/a/ – Arbitraire

[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 60161)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 1395 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Art génératif
Fichier 153659845568.png - (2.79MB , 1400x1400 , ffttfftt.png )
60161 60161
Wikipédia :
>L'art génératif est une création artistique généralement numérique se basant sur des algorithmes pour concevoir des œuvres se générant d'elles-mêmes et/ou non déterminées à l'avance.

Je vais poster mes créations favorites de Manolo Gamboa Naon https://www.behance.net/manoloide
Agrandir toutes les images
>> 60163
Fichier 153659889489.jpg - (1.78MB , 1400x1400 , gggggggg.jpg )
60163
>> 60165
Fichier 15365990594.jpg - (1.05MB , 1400x1400 , LLC.jpg )
60165
>> 60167
Fichier 15365993845.png - (2.93MB , 1400x1400 , CUDA.png )
60167
>> 60168
Fichier 153659981270.png - (3.93MB , 1400x1400 , ppppRRRR.png )
60168
>> 60170
Fichier 153660013862.png - (2.86MB , 1400x1400 , DDCC.png )
60170
>> 60171
Fichier 153660018782.png - (316.81KB , 600x800 , VVW.png )
60171
>> 60172
Fichier 153660074428.jpg - (2.35MB , 1400x1400 , VVVVV.jpg )
60172
>> 60173
Fichier 153660092515.jpg - (1.49MB , 1400x1400 , VVRRR.jpg )
60173
>> 60174
Fichier 153660106869.jpg - (1.04MB , 1400x1400 , neopla.jpg )
60174
>> 60176
Fichier 153660169953.png - (2.80MB , 1400x1400 , PPCCCC.png )
60176
>> 60177
Fichier 153660198962.png - (2.58MB , 1400x1400 , TANG.png )
60177
Et la dernière de ma moisson.
>> 60178
Il y a aussi ce site de petits bouts de code en javascript (avec un environnement implicite pour s'épargner le boilerplate) qui génèrent des trucs amusants https://www.dwitter.net/
>> 60182
Intéressant. Maintenant >>308, parle-nous s-il-te-plaît de ta perception de l’œuvre de cet artiste, décris-nous à ta façon ce que tu vois et ressens dans quelques uns des tableaux que tu as posté.
>> 60183
>>60182
Déjà je tends à avoir une préférence pour les palettes pastel, donc j'ai surtout sélectionné ça. Ensuite ça me rappelle des peintres du début du XXème, donc il y a un effet de familiarité, mais comme s'ils étaient ré-interprétés avec des aspects typiques des images générées pas un ordinateur, avec les couleurs plates, la régularité parfaite de formes, l'aléatoirisme (chaque image que j'ai posté a quelques variantes) et la présence très fréquente des carrés et des grilles. Il y a une intéressante richesse de couleur et une organisation générale à la limite entre ordre et désordre que les peintres ont en général du mal à réaliser, mais je trouve qu'on y perd la profondeur propre à la matière (il suffit de zoomer sur une image en haute résolution d'une peinture célèbre pour comprendre de quoi je parle).
>> 60185
>>60183
Maintenant j'aimerais savoir, si tu fixes l'une de ces œuvres, que te dit-elle ? Qu'est-ce qu'elle te dit, qu'est-ce qu'elle t'apprend sur toi ou sur le monde ? Quel conseil elle te donne ?
Est-ce que le message est le même pour chacune ? Donne des exemples, si non.
>> 60186
>>60185
> si tu fixes l'une de ces œuvres, que te dit-elle ? Qu'est-ce qu'elle te dit, qu'est-ce qu'elle t'apprend sur toi ou sur le monde ? Quel conseil elle te donne ?
De manière générale c'est à peu près la même chose que pour ce qui a été fait au début du XXème. Ça offre un support pour la réflexion et l'introspection esthétique sur le thème de : qu'est-ce qui fait que cette création est pour moi plaisante et donne l'impression de presque avoir un sens clair mais impossible à vraiment saisir ? C'est un peu comme un rêve, on est sur la frontière entre ordre et désordre, sens et non sens, esthétique réfléchie et aléatoire. C'est quelque chose qu'on peut transposer à la vie réelle quand on considère de remettre en question ses catégories de perception ou de pensée, ou qu'on tombe sur quelque chose qui y rentre mal : il y a un intérêt profond à s’appesantir sur ce moment particulier où la réalité telle que ton esprit la construit chancelle et pourrait se transformer en quelque chose de dérangeant car mélangeant le connu et l'inconnu. Je pense que c'est important d'investir affectivement ce type de moment pour y être confortable et apprendre à en être curieux, voire fasciné, au lieu d'en avoir peur. C'est un exercice d'assouplissement intellectuel et émotionnel si tu veux, et ça permet de sortir du carcan de ses pensées du moment présent pour revenir à la perception presque pure et aux interprétations alternatives dont notre esprit est capable.

Après ce qui est particulier ici c'est que puisqu'on a plusieurs variantes, c'est clair que l'artiste a généré plusieurs images et a conservé celles qui l'intéressaient le plus. Il y a un mélange de l'esprit humain et du fonctionnement de l'ordinateur, et ce que je perçois, c'est pas seulement le produit d'un algorithme ou de l'intelligence derrière sa conception et ses paramètres d'entrée, mais aussi ce processus de sélection et ce que je peux deviner de la perception de l'artiste. Ça peut poser la question du sens, parfois excessif, qu'on attribue aux seules actions d'un ordinateur, et de comment on pourrait essayer de mettre dans l'algorithme un peu plus de cette vision artistique. Peut-être qu'on pourrait améliorer l'art génératif en s'inspirant de la gestalt psychologie en faisant partir l'ordinateur de formes simples et en les altérant et en les mélangeant. D'ailleurs >>60176 illustre bien ça je pense : si tu regardes attentivement, les bandes de couleur sont alignées avec une autre sur un côté. À peine tu commences à regarder un morceau et à percevoir une figure plus complète comme un carré avec telles et telles couleurs, tu es déjà passé à une autre figure de manière quasi continue. Ça peut marcher aussi pour les choses familières que l'image peut évoquer. Par exemple, >>60177 m'évoque parfois un schéma de circuit électrique, mais si on regarde de plus près, il est trop désordonné et les triangles, au lieu d'être le symbole des diodes, de près, ressemble à une sorte de spray, ou à un brouillard. Mais ça peut aussi m'évoquer une carte routière étrange comme venant d'une autre planète. C'est un peu comme avec l'image du canard-lapin, ce que je trouve intéressant avec les images abstraites mais, de manière subtile, pas trop non plus, c'est qu'on peut passer à plusieurs évocations contradictoires de manière fluide, et l'expérience totale c'est pas chaque « interprétation », mais plutôt l'ensemble de ce mouvement fluide des impressions.
>> 60187
>>60185
Pas opérateur, je trouve que dans une logique d'échange mutuel il serait intérréssant et juste que tu répondes aussi aux questions que tu poses !
>> 60188
>>60187
Ma sensibilité artistique est tristement faible, et c'est pourquoi j'ai besoin de gens comme PO pour la développer. Sa réponse à mes questions est de l'or en barre pour cela, merci à lui. Je n'ai pas grand chose à répondre à >>60186 si ce n'est que j'ai lu l'ensemble avec grand intérêt et que je suis très satisfait d'avoir demandé.
>> 60192
>>60188
Honnêtement fouine juste les sites d'art, des pages wikipédia ou des choses du genre qui te donnent un aperçu large. Ou alors trouve une entrée par un domaine que tu connais et qui t'intéresse. Moi je m'intéressais à la sémiotique de Peirce, et après avoir lu Écrits sur le signe j'ai cherché des livres utilisant sa théorie et je suis tombé à ma bibliothèque universitaire sur Interpréter l'art contemporain, la sémiotique peircienne appliquée aux œuvres de Magritte, Klein, Duras, Wenders, Chávez, Parant et Corillon Nicole Everaert-Desmedt. J'ai vraiment lu que la partie sur Magritte et après je me suis plus trop intéressé à l'art pendant des années, mais ça m'a donné des bases je pense pour aller plus loin que « c'est joli » et m'appesantir sur les choses qui semblent n'avoir aucun sens a priori. Ma mère en particulier était très anti-art contemporain, et c'est un discours commun, donc je voulais enfin avoir des explications sur ce qu'on peut trouver à ces trucs. Quelques années plus tard je me dis « tiens faudrait que je m'intéresse un peu plus à l'art », j'ai parcouru des sites de photos de tableaux et wikipédia, et j'ai formé mes préférences.

Juste un truc sur la théorie des signes de Peirce : ce que je trouve le plus stimulant c'est l'idée d'une semiosis infinie. La semiosis c'est le processus d'associer un signe à un interprétant, comme le danger pour la couleur rouge, ou l'idée d'un lion pour la suite de lettres « lion », et de s'arrêter là ou de recommencer en considérant l'interprétant comme un signe. On peut alors avoir des chaînes d'associations qui n'ont pas forcément de fin. Dans le livre sur l'interprétation de l'art contemporain, l'auteur conclut que l'interprétant commun aux tableaux de Magritte, c'est le mystère : en utilisant des éléments familiers du quotidien dans des configurations étranges, il déclencherait une semiosis qui si poursuivie assez loin aboutit à l'expérience du mystère.
>> 60194
C'est beau, en fait. C'est juste beau.
Je pense que ceux qui critiquent l'art abstrait sont en fait ceux qui y réfléchissent trop. Pour vraiment apprécier le non-figuratif il suffit de juste le regarder et laisser l'émotion venir. C'est son but : te faire ressentir quelque chose sans te montrer une image reconaissable ou familière. Et quand c'est bien fait, ça marche. C'est la différence entre art abstrait et gribouillis.
Et là, wow, ça marche.
>> 60195
Fichier 153661453791.png - (34.52KB , 617x359 , august-harp.png )
60195
>>60161
Autant je suis d'accord que certaines des images de Manolo Gamboa Naon sont esthétiques, autant je trouve qu'on passe à côté de l'intérêt de l'art génératif si l'on ne fournit pas d'explications sur le processus génératif associé.

Contribution : Voici une carte postale de James Tenney. Il en a écrit une dizaine, destinées à des amis musiciens. La plupart des morceaux durent pendant plus de vingt minutes quand on les interprète, mais la partition tient toujours sur une carte postale.
https://www.youtube.com/watch?v=x34hUbPswt4
>> 60208
>>60195
Secondé.
Par ailleurs, je vois dans l'art génératif une évolution de l'art conceptuel, qui fonctionnait selon des "statements", sortes de petits programmes écrits par l'artiste : http://www.jeffreythompson.org/downloads/Lawr...

Pour moi c'est plus intéressant parce que dans les images que montre OP, le fait qu'elles aient été générées par ordinateur plutôt que construites par un humain à l'aide d'une interface logicielle n'a pas d'impact sur le résultat (même si effectivement le résultat est très joli), je suis à peu près sur que quelqu'un d'assez doué avec un logiciel de dessin adapté pourrait faire des images plus intéressantes, tandis que dans les statements de Lawrence Weiner, c'est la suite d'action (qui n'est pas forcément réalisée, très rarement en fait) et son impact sur l'imaginaire qui produit du sens, plus de sens que si on voyait l’œuvre effectivement réalisée.
D'ailleurs c'est justement parce que l'art conceptuel est passé par là qu'on peut accepter l'idée qu'un ordinateur peut faire de l'art.
Si des images de ce genre vous intéressent, regardez certaines peintures de Filonov, ou bien allez voir (en vrai hein, même d'une peinture on ne voit absolument rien quand on regarde des photos) les œuvres des artistes de l'op-art.

Je sais qu'il y a toutefois des choses assez intéressantes avec la génération par algorithmes. Un copain à moi avait écrit un code qui générait des faux noms, des suites de syllabes qu'on pouvait lire comme des noms (Filoda Reyres, Natalin Zada, Atin Osteras, Darine Davoster, Cenore Grooder, Alanane Sauque, Emilis Hols...etc), et il y a pas mal de jeunes artistes qui travaillent avec ce matériau, ça devrait donner des choses très intéressantes quand la génération qui a grandi avec internet aura vraiment acquis de la maturité artistique.
>> 60209
Fichier 153665345020.png - (22.57KB , 133x99 , jacquo.png )
60209
>>60208
Contribuant : http://www.aaronkoblin.com/
Entre nous je trouve ces images jolies mais profondément ennuyeuses PO, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre. 1 et 3 semblent faites sur base de google material palette, c'est mignon, j'ai l'impression aussi que le type ajoute une surcouche photoshop pour embellir. Tu peux faire des trucs dans le même genre avec Processing.
>> 60221
Fichier 153677433580.png - (67.39KB , 602x939 , lolwut1.png )
60221
http://antirez.com/news/123
>> 60265
Il y a Fibretigre qui va faire une BD dont une petite partie sera générée comme ça. Je le dis parce que je sais que certains ici mouillent sur lui.
>> 60266
milkdrop avec n'importe quel morceau de la Colundi Sequence
>> 60280
Fichier 153705385858.png - (299.64KB , 468x338 , chirac_nsiw.png )
60280
Ça me fait penser à ce roman d'Arthur C. Clarke où, dans le lointain futur de 2012, toutes les bagnoles avaient des essuie-glaces à ultrasons et tous les papiers-cadeau étaient décorés de fractales.

Comme d'habitude, on n'a eu que le papier-cadeau.
>> 60297
Fichier 153728844357.png - (61.06KB , 604x302 , marine.png )
60297
https://fronkonstin.com/2018/09/06/tweetable-...
Attention, voici le langage de programmation supérieur.
>> 60317
  son et image
>> 60318
  plus fresh pour public moins péteux.
>> 60700
http://www.tylerlhobbs.com/writings/watercolor
[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages]


 
Raison