/a/ – Arbitraire

[Revenir]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 58303)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 1120 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Ça va mauvaise, mecs. Qu'est-ce tu fais quan...
Fichier 152841457535.jpg - (33.56KB , 604x453 , dark days.jpg )
58303 58303
Ça va mauvaise, mecs. Qu'est-ce tu fais quand tu est triste?
Agrandir toutes les images
>> 58304
>>58303
Je retire mon thé à l'est.
>> 58305
Je vais au cinéma et je pleure un bon coup.
>> 58306
J'écoute des chansons tristes et je chiale comme une merde.
Ça fait grand bien.
>> 58307
Fichier 152845609150.jpg - (110.93KB , 420x280 , trouvezluiunmecacetteconne.jpg )
58307
Je regarde des vidéos de néo-staliniens critiquant le Ruban de Saint-Georges pendant une heure et demie :

https://www.youtube.com/watch?v=Z7JxId0eefA

(Inclus des passages avec Nyash-myash expliquant comment son icône de Nicolas II s'est mise à suinter, si jamais les folles c'est ton fétiche, Ânon.)
>> 58308
Ca finit souvent par une ou plusieurs races et des lendemains modérément assumables.
>> 58309
Fichier 152846526687.jpg - (9.66KB , 320x235 , chat.jpg )
58309
je regarde des images des chats tristes
>> 58313
Je prends de la drogue et j'écoute de la musique.
Un peu comme quand je vais bien, en fait.
>> 58316
Je pratique la méditation, le yoga, la pensée positive et la course à pied.
>> 58318
Fichier 152854558938.jpg - (25.95KB , 680x639 , 1528398580662.jpg )
58318
Je me masturbe et ensuite je pleure sans même m'être essuyé.
>> 58319
Ça varie pas mal d'un jour à l'autre. Je me cultive, je joue aux jeux vidéos, je me drogue et j'écoute de la musique.
>> 58320
>>58319
Es-tu moi ?
>> 58321
>>58320
SO RELATABLE xD
>> 58322
Fichier 152863946440.jpg - (473.97KB , 1276x1148 , 1658465413541.jpg )
58322
>>58303
>> 58324
Je vais sur l'acrim.
>> 58325
>>58303
Pendant que je regarde un pote faire du BMX, j'en suce un autre (un pote, pas un BMX).
Et mon chien se fait enculer.
>> 58327
J'ignore la tristesse et je récommence
>> 58328
Fichier 152865868220.png - (18.03KB , 1200x943 , sertraline mon amie.png )
58328
>>58303
Je ne suis jamais triste grâce à mon amie.
>> 58330
Je relis "les Schtroumps nègres" en rigolant tout seul comme un con, et j'espère que l'auteur en fera d'autres.
>> 58331
>>58330
>en rigolant tout seul comme un con
Je suis convaincu que les gens qui rigolent tout seuls sont moins cons que la moyenne.
>> 58332
>>58320
Possible. Je joue surtout à des RTS, à Dark Souls, à Mount and Blade ou à Osu. Niveau musique je pense être le seul sur acrim à écouter mon truc. Vu que de toute façon je n'écoute pas la musique que les autres partagent, je ne vais pas verser dans l'hypocrisie de ce côté. Sinon je me cultive beaucoup, je lis énormément, j'ingurgite conférence après conférence, c'est très chouette et ça permet de relativiser le temps perdu dans la mesure où tu acquiers quand même quelque chose.
>> 58341
>>58303
Je décèle la source de ma tristesse et la fait disparaître. Je vis beaucoup mieux depuis que j'ai cette approche.
>> 58346
>>58341
Plus facile à dire qu'à faire, as-tu des astuces ?
>> 58354
>>58346
Fais une liste des variables qui influencent ta vie et fais les varier une à une jusqu'à ce que les choses changent.
Si tu as pour habitude de dormir beaucoup, réduis le nombre d'heures de sommeil que tu as chaque nuit. Si tu dors peu, fais l'inverse. Si tu es vegan, recommence à bouffer de la viande, si tu ne l'es pas, commence un régime à base exclusivement de fruits et de légumes.
Réplique ce schéma jusqu'à ce que les choses changent. Laisse au moins une semaine à ton changement avant de décider qu'il n'a rien changé. Quand tu changes une variable, assure toi de ne pas changer les autres. Si rien n'a changé après avoir changé séparément chacune des variables, recommence en changeant les variables deux par deux.

Il n'y a rien de sorcier là dedans et je suis certain que les solutions que tu vas trouver ne te surprendront pas.
>> 58355
>>58354
>Fais une liste des variables qui influencent ta vie
A raison d'une variable par semaine, il va me falloir quelques années...
>> 58359
>>58354
Ah, mais du coup tu pars du principe que ce qui te rend triste est une de tes habitudes de vie, pas un travail ou une personne par exemple.
>> 58381
>>58355
Au rythme de plus de cinquante variables par années, je doute qu'il te faille vraiment longtemps pour trouver ce qui ne va pas.

>>58359
Tes fréquentations et ton travail entrent aussi dans les variables à prendre en compte. J'ai par exemple découvert que je me sentais très mal dans ma vie personnelle quand je n'arrivais pas à avancer au boulot, depuis, si je reste bloqué sur une tâche plus d'une demie-journée, je me force à demander de l'aide à mes collègues plus expérimentés.
>> 58382
>>58381
>Au rythme de plus de cinquante variables par années, je doute qu'il te faille vraiment longtemps pour trouver ce qui ne va pas.
2^50 semaines, c'est court ?
>> 58393
>>58382
Tu présuppose que toutes les variables ont une probabilité équivalente d'affecter négativement ta vie mais je pense que tu as tort. De mon point de vue ta qualité de vie a beaucoup plus de chances d'être affectée par le fait de te remettre à faire du sport que par celui d'arrêter de manger du sucre après quatre heures.
>> 58405
>>58382
Tu présuppose que toutes les variables ont une probabilité équivalente d'affecter négativement ta vie

à condition d'analyser que l'absolu ne doit pas être anihilé par l'illusoire précarité de nos amours destitués et vice et versa.
>> 58414
>>58405
J'aime bien ce que tu fais, chaînes-de-markov-kun.
>> 58447
>>58405
>nos amours destitués
Ce genre de faute me fait mal à la tête et me déprime à la fois.
Je vais être obligé de prendre du... Tranxen 200.
>> 58449
>>58447
Il faut que tu arriveras à laminer ta rancoeur dialectique, même si je suis con
>> 58457
>>58449
>>58449
Vaincu que c'est très difficile
>> 58458
Mais tu dis Que le bonheur est irréductible et je dis que ton espoir n'est pas si désespéré à condition d'analyser que l'absolu ne doit pas être annihilé par l'illusoire précarité de nos amours destitués


 
Raison