/a/ – Arbitraire

[Revenir]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 76668)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 233 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - RIP les voyous stupides
76668
  (USER WAS FOR THIS POST)
Agrandir toutes les images
>> 76671
Ils ont su s'arreter quand il le fallait. Ils laissent derriere eux le souvenir de musiciens. Pas de scandales, de parodies ou de sellout.
>> 76681
Fichier 161401513579.png - (110.07KB , 959x959 , meow.png )
76681
This is the way, RIP Mando.
>> 76682
  >>76671
Il y a quand même deux albums de trop.
Et ce très léger malaise :
https://twitter.com/Armees_Gouv/status/136389...

Allez rollin'&scratchin' est quand même légendaire.
>> 76683
>>76682
Du coup, Daft Punk fachos ?
>> 76685
Fichier 16140174725.png - (178.09KB , 382x344 , valdimir.png )
76685
>>76683
Je... Pourquoi pas anon, toutefois j'ai l'impression que tu cherches à mettre cette thématique au coeur de tout et rien. Pourquoi ne te donnerais-tu pas un peu de bon temps en lisant un livre ou en regardant une série ? Ou même pourquoi ne pas tester quelque-chose de nouveau que tu n'as pas encore essayé ? Joie sur ton entité, considérant les évènements antérieurs.
>> 76688
>>76683
À part ça les fafs ne sont pas du tout gênés de se faire traiter de fachos, prends-en de la graine pas-facho-mais-homophobe-donc-un-ptit-peu-facho-quand-meme-kun.
>> 76689
>>76688
Tu soutiens un duo de millionnaires qui cirent les pompes d'une armée néocoloniale ?
>> 76691
>>76689
Non et toi ?
>> 76697
>pas-facho-mais-homophobe-donc-un-ptit-peu-facho-quand-meme-kun
Autant l'autre fil m'a fait changer d'avis et réaliser que les insultes homophobes même si elles marchent du tonnerre contre les virilistes tendance Papacito, font plus de mal que de bien ailleurs.
Autant là tu me fais un bateau de Thésée impeccable: tu traites des fafs de tapette en soulignant ne pas viser l'orientation sexuelle mais l'inadéquation à leurs propres normes virilistes -> t'es homophobe -> t'es donc un facho. Merci mais non merci.
>> 76700
>>76697
>Merci mais non merci.
Je te demande pas ton avis en fait, si tu utilises des insultes dégradantes pour les homos même sur des pas homos tu es homophobe car ça suppose qu'être homo est dégradant, c'est pas moi qui fais les règles baby
>> 76705
>>76689
https://twitter.com/PoliceNationale/status/13...
Même les flics essaient de récupérer les daft punk je suis plié
>> 76715
Fichier 16140890002.jpg - (35.32KB , 447x364 , 20210223_150156.jpg )
76715
RIP
>> 76716
  Il est temps de passer au Synthwave.
>> 76726
>>76715
Riz ! Mais ceci dit ça m'a rendu un peu triste
>> 76733
Fichier 16141046079.png - (86.47KB , 630x630 , Daft-Droids.png )
76733
Personne n'imaginait C-3po dérimé suicidé, le duo fonctionnait à merveille. Rust in peace.
>> 76735
Fichier 161410902273.jpg - (101.13KB , 1000x777 , autechre_bafic_2020_19-2-18-0003-2-copy_hires_0.jpg )
76735
Au revoir Boards of Canada, vous me manquerez...
>> 76736
Comme beaucoup de gens j'ai commencé à m'intéresser aux musiques électroniques en écoutant Daft Punk (parmi d'autres), mais à mesure que je me suis passionné pour les premières, j'ai délaissé les deux robots, qui avaient certes étés ma porte d'entrée dans ce monde, mais que je ne trouvais plus aussi intéressants une fois découverts d'autres artistes comme par exemple ceux de >>76735 (enfin plutôt AE que BoC).
Depuis l'annonce de leur séparation, j'entends cependant des gens s'extasier sur l'avant-gardisme supposé du duo, la façon dont ils ont influencé tout un genre, une époque. Pour moi là où ils avaient été les plus forts, c'était d'amener un genre musical (enfin plutôt plusieurs genres appartenant à la grande famille des musiques électroniques) à un public plus large. Pour raccourcir : faire aimer la techno à ceux qui n'aimaient pas la techno.
Mais suis-je passé à côté de quelque chose ? Ont-ils été aussi influents que ça au sein des différentes scènes électroniques ?
>> 76737
  Moi c'était en écoutant Yazoo.
>> 76738
  >>76736
>Mais suis-je passé à côté de quelque chose ? Ont-ils été aussi influents que ça au sein des différentes scènes électroniques ?
https://www.discogs.com/label/783-Roul%C3%A9
Ils ont apporté un son particulier à pas mal de club parisiens de 94 à 2002. Et par extension dans la nuit House, à pas mal de soirées dans des clubs du monde entier. David Guetta, c'était un peu le Mulet de toute cette période, une époque marrante, où tu sortais de boite avec un vinyl offert pour une soirée de lancement à la con. One More Time les a bien catapulté, et tout le monde écoutait ça.
Ce qui les distingues du gentilhomme précité, les parents tenaient les Bains Douches, c'est que les Daft étaient véritablement dans la "scène tek", et sortaient dans les champs. Côté US ils auront tourné avec Franky Bones ou Woody McBride par exemple.
>> 76739
Fichier 161411457088.png - (812.14KB , 436x721 , Bangalter303.png )
76739
>>76736
>Mais suis-je passé à côté de quelque chose ? Ont-ils été aussi influents que ça au sein des différentes scènes électroniques ?
De mon point de vue :
Oui, leur son giga-compressé a été très copié.
De plus certains morceaux sont toujours mixés en rave comme >>76682
Mais cette reconnaissance parmi les autres artistes et la critique a surtout été rencontrée lors du premier album, Homework.
Les albums suivants ont tous été des succès commerciaux mais certainement pas des jalons dans le son des autres artistes. Et ça se comprend : de Discovery à Random Acces Memories, ils ne font pas vraiment la même chose, mais leur son ne change pas vraiment non plus.
Donc, est-ce que ça en fait des expérimentateurs de oufzor : non.
(Si je dois comparer avec Autechre qui sortent en 2001 un album qui est encore aujourd'hui surprenant, et continuent de produire des trucs dingues pendant encore au moins une décennie, il n'y a pas photo)
Comme tu le dis, ils sont plus des génies du cash-system que du sound-system : bonne gestion de leur image énigmatique, apparitions rares, énormes campagnes de pub, mais une fois que la formule a été trouvée il y a eu beaucoup de copier-coller (Human after all LOL).
(En image : Bangalter faisant mumuse avec une 303, mais on aurait peine à le qualifier de virtuose de l'instrument.)
>> 76742
>>76736
>Si t'aimes pas les daft punk, t'as pas d'âme.
Je suis de 9X donc je vais pas te faire une résumé de leur carrière genre comme si j'étais là dès le début. Mais homework ils ont rendu la techno mainstream sans la rendre dégueulasse, ça passe sur toutes les radios et c'est lourd. Discovery c'est l'album de mon enfance, j'adore chanter et je ressens pas de plaisir coupable. Je pense pas qu'ils aient influencé un style musicales en particulier, mais ils ont créé des vocations à beaucoup. Ils ont réussi à créer un truc cool à sampler des mélodies et les retravailler à leur sauce. Avant j'aurais dit que c'était du plagiat, mais d'après moi, c'est surtout un signe qu'ils avaient gardé le côté fait-maison, même si leur mastering est absolument parfait
Leur côté kitsch n'a pas du tout marché après, c'était ridicule, mais je pense qu'ils étaient sincères dans leur démarche. Ils aiment vraiment ce qu'ils font, en tout cas, c'est l'image qu'ils arrivent à donner en étant discrets.
>> 76745
>>76738
Tu présentes cela comme si Daft Punk avait apporté l'alternative à David Guetta (qui en passant n'était pas si terrible qu'aujourd'hui, à l'époque), mais depuis des années avant qu'ils débarquent, il y avait déjà à Paris Laurent Garnier qui jouait régulièrement le son de Detroit, Chicago et du Royaume Uni, la scène rave déjà bien installée avec toute la clique Guillaume la Tortue, Jérôme Pacman, Olivier le Castor etc. On n'était pas en manque d'un son plus techno, plus radical.
Et je ne suis pas sûr que ce soit pertinent de citer le label de Bangalter pour montrer l'influence de Daft Punk sur la musique de l'époque. Certes Music Sounds Better With You ‎a été un grand tube de toute la mouvance house filtrée caractéristique de la scène française de l'époque, et il y a quelques autres maxis qui ont bien tourné, mais j'ai l'impression qu'ils sont arrivés sur la fin de la vague, dont les jalons avaient déjà bien été posés par d'autres artistes.

>>76739
>ils sont plus des génies du cash-system que du sound-system
Jolie punchline. Mais d'ailleurs est-ce vraiment eux qui ont si bien géré leur image ? Il faut quand même rappeler que dès leur premier album (quand ils n'étaient pas encore masqués), ils étaient chez Virgin.

>Human after all LOL
J'ai lu qu'ils avaient quelque part qu'ils avaient torché cet album (produit en 6 semaines, alors que les autres albums étaient produits sur plusieurs années) pour quitter Virgin [Citation nécessaire] et en préparation de leur tournée live 2006/2007 (ce qui a du sens quand on écoute Alive 2007 tant l'intégration des morceaux au reste de leur travail semble tout à coup avoir du sens et les a rendus plus intéressants en eux-mêmes). En tout cas j'ai quand même l'impression que le son de cet album (mélange électro répétitive et son rock cracra) a quand même bien influencé toute la 2nde (ou 3ème, j'ai perdu le compte) vague de la French Touch avec tous les artistes à la Justice et le label Ed Banger.

>>76742
>>76736
>là où ils avaient été les plus forts, c'était d'amener un genre musical (enfin plutôt plusieurs genres appartenant à la grande famille des musiques électroniques) à un public plus large. Pour raccourcir : faire aimer la techno à ceux qui n'aimaient pas la techno.
On est tous les deux d'accord.

>Leur côté kitsch n'a pas du tout marché après
J'ai quand même l'impression que Random Access Memory a été un putain de succès.
>> 76746
>>76745
Je me parlait dans le cadre du marché grand public.
>Tu présentes cela comme si Daft Punk avait apporté l'alternative à David Guetta
Ce n'est pas ce que j'ai écris, sur le Mulet. Il a mangé du pain déjà noir, 5 à 10 ans plus tard. Un gentil couillon, le DJ-produit à la place du pot de yahourt. Produit d'une industrie musicale qui passe son temps à tourner dans le monde entier et faire des smiles devant des dizaines de milliers d'eyeballs.
>depuis des années avant qu'ils débarquent, il y avait déjà à Paris Laurent Garnier (...) avec toute la clique Guillaume la Tortue, Jérôme Pacman, Olivier le Castor etc.
Oui au Rex il y avait Garnier avec FCom et POF pour pousser vers le haut. Le terreau fertile de la scene techno chez une clientelle d'initiés. Daft Punk était au bon moment pour en profiter, sur un son plus facile à diffuser, un peu House, pas difficile..
Pour Roulé, je pense que c'est ce qui leur donnait un status de fréquentables. Ils ont donné un style à pas mal de productions parisiennes, de Crecy, Sinclar & co.
>> 76783
Fichier 161428438278.jpg - (33.91KB , 600x338 , harder-better-faster-5ba731[1].jpg )
76783
>>76745
>Mais d'ailleurs est-ce vraiment eux qui ont si bien géré leur image ? Il faut quand même rappeler que dès leur premier album (quand ils n'étaient pas encore masqués), ils étaient chez Virgin.
Anéfé, je vois qu'ils ont sorti que 2 disques sur le label indé de Dave Clarke avant d'être signés chez Virgin.
Et Homework sort en 1997 juste après la sortie de Trainspotting (qui a mis la techno sur le devant de la scène je pense).
En 1997 tu as aussi Dig your own hole des Chemical Brothers qui est sorti (2 millions d'albums vendus, comme Homework en fait).
Et en 1997 tu as aussi the fat of the land (4 millions d'album).
Discovery 3 millions de ventes
(Human after all 200000 en France et 60000 au RU PTDR comme quoi le grand public n'a pas toujours mauvais goût)
Random Access Memories est entre 3 et 4 millions de ventes (ce qui est pas mal compte tenu du piratage).
Je pense que les majors ont beaucoup misé sur la techno/électronique à ce moment-là, maintenant c'est difficile de dire à quel point elles soutiennent les albums avec les campagnes de pubs et matraquages radio/télé.
Mais pour RAM ça putain on en a bouffé.

>J'ai lu qu'ils avaient quelque part qu'ils avaient torché cet album
Oui, c'est l'impression que j'ai aussi, pour moi ils ont travaillé les premières 1:30 de chaque morceau et après ils ont fait CTRL-C + CTRL-V, c'est tellement répétitif j'ai plus de mal à écouter cet album que Making Orange Things c'est dire

> En tout cas j'ai quand même l'impression que le son de cet album (mélange électro répétitive et son rock cracra) a quand même bien influencé toute la 2nde (ou 3ème, j'ai perdu le compte) vague de la French Touch avec tous les artistes à la Justice et le label Ed Banger.
J'ai envie de dire non, si tu veux un son rock cracra avec de l'électro tu as Always Outnumbered Never Outgunned* de Prodigy sorti 2 ans plus tôt (plutôt un mauvais album de Prodigy d'ailleurs), surtout que bon, les artistes cités plus haut (Prodigy & Chemical Brothers, mais on pourrait aussi citer Apollo 440, Fatboy Slim, Future Sound of London etc.) ont mis des guitares dans leur boîte à rythme depuis des années (97 justement héhé).
* citation de ouikipédia : "In February 2012, French electronic duo Justice included it in the NME list of "100 Great Albums You've Never Heard".
Son de rock cracra avec de l'électro d'ailleurs ça serait pas de l'électro-clash comme ça se disait avant ?

>>76746
Guetta vient bien après. Il perce en 2009 avec One Love, des années-lumière après l'explosion de la techno. Déso mais il existe pas ce mec.
https://en.wikipedia.org/wiki/One_Love_(David...)

>au Rex il y avait Garnier avec FCom et POF pour pousser vers le haut. Le terreau fertile de la scene techno chez une clientelle d'initiés.
Garnier, à quel moment il a bossé avec une major ?
À partir de 2004 - et encore c'est PIAS - alors qu'il était déjà connu.
Il a voulu rester indé et que sa musique soit réservée à des passionnés, que tu sois obligé de le chercher pour l'écouter, c'est une démarche que je respecte, bien plus que celle des deux grille-pains bruyants.
>> 76784
>>76783
(cont.) Cela dit si on doit comparer avec un groupe français comparable de l'époque, je dirais Pills.
Electrocaïne sort en 98 sur Mercury, grosses pubs matraquages (jsp si vous vous rappelez du spot Caisse d'Épargne avec Rock Me), on peut voir que les ventes sont bcp moins bonnes huhu donc il suffit pas de faire de la pub pour que ça marche
>> 76785
  76783 a du mal à comprendre le sens des mots.
>> 76788
>>76785 ne sait pas citer


 
Raison