaire au niveau des genres musicaux, alors je reste souvent bloqué sur des trucs basiques (du genre "ba la batteuri elle va vite donc c surement de la dnb mdr")

J'écouterai le reste dans les jours qui arrivent.

Aussi, j'ai trouvé la vidéo relatée, j'ai bien aimé. Voilà. Chocobisous.
>> 81032
Tout ça c'est bien joli mais on a toujours pas la réponse : tu bandes, Anon ?
>> 81036
  >>81030
De rien Ânon, tiens attends je viens de me souvenir de ça (bon encore hard dnb mais dnb quand même)
(C'est tagué Outside Agency mais c'est écrit par DJ Hidden seul)
(Je l'ai en vinyle celui-là et l'autre face est aussi une tuerie)
>> 81040
  Basé Acrimoine Ad Noiseam connoisseur.

>>81036
>DJ Hidden
Son album Enclosed est son meilleur taf (même si j'adore son premier album sous Semiomime).

Ecoutez ce qui sort sous le label PRSPCT si vous aimez ce genre de "hardcore/crossbreed/idm".
>> 81041
  >>81006
ça par exemple ?
>> 81051
  >>81006
C'est vrai que c'est pas fastoche, faudrait vraiment connaitre cette époque là et avoir écouté les radios ou être alle dans les clubs anglais dans les années 90 (le truc embed c'est de 2017, fake oldschool, mais fun).
Le seul truc de ma playlist dnb qui se rapproche le plus :
https://www.youtube.com/watch?v=HlAtl7PdsOI

Si tu creuses les labels des tracks de ta radio gta, tu n'en trouves pas plus ?

>>81007
Punaise j'avais pas vu ton message quand j'ai posté Dolphin. Mon mauvais !
>> 81060
>>81051
>Si tu creuses les labels des tracks de ta radio gta, tu n'en trouves pas plus ?
J'ai justement commencé par ça, mais les musiques de GTA2 ont été créées spécialement pour le jeu, et les artistes sont fictionnels. Les musiques ont été composées par des membres du studio Rockstar, donc ils ne sont rattachés à aucun label particulier... Et même en cherchant les noms des compositeurs, on ne tombe que sur leur CV dans le jeu vidéo, aucune carrière musicale en parallèle.

>>81041
>ça par exemple ?
Oui, par exemple

Bon, merci à tous et toutes les Anon·es qui ont posté, j'ai découvert que des choses très bien, et je pense maintenant avoir un panel assez intéressant pour nourrir mon algorithme yt afin qu'il me trouve d'autres trucs. Enfin, si des gens veulent continuer à poster de l'acid, dnb ou autre, c'est bien aussi, ne boudons pas notre plaisir.
>> 81081
  Je suis tombé là-dessus et j'ai pensé à ce fil.
Je recommande cette chaine aux boulimiques de musique.
>> 81108
  Peu de pouet-pouet mais du boum-boum en veux-tu en voilà et une putain d'énergie.
(Ainsi qu'une autre chaîne sans fond.)
Faut que je revoie Network (1976).
>> 81118
  >>81108
Pour moi c'était Perturbator qui m'a fait découvrir cette dinguerie qu'est Network:
https://www.youtube.com/watch?v=-O3cZ3M4hAo
Ça fait plaisir de revoir une XM d'ailleurs.
>> 81119
Tu m'as devancé, je pensais à vous le partager puis j'oubliais.
Ce morceau est chouette avec un joli petit clip en prime. Sinon pour ce qui est du reste de leur prod, je ne suis pas fan.
>> 81126
  https://ytprivate.com/watch?v=dp0tBzH_xEY
Vieille école.

https://yewtu.be/watch?v=AmhcmEyTCbA
Pour la ref que les moins de 28 ans ne peuvent pas connaître : Duke Nukem 3D.

https://www.youtube.com/embed/f7rNdRbeXbg
Parce que mad as hell.

https://youtu.be/XTBNONSR9F8
Acid as hell.

Mais pour moi le morceau qui reste indétrônable, qui fait mouiller mes yeux et jouir mes oreilles, c'est https://www.youtube.com/embed/sNIqwnwsUX0

Donc pour répondre à ta question, oui, je bande.
>> 81128
En vrai c'est pas mal pour une piste faite en une heure.
https://soundcloud.com/mrantoinedaniel/5-twitch-asmr
>> 81176
Bon je vais pas balancer tout l'acid que j'ai mais voici un EP pas trop vieux qui déboîte
https://eprom.bandcamp.com/album/acid-disk-ep
>> 81180
  >>81126
>Mais pour moi le morceau qui reste indétrônable, qui fait mouiller mes yeux et jouir mes oreilles, c'est
>> 81184
  les 90ies c'était une belle époque. Les pauvres jeunes aujourd'hui, matraqués par les cops, piqués par les infirmières. Tyranie sanitaire
>> 81188
>>81180
Ce track a bientôt 25 ans... mais qu'il est bon, c'est vraiment un voyage exceptionnel... merci Ânon j'ai bien nostalchié
>> 81199
  De la bonne tek qui frappe à l'ancienne école.
>> 81201
  Pour ceux qui sont passé à côté à l'époque. Ce bon vieux Spirtet.
>> 81241
>>81199
Que faut-il consommer pour apprécier cette musique ? >>81167 ?

>>81180
>Flash parce que je l'ai écrit un soir d'orage, et BAC parce que je trouve que les études c'est quand même vachement bien.
>> 81257
  J'ai bien plus aimé ce morceau que tout ce que TTC a fait.
>> 81260
  >>81241
Je pense qu'il faut aimer le diabolo dans les champs et l'arrière pays de Montpellier.
Voila le boss final du jeu.
>> 81264
>>81241
Je pend l'hameçon.
Honnêtement je n'écoute pas ça chez moi. Je connais des "teufeurs" en revanchez qui font péter ça chez eux H24 tu t'entends pas parler en plus ils sont défoncés et y'a des chiens sales qui puent.
Vraiment j'ai du mal avec le milieu "teuf" mais j'aimais bien de temps en temps accompagner des potes à l'époque et "danser" toute la nuit sur de la grosse techno tapante. Je me mettais en mode autiste et je partais. Pas "besoin" de drogue quand le son est bon mais quand l'occasion se présentait j'aimais bien un léger trip acide. La petite ligne de speed offerte par les potes dans la nuit pour faire mousser tout ça et quand le soleil se lève sur la campagne c'est chouette.
Ce n'est pas une musique à "apprécier" à proprement parler bien qu'il y ai de bons compositeurs et de bons DJ dans ce milieu également.
>> 81266
>>81260
Il fait de la techno maintenant Morgan Priest ?
Il a soigné son look en tout cas.
>> 81278
>>81260
>l'arrière pays de Montpellier
C'est super spécifique, pourquoi cette précision ? J'aimerais connaître l'anecdote si possible.
>> 81279
>>81278
Le 34 est un département avec beaucoup de teuf et beaucoup d'espace pour le faire.
>> 81280
>>81279
Merci, je ne savais pas du tout.
>> 81282
  >>81260
J'ai eu un diabolo et je suis du 34, dans une ligne temporelle alternative j'aurais pu connaitre ça.
J'ai bien aimé ta vidéo, à ma grande surprise. Je crois que c'est en partie parce que j'ai été envoûté par ses tétons sur la deuxième moitié. Je me suis fait envoûtétoner. Ba dum tss.

>>81264
>ils sont défoncés et y'a des chiens sales qui puent.
C'est bien l'image que je m'en faisais.

>>81266
Je ne le connaissais pas alors j'ai cherché et je suis tombé sur une vidéo où il est accompagné de Dieudonné venu annoncer l'ICO de sa cryptomonnaie, le sestrel. Du coup je sais pas trop si je dois rire ou plaindre ses fans.

Ci-joint un morceau complètement fou (bouquet final d'un EP remarquable), qui me dresse les poils, me coupe le souffle et me donne envie de m'oindre de saindoux dans une cathédrale et de communier avec le grand tout en devenant un être de lumière pure.

Et un set pour les explorateurs électroniques. AC/DC en intro, Steve Reich au milieu...
>“This is an attempt to combine several layers of music, horizontally, as well as vertically, and to look at the collisions, the tensions and the surprises it produces. Here, texture and materiality are just as important as time, tracks are chosen both for their intrinsic qualities, and their faculties of being blended together. A pure electronic exploration…”

https://soundcloud.com/rob_booth/kangding-ray...

>>81257
Mon premier réflexe a été de me foutre de leur gueule, mais c'est pas mal en fait.
>> 81283
>>81282
>Du coup je sais pas trop si je dois rire ou plaindre ses fans.
Tu peux faire les deux honnêtement (les Allemands doivent avoir un mot pour ça).
>> 81295
>>81282
>“This is an attempt to combine several layers of music, horizontally, as well as vertically, and to look at the collisions, the tensions and the surprises it produces. Here, texture and materiality are just as important as time, tracks are chosen both for their intrinsic qualities, and their faculties of being blended together. A pure electronic exploration…”
Beaucoup de mot prétentieux pour dire qu'il a assemblé des morceaux mélodiques à des morceaux rythmiques et a mixé le tout.
Ça me fait penser à un autre mix d'un DJ que vous connaissez peut-être :
https://soundcloud.com/teki-latex/deconstructed-trance
>Deconstructed Trance Reconstructed est une réflexion sur le concept de "Tool" (outil) dans la musique électronique.

>Après être tombé amoureux du style bien particulier de "Trance sans beat" de Lorenzo Senni je me suis mis à collectionner les morceaux sur le même principe, en mettant aussi de côté des morceaux de Grime sans beat basés sur des mélodies au synthé rappelant la Trance, ainsi que des boucles de synthé provenant d'authentiques compilations de tools de Trance. D'un autre côté j'ai rassemblé des "drum tracks" (des morceaux ne contenant que des percussions et dénués de mélodies) issus de divers genres électroniques, afin de les superposer aux morceaux de Trance sans beats. J'ai ensuite joué à un jeu de construction musicale en re-contextualisant ces pieces de synthé en leur ré-inventant des identités rythmiques différentes et imprévisibles. Le résultat s'écoute comme un long thème musical constitué de motifs mélodiques qui apparaissent et disparaissent.
>> 81296
>Le résultat s'écoute comme un long thème musical constitué de motifs mélodiques qui apparaissent et disparaissent.
Oui bref, c'est de la musique, quoi.
Aussi, t'es gros et t'as des couilles sur la tête.
>> 81300
  Na na-na-na...
>> 81304
  >Beaucoup de mot prétentieux pour dire qu'il a assemblé des morceaux...
Certes. Faut-il pour autant ne rien écrire du tout ?
Est-ce que parler d'art est un art à part entière ? Ou juste du verbiage sans intérêt ? Sa fais réfléchir...

En tout cas ils ont un niveau avancé dans cette discipline chez Stroboscopic Artefacts :
>The third entry in Lucy’s trio of adventurous full-lengths is visually introduced by artwork of a pearl-bearing shell, designed by Stroboscopic Artefacts’ resident visual artist (and Lucy’s brother) Ignazio Mortellaro. This drops a subtle hint as to the nature of its contents: just as a pearl slowly forms within its enclosing body in response to organic challenges, Lucy’s work is also a kind of crystallization of memory and experience into an artifact of great value.
>Listeners to this album will be struck immediately by how different it sounds from past Lucy productions, while still retaining the feel of relentless questing that defined his previous two solo LPs Wordplay for Working Bees and Churches, Schools, and Guns (or, as Lucy himself defines the feeling, the equal valuation of “precision and exploration”). Initially feeling like Lucy is guiding his listeners on a slow and slightly apprehensive down-river trip through the Amazon, or some similarly thriving but as-of-yet undiscovered terrain, the album is enriched by several layers of ambience and by the wordless, improvisational (yet still somehow narrative) vocals and flute of Jon Jacobs. Without a doubt, it’s an album with an “initiatory” atmosphere that listeners should commit themselves to hearing in one sitting, with as little interruption as possible. However, unlike many initiatory rites, this is no arduous ordeal at all: great care has gone into connecting each chapter of the album with the same silver thread of entrancing story-telling. On standout pieces like “She-Wolf Night Mourning,” electronic arpeggiation and persistent synthetic flutters perfectly merge with the unique tone colors of resonant acoustic percussion and pensive woodwind. Elsewhere, pieces like “A Selfless Act” reconcile technoid pulses with melancholic, yet intoxicating echoes of Mediterranean musical traditions.
>Interestingly, many of the tracks on Self-Mythology refer to old legends and well-known fairytales (e.g. the opening track which references Baba Yaga’s magical hut), or to more broadly defined states of consciousness (“Samsara,” which features an especially strong, sustained choral interplay between glassy synth sequences and earthy flute sonorities). This is where the album is truly unique and relevant in its ambition. The interplay between the graphic design, the vocal and flute performances of Jacobs, and the sound design chosen by Lucy aims to be an intimate audio autobiography of its creators while also referring back to the stories that have shaped human destiny for millennia. This work is a meditation upon the reciprocity between personal hopes and fears and collective dreams and nightmares; an exploration of the endless interplay between the universal and the deeply individual. It is the tale of that uncanny process by which our own conscious experience draws from the pool of archetypal information, while also contributing to it.

>>81300
Dire que j'aurais pu mourir sans jamais entendre ça... Merci ?
>> 81309
>>81282
Ah mais voilà, ça m'a permis de retomber sur un autre mix similaire que Kangding Ray avait fait quelques années plus tôt pour le défunt blog mnml ssgs, et que j'avais beaucoup écouté à l'époque, il m'avait pas mal inspiré dans ma réflexion sur le mix (et les superpositions de morceaux) :
https://mnmlssg.blogspot.com/2011/05/ssg-spec...
https://mnmlssg.blogspot.com/2011/06/kangding...
https://www120.zippyshare.com/v/FI9jt9hV/file.html

Et le même été un mix de SND avait été publié pour Fact Mag :
https://soundcloud.com/factmag/fact-mix-276-s...
Celui-ci également m'avait ouvert sur une autre approche du mix, avec des combinaisons de sons inattendues, provenant de beaucoup de sources très variées.

Je pense qu'aujourd'hui encore lorsque je mixe, ma créativité est influencée par ces deux mixes (entre autres).
>> 81311
>>81304
>bla bla bla bla wordswordswords
Dis donc dans le monde du mix ils sont encore pire que les fanas de jazz, y a moins de branlette au verso d'une pochette de vinyle de Miles Davies !
>> 81323
Fichier 163120408249.jpg - (74.46KB , 596x534 , R-457635-1116190243_jpg.jpg )
81323
>Deconstructed Trance Reconstructed
Je trouve ça peu harmonieux dans l'ensemble, y a des grumeaux dans son mélange.
Mais il m'a fait nostalgicler avec Sehnsucht d'Ellen Allien.
>> 81325
  >>81300
putain que c'est nul, même au second degrés.
>> 81326
  >>81295
Faut-il superposer des morceaux de beats sur des trance sans beats en leur ré-inventant des indentités différentes et imprévisibles ? Je suis circonspect, ça me semble contre nature, comme d'avoir des couilles sur la tête.
>> 81328
  Ellen Alien j'avais son mix pour Boogybytes, ainsi que celui de Sascha Funke que j'aime beaucoup.
>> 81335
>>81295
Incroyable concept de mettre des morceaux sans beat avec des beats d'autres morceaux.
Je sais pas qui a bien pu avoir cette idée.
Si ce n'est à peu près tous les remixeurs, producteurs ou tous les DJ avant Teki Latex
>> 81578
  Je sais plus si on a évoqué Ceephax et ses synthés déments.
>> 81579
  Pour le fun
>> 81580
  Un personnage haut en couleur, son interprétation de Viv' ou surviv' me fait pleurer, puis j'écoute ça et je suis remonté à bloc.
C'est comme une purge.
>> 81581
  https://freeteknomusic.org/
Instant nostalgie, à cette époque je squattais un hotspot wifi avec une connexion merdique. Je téléchargeais des mix et autres lives de "musique de drogué" et je m'amusais ensuite à faire mes propres mix sur Audacity avec les parties que je préférais. Du mixception quoi. J'incorporais même des samples de films et autre. Je faisais écouter ça à mes copains et en vrai ça passait crème.
Ce soir je farfouille à nouveau ce site parce que je cherche un mix dans lequel est joué un track avec un sample des Nuls : "deux flics ami ami" qui ambiançait bien. Le track est cool mais je l'aimais mieux dans ce mix. Impossible de me souvenir du nom du DJ ni du système son. Ni même de trouver le track seul.
>> 81582
  >>81581
Si tu cherches la musique qu'on entend à la fin du sketch, c'est "You belong to the city" de Glenn Frey.
>> 81583
>>81582
Pas ce que je cherche mais merci pour le la ref. Ça ferait un bon sample comme ça avec l'effet cradingue VHS pour de la retro super neo futur vapor wave.
>> 81584
  Du coup je retombe sur de vieux machins.
>> 81585
>>81584
erreur d'embed. mot de passe incorrect pour suppression.
Mon mauvais.
https://www.dailymotion.com/video/xgr2
>> 81601
Fichier 163224828866.jpg - (6.97KB , 275x183 , images (1).jpg )
81601
Exceptionnellement je suis à Paris demain soir. Acrimoine, tu connais des lieux sympa, des évènements secrets, dans lesquels je pourrai écouter des musiques techno ? Je peux mettre des botes et mon plus beau ciré si nécéssaire.
>> 81604
Je suis à Paris pour les vacances de la Toussaint et je seconde cette demande (je n'ai ni ciré ni bottes, j'habite pourtant en Bretagne merde)
>> 81616
  Sans s'éloigner de la thématique DJing / prod.
Je suis un homme simple j'apprécie toujours un méchant scratching.
J'avais un pote qui plaquait toujours de bons petits scratchs bien sentis sur ses sets jungle/DnB qui avaient le don de me rendre tout foufou.
>> 81618
  >>80415
Des classiques et de la technique.
>> 81624
>>81604
Étant à Paris seulement le mercredi soir les choix de soirées techno étaient limités et je suis allé à La gare/le gore. Le lieu est sympa, l'ambiance un peu moins, mais j'ai quand même passé une super soirée et discuté avec pas mal de monde alors que j'étais solo.

Internet raconte que le Rex à un super système de son, je suis curieux d'aller écouter ça une prochaine fois.


 
Raison