/a/ – Arbitraire

[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 59160)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 1440 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Les rapports hommes-femmes sont actuellement compl...
Fichier 153218451765.jpg - (51.38KB , 676x673 , 1315615342002.jpg )
59160 59160
Les rapports hommes-femmes sont actuellement complètement détraqués.

Je sors d'une relation de trois ans. Avant cette relation j'enchaînais sans trop de problèmes les conquêtes. Les femmes se laissaient aborder facilement, il y avait un côté bon enfant et rationnel.

Maintenant je constate quelques phénomènes assez ahurissants :

-La fascination des femmes pour les noirs. Ces derniers peuvent tout tenter auprès d'elles lors des soirées festives. Un vieux crasseux noir fait mouiller la moindre pétasse.

-Les femmes qui sortent en bande avec un seul mec parmi elles. Ce dernier est en général d'une laideur incommensurable, et les protège comme sa propriété.

-Les 4/10 qui se permettent de vous parler comme à de la merde alors que vous n'en avez strictement rien à foutre d'elles.

-Les filles physiquement très attirantes en couple avec des avortons rachitiques, limite pd, léthargiques et déprimés.

-Tous les attributs masculins habituels (statut social, assurance, force physique, stature) sont désormais complètement dévalorisés et considérés comme beaufs. Le "chad" traditionnel parisien est plutôt un androgyne drogué.

-Le gauchisme et le féminisme hystérique de 90% de la population féminine parisienne.

-Le faux libertinage : sous couvert d'un discours très libertaire, des femmes qui vous tannent pour être en couple après trois pauvres rapports sexuels et qui ne supportent pas les relations légères. Puritanisme voilé.


La liste pourrait être plus longue. Qu'est-ce qui se passe dans ce pays ? J'en parle avec des amis célibataires depuis longtemps que moi, ils sont d'accord, et constatent que le phénomène empire de mois en mois, si ce n'est de semaine en semaine.
Agrandir toutes les images
>> 59161
Pour conclure j'ajouterais que si les femmes ne sont pas mises au pas, on va vers la destruction de la société et de la civilisation.
>> 59162
Tu ne m'inspires que de la pitié teintée de mépris.
>> 59163
Fichier 153219052197.jpg - (173.10KB , 640x427 , kuk.jpg )
59163
Bonjour,
Je me présente, je suis sociologue amateur.

>La fascination des femmes pour les noirs. Ces derniers peuvent tout tenter auprès d'elles lors des soirées festives. Un vieux crasseux noir fait mouiller la moindre pétasse.
Le goût de l’exotisme, l'envie de tester, le pouvoir de dire à ses copines: «Oui je suis sortie avec un noir», «alors c'était comment ?».
Sans compter que ça donne de la crédibilité au statut de bobo pro-migrants.
Ramène un érythréen de 50 kg dans une soirée dans le 10ème arrondissement. Tu verras il sera «la star» de la soirée.

>Les femmes qui sortent en bande avec un seul mec parmi elles. Ce dernier est en général d'une laideur incommensurable, et les protège comme sa propriété.
Ce mec est souvent dans la friendzone, il sert à meubler pour éviter de sortir uniquement entre filles. Souvent on lui demande d'inviter des copains.

>Les 4/10 qui se permettent de vous parler comme à de la merde alors que vous n'en avez strictement rien à foutre d'elles.
C'est un problème dans tous les pays occidentaux, toutes celles qui ne pèsent pas 200kg se considèrent comme des bombes.
Faut dire qu'il y a tellement de mecs en galère, que ça les conforte dans leurs croyances.

>Les filles physiquement très attirantes en couple avec des avortons rachitiques, limite pd, léthargiques et déprimés.
Il vaut mieux être «original» avec un style et personnalité vestimentaire que bogosse ordinaire.
Alternativement ça peut être quelqu'un qui a du fric. Les filles savent repérer ce genre de mecs dès leur plus jeune age.

>Tous les attributs masculins habituels (statut social, assurance, force physique, stature) sont désormais complètement dévalorisés et considérés comme beaufs. Le "chad" traditionnel parisien est plutôt un androgyne drogué.
Un androgyne drogué a infiniment plus de style, et «à l'air» plus intéressant que le bogosse ordinaire. Surtout pour une parisienne branchée.

>Le gauchisme et le féminisme hystérique de 90% de la population féminine parisienne.
Oui, il est fortement recommandé de se tourner vers une fille du sud ou carrément une étrangère.
Une étrangère à papier n'est pas un si mauvais plan qu'on veuille bien nous le faire croire.

>Le faux libertinage : sous couvert d'un discours très libertaire, des femmes qui vous tannent pour être en couple après trois pauvres rapports sexuels et qui ne supportent pas les relations légères. Puritanisme voilé.
Les femmes savent que sur le marché du sexe, elles n'ont de valeur que pendant une courte période.
>> 59170
Désolé vieux, t'es sans doute pas un mauvais gars.

>Les rapports hommes-femmes sont actuellement complètement détraqués.
Non. Ils sont moins codifiés qu'autrefois et ce "gain de liberté" n'est pas encore bien assimilé par la société.

>-La fascination des femmes pour les noirs. Ces derniers peuvent tout tenter auprès d'elles lors des soirées festives. Un vieux crasseux noir fait mouiller la moindre pétasse.
Faux. Ou bien tu as changé de cercle social.

>-Les femmes qui sortent en bande avec un seul mec parmi elles. Ce dernier est en général d'une laideur incommensurable, et les protège comme sa propriété.
Jamais vu.

>-Les 4/10 qui se permettent de vous parler comme à de la merde alors que vous n'en avez strictement rien à foutre d'elles.
Ça a toujours existé. Y a une corrélation entre mocheté et impolitesse. Aussi, utiliser ce système de notation stupide devrait conduire à un ban de trois jours.

>-Les filles physiquement très attirantes en couple avec des avortons rachitiques, limite pd, léthargiques et déprimés.
Ça a toujours existé. Peut-être même plus avant l'époque des réseaux sociaux.

>-Tous les attributs masculins habituels (statut social, assurance, force physique, stature) sont désormais complètement dévalorisés et considérés comme beaufs. Le "chad" traditionnel parisien est plutôt un androgyne drogué.
Euh, absolument pas ? Encore une fois, curieux de savoir quels sont tes cercles sociaux et tes références.

>-Le gauchisme et le féminisme hystérique de 90% de la population féminine parisienne.
PD connaît donc personnellement 4,5 millions de femmes.

>-Le faux libertinage : sous couvert d'un discours très libertaire, des femmes qui vous tannent pour être en couple après trois pauvres rapports sexuels et qui ne supportent pas les relations légères. Puritanisme voilé.
Rien à voir avec le libertinage + ça a toujours existé.

>Qu'est-ce qui se passe dans ce pays ? J'en parle avec des amis célibataires depuis longtemps que moi, ils sont d'accord, et constatent que le phénomène empire de mois en mois, si ce n'est de semaine en semaine.
Ce qu'il se passe c'est que vous vieillissez mais que votre maturité émotionnelle ne s'est pas développée pour autant (rassurez-vous, c'est le cas de 80-90% de la population, d'où le taux de divorce entre autre). Reste encore frustré une dizaine d'années et relis ton post du jour, ça va te faire sacrément mal.

Maintenant tu peux continuer à croire que le problème vient de la société ou des femmes, ou tu peux te reprendre en main. Si tu choisis cette voie, fais signe.
>> 59171
>>59160
>Je sors d'une relation de trois ans. Avant cette relation j'enchaînais sans trop de problèmes les conquêtes. Les femmes se laissaient aborder facilement, il y avait un côté bon enfant et rationnel.
Tu sors de trois ans de non-séduction et de rapports de flirts avec des gonzesses qui te savaient pris. T'as tout oublié des usages de la drague. Le monde n'a pas changé.

>La fascination des femmes pour les noirs. Ces derniers peuvent tout tenter auprès d'elles lors des soirées festives. Un vieux crasseux noir fait mouiller la moindre pétasse.
De deux choses,
L'une : Ça concerne surtout des cassos dont tu ferais mieux de rester à l'écart.
Deux : Ces mecs ont un comportement conquérant, confiant et sont des amuseurs. Non seulement c'est pas parce qu'elles rigolent avec eux qu'elles vont se faire baiser, mais ce n'est pas non plus uniquement dû au fait qu'ils sont noirs.
CEPENDANT, j'admets que la propagande pro-nègre (75% des couples dans les supports publicitaires tous médias montrent un nègre et une blanche) commence à faire son effet sur les blanches.

>Les femmes qui sortent en bande avec un seul mec parmi elles. Ce dernier est en général d'une laideur incommensurable, et les protège comme sa propriété.
Ouais, ça s'appelle un Dragon (rapport transactionnel Chevalier/Dragon/Princesse), c'est pas nouveau du tout. Souvent un gay ou un satellite.

>Les 4/10 qui se permettent de vous parler comme à de la merde alors que vous n'en avez strictement rien à foutre d'elles.
Encore une fois, c'est pas nouveau du tout. Les boudins sont les plus réfractaire et agressives, particulièrement en présence d'une fille plus belle (qu'elles garderont d'autant plus agressivement).

>Les filles physiquement très attirantes en couple avec des avortons rachitiques, limite pd, léthargiques et déprimés.
90% des mecs français de 15-35 ans quoi

>Le faux libertinage : sous couvert d'un discours très libertaire, des femmes qui vous tannent pour être en couple après trois pauvres rapports sexuels et qui ne supportent pas les relations légères. Puritanisme voilé.
Le décalage entre la soi-disant libération sexuelle et les désirs réels des femmes se creuse, rien de nouveau encore une fois. Ne jamais écouter les gonzesses, observer leurs actes, plutôt.
>> 59180
>>59160
Je suis curieux de savoir ce que tu considère comme des rapports hommes-femmes normaux.
>> 59181
Fichier 153223623743.jpg - (140.52KB , 672x505 , 1520625158525.jpg )
59181
>J'en parle avec des amis célibataires depuis longtemps que moi, ils sont d'accord, et constatent que le phénomène empire de mois en mois, si ce n'est de semaine en semaine.
J'ai lolé si fort que mes vitres en ont vibré.
>j'ajouterais que si les femmes ne sont pas mises au pas, on va vers la destruction de la société et de la civilisation.
Au fait, tu parles comme un incel, tu t'en rend compte au moins ? C'est ton ex qui t'a largué ?Tu as de la chance. Un loser dans ton genre, je sors même pas avec pour commencer.
>> 59183
Fichier 153223947215.jpg - (4.65KB , 98x100 , surpised.jpg )
59183
>>59181
>tu parles comme un incel, tu t'en rend compte au moins ?
Oh wow, OP est involontairement célibataire et parle comme un célibataire involontaire, quelle surprise.
>> 59185
Fichier 153224111658.jpg - (23.84KB , 460x288 , 1401367074736.jpg )
59185
Je sais pas trop quoi te dire, tu as l'air d'être un mec aigri avant l'heure, pas très malin, complètement à coté de la plaque, et en plus avec un égo mal placé. C'est un peu trop gros pour être vrai.

Enfin si ça l'est, ne t'étonne pas trop qu'aucune fille qui se respecte ne veuille de toi...
>> 59186
>>59185
Le type dénonce le fait que les relations hommes/femmes soient détraquées.
Quelques lignes plus loin, il désigne un groupe de femmes comme des "4/10".
Mais le problème ne vient pas de lui, c'est bien sûr de la faute des femmes.
Te fatigue pas, va.
>> 59188
Fichier 153224682319.jpg - (367.51KB , 1399x933 , anti-noah.jpg )
59188
>j'ajouterais que si les femmes ne sont pas mises au pas, on va vers la destruction de la société et de la civilisation.

Voilà la première raison de la disparition progressive des blancs de la région parisienne.
Les immigrés eux ne rencontrent pas ce genre de soucis et se reproduisent allègrement.

Il faut bien reconnaître que la pression sociale sur les femmes blanches fait qu'elles ne peuvent avoir que ce genre de comportement.
Si jamais elles «se mettent au pas» comme tu dis, ça veut dire qu'elles ont cédé à une société patriarcale et rétrograde.

Les couples blancs avec enfants sont surtout majoritaires dans les banlieues ouest éloignées et certains quartiers parisiens. Là où justement une société patriarcale et rétrograde continue de sévir discrètement.

Inutile de préciser que le pouvoir de l'homme blanc des ces quartiers n'est maintenu que grâce à son pouvoir financier (et un peu la cohésion religieuse). Le jour où ces gens deviennent aussi pauvres que les autres, leurs hommes connaîtront le même sort.
>> 59189
>>59188
>Voilà la première raison de la disparition progressive des blancs de la région parisienne. Les immigrés eux ne rencontrent pas ce genre de soucis et se reproduisent allègrement.
Je pense que ton analyse est mauvaise.
D'un côté c'est un accès aux prestations sociales et au succés d'établissement en France.
Rien que l'accès aux minimas sociaux ici c'est un trésor pour un immigré, il n'en a a pas dans son pays. La plupart des pays d'arrivée n'ont pas d'industries de transformation. Peu de perspective d'avenir donc.
Ici, dès l'instant où il fait des momes, il a l'assurance d'être conservé, plus obtenir le bonus d'allocations pour 3 enfants,
obtenir aussi l'aide de la CAF, de l'office des HLM pour loger tout ça. C'est grassement offert et c'est mieux qu'un abris de tôle à 300km d'Abidjan.
Le blancos, il débarque de sa jolie province culturellement homogène, il veut pas loger n'importe où, ça lui coute déjà beaucoup, et de plus son inconscient a été souvent formé dans un mimétisme général (télé,MinCul,MinED à se cultiver, aller à des spectacles, se bourer la gueule aux galas d'étudiants, se droguer, partir en vacances dans des endroits exotiques). Il n'a donc pas vraimment d'argent, et de son cadre de vie, autre chose à faire que penser à faire des enfants. C'est trop dur de faire des enfants pour un jeune blanc, puisque ça coute trop cher en frais divers, puisque c'est un frein à son égo et sa propre jouissance.
Les solutions seraient d'arrêter le système d'allocations familiales, de stériliser les africains dans leur ensemble.
>> 59190
Putain mais quelle bande de fragiles ces mâles blancs cis hétéros.
Essayez d'être un peu moins insupportables et vous arriverez peut-être à baiser.
http://lesquestionscomposent.fr/toutes-des-sa...
http://lesquestionscomposent.fr/poire-le-nice...
>> 59196
>>59160
Je peux séduire tellement facilement que je dois activement éconduire des demoiselles charmantes pour éviter de finir en relation avec elles. T frustrer op ? Évidemment que oui. Le problème est de ton côté, je suis navré pour toi, mais le 18-25 est là pour écouter tes âneries.
>> 59197
>>59189

Les allocations sont un problème qu'il faut minorer à mon sens. Ils viennent compenser des salaires très bas, et transforment des gens en esclaves.
Je te nourri, je te loge, mais tu travailles comme un chien pour faire un travail pourri dont presque personne ne veut.
Reste qu'effectivement quand on est esclave et qu'on n'est jamais à la maison, on ne peut décemment pas éduquer les enfants, déjà qu'à la base on ne fait pas partie de l'élite du pays d'origine ...

Par contre tout à fait d'accord avec ton analyse sur la seconde partie.
La société de loisirs n'incite évidement pas à la procréation pour ceux qui sont très justes au niveau du temps et de l'argent.

Voilà que des arguments pour encourager l'immigration afin d'éviter que l'économie ne s’effondre.
Le gros problème de la France c'est qu'elle ne veut pas sélectionner les immigrés alors que les pays comme le Canada et le Japon, pour ne citer qu'eux sélectionnent sévèrement. Aussi bien sur le niveau de langue requis qu'au niveau des qualifications.
Le Japon étant le plus sévère, il faut parler couramment japonais et avoir bac +5 pour obtenir un visa de deux ans d'employé agricole.
La France devrait évidement prendre exemple, d'autant la plupart des problèmes des immigrés en France viennent du fait que ces gens là étaient déjà un problème dans leur pays d'origine.
>> 59201
>>59185

Justement je fais ce constat parce que j'enchaîne pas mal les filles en ce moment et que je vois le phénomène de l'intérieur. D'ailleurs je vous laisse rager j'ai rendez-vous sur les quais avec une 8/10.
>> 59202
>>59201
Rencontrée sur Tinder ? Allez, à la semaine prochaine pour une nouvelle dégobillée égotique.
>> 59203
>>59201
>D'ailleurs je vous laisse rager j'ai rendez-vous sur les quais avec une 8/10.
Petit instant de nostalgie parce que j'ai l'impression de lire du Mika.
>> 59206
Fichier 153226411733.png - (907.63KB , 1001x900 , vivastreet.png )
59206
>>59201
>D'ailleurs je vous laisse rager j'ai rendez-vous sur les quais avec une 8/10.
>> 59223
>huhu rage de me voir pecho anon XD
Mais on s'en fout, en fait, tu jubile d'avoir eu un rencart comme si c'était un saint graal.
>> 59227
>>59223
Secondé.
>> 59228
>>59223
Tiercé. Quelle triste médiocrité.
>> 59236
Mais putain de merde où en est arrivée l'Acrim?
Entre les conneries sur la soi-disant "fascination pour "les noirs"" et le discours de pédale incel, même le câble a l'air meilleur.
>> 59238
>>59236

OP a probablement un micropénis.
>> 59239
>>59236
C'est les vacances, on se fait envahir par le 18-25.
>> 59242
J'aurais bien aimé que ce fil soit fermé, mais je vais donner mon expérience.
Je viens d'une famille un peu métisse, ma mère est d'origine algérienne (si tant est que les algériens soient arabes) et mon daron est blond (plutôt chauve en fait) aux yeux bleus.
J'ai un prénom et un nom écrits sur le calendrier, et à part mes yeux marrons et mes cheveux bruns, j'ai rien hérité du côté de ma mère. Aussi, mes grands-pères étaient tous deux plus petits que mes grands-mères, donc je ne dépasse pas le mètre 70. Je suis maigros (trop maigre pour être gros, trop gros pour être musclé), je suis pas blindé même si j'ai une tête de "iencli", et j'ai aucun pote arabe ou asiatique et peu de noirs, j'habite à la campagne.
Je suis pas un dragueur, je vais jamais vers les meufs. Par timidité, mais aussi par l'éducation stricte de ma mère quant aux femmes (mes cousins de la campagne ont la réputation d'avoir baisé quatre fois les meufs du village ; quand ceux de la ville étaient des drogués).
Je ne crois pas être plus qu'un 7/10, surtout que je commence à avoir la calvas de Statam.

Pourtant, toujours à ma grande surprise, ce sont toujours les meufs qui sont venus vers moi. J'ai pas envie de faire un tableau de mes conquêtes, je pense être dans la moyenne des gars de mon âge. Toutes étaient d'à peu près la même classe sociale que moi, hormis leurs origines (ou LeUr RaCe), d'où mon poste.
Je pense que même s'il y a un imaginaire de la virilité transmis par les medias et la culture hip-hop, les meufs sont bien moins racistes que nous.
J'avoue avoir craint que les deux meufs noirs avec qui je suis sortie, le faisaient avec l'espoir que j'ai de l'argent. C'était complétement con puisque leurs familles étaient aussi riches que la mienne, voir plus.

Donc si ta critique c'est de dire que les blancs sont cocus, j'espère que tu me crois sur parole. Que les blanches soient des femme opprimée par le patriarcats, pas plus que les autres et certainement moins que les hommes.
Si ta crainte est que les homosexuels soient plus visibles en occident, c'est vrai. Réjouis t'en, on est en avance là-dessus.
Par contre, je peux pas te rassurer quant à la blancheur de notre descendance : 1/ c'est tant mieux pour les campagnes du monde entier, où l'on baise entre cousins
2/ j'ai pas l'impression que ma partie nègre des sables soit plus conne que celle nègre des bois
3/ la seule race qu'on se met c'est celle du week-end
>> 59243
>>59197
>Art. 129. — L'URSS accorde le droit d'asile aux citoyens étrangers persécutés pour la défense des intérêts des travailleurs ou pour leur activité scientifique, ou bien pour la lutte en faveur de la libération nationale.
https://fr.wikisource.org/wiki/Constitution_s...
>> 59245
>>59242
/fil
>> 59253
>>59242
>hurr lé blan conqanguin fo les métissé avec dé congolé
ébine :DDDDDD
>> 59255
>>59253
Tu fais bien le consanguin toi.
>> 59319
>>59255
Il s'adapte à son interlocuteur.
>> 59320
>>59253
>>59255
>>59319
Des collégiens sur mon Acrim?
>> 59324
>>59320
Wesh c'est mon seul post du fil.
Calmez-vous avec la condescendance.
>> 59325
>>59242
> mon daron est blond (plutôt chauve en fait)
> 1/-2/-3/
Riz basmati
>> 59328
Eh bien, les réponses dépitées me rassurent un peu, quel fil de merde.
>> 59331
>>59328
A question con réponse con
A OP de merde fil de merde
>> 59486
>>59160
>Je suis un gros sexiste et la société évolue et me laisse sur le carreau.

Très bien. Très très bien.
>> 59544
Fichier 153315713142.png - (75.68KB , 700x700 , 1427681567184.png )
59544
>>59486
>> 59546
>>59544
Ermantis ?
>> 59553
Je me suis marié avec une Ukrainienne, une "mail order bride" comme ils disent de manière méprisante. Je ne suis pas très vieux, j'ai 24 ans et elle 21 ans. On essaie d'avoir un enfant.
Je suis comblé, elle est jolie (en tout cas à mon gout), elle est intelligente et éduquée, travailleuse mais tout en restant attentionnée (miam les bons petits plats).
Et vous savez ce que c'est le pire ? C'est qu'elle est sincère, elle a l'air de beaucoup m'aimer et commence à me parler de partir vivre ailleurs, elle ne s'habitue pas trop à la France et son français laisse à désirer, contrairement à son anglais.
Seul bémol, elle m'a demandé de me faire baptiser et a insisté pour qu'on fasse un mariage religieux. En plus c'était en ukraine et ils sont orthodoxes du coup je suis chrétien orthodoxe. Après c'était surtout pour ses parents, des gens charmants.
>> 59554
>>59553
Histoire vraie ?
>> 59557
>>59553
Je vais te poser les questions que tu attendais en postant ce message.

Est-ce que c'est ta première relation sérieuse ? Comment l'as-tu rencontrée ? Êtes-vous comparables sur le plan socioprofessionnel et culturel ? A-t-elle provoqué des réactions particulières dans tes cercles sociaux, et si oui lesquelles ? Quelles échelles de temps entre la rencontre, le mariage, les projets de partir à l'étranger ? Est-ce qu'elle voudrait que tu l'emmènes dans un pays anglo-saxon, slave, ou encore ailleurs ? Sait-elle jouer du tzymbaly ou de la drymba ?

Si tu n'as vraiment pas l'impression qu'elle t'utilise d'une manière ou d'une autre et que son affection ne sonne pas faux, je te souhaite que ça se poursuive bien et que ton premier-né soit de nature masculine.
>> 59559
>>59553
As-tu un emploi dans le renseignement, les nouvelles technologies, la diplomatie, es-tu amené à manipuler de grosses sommes d'argent lors de ton travail ?
>> 59571
>>59559
Faut pas forcément se montrer suspicieux comme ça. Beaucoup de familles dans les pays de l'est sont encore préservés.
Mais elles subiront le même sort que les Français, d'ici peu.
Éclatement de la famille, orientation individualiste, obligation faite aux femmes de s'épanouir et de «s'émanciper»,(cad belle, jolie, libérée, pas mère au foyer, ...) avec toutes les difficultés que cela comporte.
Ce qui va engendrer une frustration et un mal être que les achats compulsifs, les régimes bio de marie-claire et les conseils de Daphné Bürki ne sauront soulager.

N.B: Je met le mot «émanciper» entre guillemets car elles se détachent du joug du père de famille pour celui du patron. Une femme émancipée est une esclave de son travail. Moins bien payée, elle doit en plus prouver sa valeur. Ce qui va lui permettre de répondre aux attentes de la société.
>> 59572
Fichier 153327594825.jpg - (105.46KB , 940x1581 , Paul_Klee_Was_fehlt_ihm_1930.jpg )
59572
>ne pas utiliser son ascendant sur une femme soumise pour la transformer en dominatrice
>> 59578
>>59572
Processus très difficile à mettre en œuvre, irréversible quand il fonctionne.
>> 59579
>>59578
Oui, enfin irréversible jusqu'au jour ou elle te fait une crise de larmes parce que tu es un partenaire toxique et coupe tous les ponts pour rentrer dans un épisode dépressif de plusieurs mois. Après, elle se trouve un mec bien plus tiède que toi et ils ont une relation saine sans rapport de domination.
>> 59580
>>59579
Haut-vote total
Le jeu de rôle en couple c'est pour les impuissants et/ou adulescents
>> 59582
>>59579
>>59580
Putain mais laissez rêver les types qui veulent se faire gode-ceinturer par leur petite amie bordel
>> 59584
>>59579
>>59580
Lol vous êtes des merdes les gars.

>>59582
Recommandé, au minimum à tester.
>> 59585
Je dois être un mec chiant mais j'ai pas vraiment d'intérêt envers le sm. Pourtant je ne suis pas spécialement coincé, je suis très facilement bisexuel et j'ai rien contre l'idée qu'on joue avec ma plage arrière mais les trucs de soumission et domination me font cringer.
>> 59586
Fichier 153332521677.jpg - (24.40KB , 624x369 , 19-chris-pratt-andy-surprise-face.jpg )
59586
>>59571
J'adore ce post.
>Je ne veux pas de femmes émancipées parce que je sais à quel point elles toutes frustrées et connaissent le mal être d'être soumise au patron et esclave de leur travail.
Il y a tellement de conneries dedans, on dirait un tweet de Trump.
>> 59589
>>59584
c celui qui dit qui y est
>> 59593
>>59586
Quelle mauvaise foi !

J'indique que celles qui se croient émancipées, se détachent d'un joug pour un autre.
Être libres de leurs choix et de leur mode de vie c'est tout le mal qu'on leur souhaite.
>> 59596
>>59571
Cher pseudo-sociologue de JVC, qui enseigne à tous le sort des femmes sans jamais n'en avoir touché une, pourquoi n'es-tu pas sur JVC ?
>> 59600
>>59596
Quel intérêt de discuter avec des personnes dont les opinions convergent ?
Seul le débat est intéressant !
>> 59601
>>59600
Faut arrêter le fétichisme du débat cinq minutes.
Tu peux faire un débat entre un maître de conf et un fifrelin random, c'est pas pour autant que ça va être intelligent en vertu de la sacro-sainte vertu dialectique du "débat entre opinions contradictoires". Je blâme le culte du "clash" sur youtube, espèce de catch pour pseudo-intellos. La méthodologie >> muh débat.
>> 59602
>>59600
Non, surtout si l'opinion en question a déjà été débattue et ridiculisée des décennies avant.
>> 59603
>>59602
Tu peux détailler stp ?
Les affirmations sans argumentation ...
>> 59604
>>59601
L'opinion se confond facilement avec la formulation plus ou moins adroites des peines et insécurités d'un individu. C'est l'une des capacités étonnantes de l'être humain : former une explication aux abords tout à fait rationnel en partant de ses propres problèmes personnels, psychologiques ou autres.
>> 59605
>>59604
Avec une théorie psychologisante comme ça, tu peux discréditer qui tu veux. C'est évident que les opinions et pensées se forment à partir du parcours de vie de tout un chacun mais c'est surtout le cas des opinions naïves et immédiates. Faut quand même pas sous-estimer la capacité de s'informer et d'apprendre au risque de tomber dans un sophisme stérile.
>> 59606
>>59586
- Déformation des propos
>>59602
- Affirmations gratuites
>>59604
- Refus du débat sous couvert des prétextes fallacieux, de peur de voir les contradictions dans ses propres croyances
Ce que j'ai dit dans mon poste «trumpiste» comme tu le dis, n'est nullement basé sur de supposées expériences malheureuses, voire inexistantes. C'est ce que par exemple les penseurs marxistes ont constaté après guerre et que Marx lui même avait plus ou moins anticipé.

L'émancipation de la femme a été récupérée par le capitalisme et dévoyée.
Tu veux absolument me faire passer pour quelqu'un qui refuse cette émancipation, alors que si on est fidèle à ligne Marxiste, l'émancipation de la femme est l'émancipation de tous les hommes !
>> 59607
>>59604
Dans Contre Sainte-Beuve, Proust fait l'exacte assertion contraire, avec à peu près autant d'arguments que Nietzsche en apporte pour soutenir ta position.

Moi je pense que tout simplement ça dépend, que souvent les gens écrivent des rationalisations autour de leurs émotions, mais ça n'invalide pas le principe de la discussion pour autant qu'il est rare qu'elle procède d'une méthode rigoureuse. C'est avec ce raisonnement qu'on tombe dans le relativisme.
>> 59608
>>59606
>- Refus du débat sous couvert des prétextes fallacieux, de peur de voir les contradictions dans ses propres croyances
>Ce que j'ai dit dans mon poste «trumpiste» comme tu le dis, n'est nullement basé sur de supposées expériences malheureuses, voire inexistantes. C'est ce que par exemple les penseurs marxistes ont constaté après guerre et que Marx lui même avait plus ou moins anticipé.
C'est pas moi. Je refuse pas le débat, j'y prends même pas part. Mais je pensais au cas vu et revu, sur JVC par exemple, des mecs qui bâtissent des arguments à rallonges et des sophismes misogynes à n'en plus finir sur la seule base de leur misère affective.
[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]


 
Raison