/a/ – Arbitraire

[Revenir]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 69944)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 749 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - «SOCIALISME ET INFORMATIQUE»
Fichier 159006417057.jpg - (348.63KB , 1208x1676 , Socialisme_et_informatique_4e_2couv.jpg )
69944 69944
Les 20 et 21 septembre 1980, le Parti Socialiste a organisé, sous la responsabilité du Secrétariat National aux Etudes et du Secrétariat National aux Entreprises, un Colloque sur l'Informatique. Que penser du rapport Nora-Minc ? Quel est le but de l'informatisation de la société, préconisée par le gouvernement Giscard d'Estaing à la suite de multiples études de l'O.C.D.E. ? Ce colloque a traité des principales questions posées par cette informatisation :

— dans le domaine du travail : conséquences sur l'organisation du travail, sur l'emploi, sur la formation des travailleurs ; y voir un nouveau stade de la déqualification, un nouveau moyen de rendre les travailleurs interchangeables ? Quelles seront les conséquences de l'informatisation sur l'exploitation des travailleurs, sur les rapports entre les différents groupes sociaux en présence ? L'informatique va-t-elle permettre le développement d'un nouveau mode de travail répondant à la crise du modèle hérité du taylorisme et du fordisme ?

— dans la société : l'esprit de système et le recours aux modèles sont de plus en plus présents dans toute réflexion ; n'est-ce pas un moyen d'obtenir que tous les citoyens abordent les problèmes avec le même point de vue, les mêmes instruments sans s'interroger sur la valeur de ces instruments ? Quelles en sont les conséquences sur l'éducation ? Comment faire face à la mise en place de multiples fichiers et aux conséquences sur les libertés ? Que penser des gadgets électroniques ? La société informatisée de demain sera-t-elle celle du « village planétaire » ou bien celle de 1984 ?

Puis, la question de l'utilisation de l'outil informatique a été abordée dans une autre perspective, dans d'autres rapports sociaux : accès aux données indispensables pour pouvoir prendre part aux décisions en connaissance de cause, réduction de la pénibilité des tâches, dépistage des maladies dans une réelle perspective de prévention, accès à des nouveaux moyens de formation et d'information...

L'aspect industriel est aussi traité dans ce livre, à travers deux textes : l'un déjà publié dans Industrie et Socialisme ; l'autre adopté par le Bureau exécutif du Parti Socialiste qui exprime, là, sa position.

CLUB SOCIALISTE DU LIVRE
10, rue de Solferino
75333 Paris Cedex 07
Agrandir toutes les images
>> 69945
Fichier 159006419937.jpg - (323.47KB , 1219x1659 , Socialisme_et_informatique_couv.jpg )
69945
>> 69953
Il y a un univers parallèle où ce club a bien fait son travail et les logiciels libres sont le standard dans les institutions et l'éducation.
>> 69955
>>69953
C'est la dimension où le PCF a pris et gardé le pouvoir ?
>> 69958
Fichier 159007396783.png - (549.23KB , 709x676 , admin lycée.png )
69958
>>69953
>> 69959
g pas lu !
>> 69967
>>69959
LOL MDR?
>> 69973
>>69944
Ha oui, l'époque où il y avait encore des intellectels au PS.


 
Raison