/a/ – Arbitraire

[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]
Posting mode: Reply
Courriel
Sujet   (reply to 55608)
Message
Fichier
Vidéo   Help
Mot de passe  (pour supprimer le message ou le fichier)
  • Types de fichiers autorisés: GIF, JPG, PNG
  • La taille des images est limitée à 8192 Ko.
  • Les images supérieures à 250x250 pixels seront réduites.
  • 1349 utilisateurs uniques. Voir le catalogue

/a/ - Publicité
Fichier 150909878462.jpg - (17.98KB , 184x184 , 139103359738.jpg )
55608 55608
(A comprendre comme "caractère public".)

Je suis assez actif politiquement (d'aucuns diraient militant), or les activités de mes structures passent largement par les réseaux sociaux.
D'un naturel attentif à ma vie privée (nàmvp), j'ai toujours restreint au maximum mes infos publiques sur Facebook : faux nom, publications réservées aux amis...
Cependant, mon engagement se renforce et je songe désormais à passer une partie de mes publications en Public pour toucher plus de monde, comme le font plusieurs personnages publics auxquels je suis abonné. Comme je poste majoritairement sur des sujets politiques (ou "de société", c'est la même chose), cela rendrait une grande partie de mes publications publiques.
Bien que je resterais sous un faux nom, mon nàmvp se méfie un peu. Que cela t'inspire-t-il ?

PS : tu noteras que je n'ai donné aucun indice sur mon orientation ni mes champs d'intérêt, tu comprendras aisément qu'il s'agit de ne pas laisser prise au débat politique qui ne manquera pas de faire dérailler le fil de toute façon comme d'habitude. Bisous.
98 messages cachés. Last 50 shown. Agrandir toutes les images
>> 59369
>>59354
Je croyais que c'était certains abrutis de gauche et voilà que tu déblatères qu'on est toxique et abrutis sans distinction.
Et si tu n'est pas de gauche, ni du centre alors tu es de droite. Alors ton avis qui se veut objectif est biaisé comme jamais non seulement par tes idéaux mais aussi par ta mauvaise foi dans ce débat précis.
L'attentisme est pire que la réaction contre les "facho". C'est tout ce que je voulais dire mais tu as préféré faire passer tous les gauchistes d'acri comme des hurluberlu excité incapable d'ignorer le troll grossier du faf ordurier. Ou comment cacher ce facho tout à fait sérieux que tu ne saurais voir.
Ainsi je rejoins >>59343 et sa conclusion.
>> 59373
Le centrisme est lié à une erreur de conception anthropologique. Le centrisme repose sur le déni de la conflictualité des relations sociales. C'est à dire, le refus d'accepter et de reconnaître qu'il y a des intérêts contradictoires et inconciliables pour divers groupes sociaux, ce qui amène à toutes sortes de délires de l'ordre de "avec un peu de bonne volonté, on va s'en sortir" ou "un peu d'efforts !" ou d'autres platitudes néostakhanoviennes.
Parce que oui, le centrisme n'est pas vraiment une position politique, c'est l'équivalent de l'agnosticisme, une espèce de position sceptique vis à vis de la réalité des luttes sociales, position qui bien entendu va systématiquement dans le sens des politiques économiques de restrictions budgétaires, de l'austérité, du statu quo, bref, du bon conservatisme qui se drape des oripeaux de la "neutralité", comme si ce terme avec un quelconque intérêt intellectuel.
À chaque fois que je parle avec quelqu'un comme ça sur Internet, on peut voir que le raisonnement existe à l'état embryonnaire mais se fait promptement avorter dès lors que nous arrivons dans le vif du sujet. Le centriste se lamente, il déplore, il accuse, il blâme, il fait l'éloge (souvent des start-upeurs), il singe l'autre, le taxant d'extrêmiste, il lui retire le droit à la rationalité parce que lui-même, dans le camp des "gentils du milieu qui veulent être copains avec tout le monde", perd le terrain de la rationalité.
Le centriste croit fermement au libre-arbitre, il déteste les considérations sociales structurelles, ça ne l'intéresse pas. Le centriste aime se gargariser d'opérations PR, le centriste croit dur comme fer que si les acteurs privés se mettent autour d'une table ronde, ils peuvent décider de régler les problèmes du monde, sociaux, écologiques, politiques. Il n'y a plus qu'à attendre que Saint Elon Musk sauve le monde, en somme. Le centriste n'a pas de culture politique ou historique, il est typiquement un genre de technicien supérieur ou un manager, dans des domaines plutôt neutres, les considérations longues ne l'intéressent que moyennement, c'est bien trop chargé politiquement.
En somme, le centriste a besoin de se sentir bien vis à vis de lui-même. Il sent que quelque chose ne fonctionne pas, mais faute d'outils intellectuels pour penser le problème, il se dit que c'est "la faute des gens", c'est à dire les autres. Le centriste se sent confusément plutôt membre d'une élite, volontiers technocratique, il a tendance à extérioriser "les autres qui ne pensent pas comme il faut ou ne font pas ce qu'il faut". Il aime voir en l'autre un défaut de vertu morale, de motivation, de volonté, de niaque en somme. Bref, le centriste n'a jamais pris la peine de réfléchir en termes un peu structurels et déterministes, il faut dire que ça lui ferait mal de ne plus s'identifier à ses opinions, jugements esthétiques et autres signes culturels qu'il partage avec cette élite éclairée et débordante de bonne volonté et toujours déçue par le réel qui décidemment, ne sera jamais comme il faut, mais c'est la faute des gens. La suite logique de la non-pensée centriste est le fascisme exterministe, en témoignent les relents néomalthusiens de l'ordre de "c'est à cause de la surpopulation", c'est à dire "les autres qui pullulent", il devient vite volontiers génocidaire, mais de façon latente et subconsciente.
Bref, le centrisme est une erreur intellectuelle et un proto-fascisme. Chocobisous à tous autant qu'ils sont, réalistes, apolitiques, pragmatiques, tout sauf bisounours et idéalistes.
>> 59375
>>59373
Et si les concepts de droite et de gauche étaient définis relativement par rapport au status quo, et que les centristes n'étaient somme toute que des conservateurs qui souhaitent maintenir l'ordre établi, où ils ont une position confortable ?
>> 59376
>>59373
Je t'aime gauchiste-kun, faisons des enfants.
>> 59377
>>59373
J'aimerais aussi ajouter à ce post que le déni de la conflictualité sociale est aussi ce qui nous a amené un certain nombre d'épisodes historiques regrettables, comme le fascisme ou les guerres mondiales.

>>59375
Position confortable puisqu'ils ne sont pas "de droite", la preuve, ils sont pas forcément racistes et même ouverts d'esprit au niveau des préoccupations LGBT ou féministes. C'est un peu plus djeunz, moins vieille France. C'est une position réactionnaire mais à la cool.
Par contre, intransigeance totale ou politique de l'autruche sur les questions politiques qui menaceraient de remettre en question de façon un peu plus sérieuse la domination en général. Les mêmes structures sociales mais avec un coup de peinture arc-en-ciel, pourquoi n'êtes-vous toujours pas impressionnés ?
Le centriste n'a pas l'idéologie, il déteste ça, bouh, caca. L'idéologie, c'est un terme tabou pour eux. Les autres font de l'idéologie, pas nous, oh que non. En réalité, ils sont juste pas au courant qu'ils en ont une, ils argumentent à coup de "bon sens" ou de "pragmatisme", de "réalisme". Bref, ça fait un moment que nous avons fui le domaine du rationnel pour atteindre le dogmatique "allant de soi".
>> 59399
La dialectique c'est de la sémantique. Tout peut devenir vrai du moment qu'on le dit.
Il y a 36000 paramètres expliquant les "inégalités sociales", individuelles et collectives.

Donc là vous avez un fil ou vous pouvez être salés, croire que vous influencez le monde, faire la chasse aux méchants fachos (= tout ce qui est à droite de Mélenchon. btw droite et gauche ça ne veut rien dire à part l'endroit où tu t'asseois dans l'Assemblée. C'est une valeur relative à l'époque, au pays) vous imaginer un destin de résistance antisystème en faisant semblant de ne pas comprendre que paradoxalement le socialisme mongolien à la française est très bien implanté dans beaucoup d'institutions publiques, raison pour laquelle vous pouvez vous permettre d'être aussi agressifs au passage. Il faut bien être un bourgeois pour faire preuve d'autant de mépris verbeux avec des figures de style perraves issue de littérature minable qui est un peu le référent culturel de la classe moyenne+.

Bref, je ne vous aime pas humainement, moins qu'idéologiquement. Comme beaucoup de français. Personne ne fera la révolution avec vous, les gens sont beaucoup trop fachos pour supporter votre bile de penseurs d'Internet à QI de 110.
>> 59400
En tout cas concernant la cuistrerie portée en étendard on a >>59377 qui nous crache tout fiérot que

>J'aimerais aussi ajouter à ce post que le déni de la conflictualité sociale est aussi ce qui nous a amené un certain nombre d'épisodes historiques regrettables, comme le fascisme ou les guerres mondiales.

Synthèse de ce que je viens de dire

>Je n'ai rien étudié sur les Guerres Mondiales
>J'ai une définition fluctuante du fascisme
>J'ai dû entendre ça dans une vidéo d'Usul
>Je suis très intelligent
>> 59401
>>59399
Et voilà le bon droitard qui vient nous déclamer qu'il est le peuple véritable en guerre contre une bourgeoisie gauchiste qui s'est échappé de la réalité. Il va jusqu'à nous dire que la droite et la gauche ne veulent rien dire comme si l'on pouvait mettre sur le même plan Poutou et Dupont-Aignan. Il ne voit à gauche que Mélenchon et ne comprend pas que la gauche radicale le rejette pour son populisme c'est à dire ce qu'il vient de dire : il y aurait des élites déconnectées, issues du socialisme des dernières années, incapables de comprendre le vrai sens du peuple.
En niant ainsi qu'un type qui dégueule sa haine envers les musulmans, les femmes et les homosexuels n'est pas un type aux idées acceptables en démocratie et en se faisant le chantre des vrais français (qui n'aimerait pas la gauche parce que lui et son cercle socio-culturel ne l'aime pas), il fait preuve d'un vrai mépris en pensant à tort que le "socialisme mongolien" est la panacée de la gauche alors qu'on sait tous ici qu'il en a été le fossoyeur.
Bref, humainement j'aime tout le monde mais idéologiquement tu es nauséabond car ton hold hup de la réalité, de la complexité sociologique et politique est à gerber d'ignorance.
>> 59403
>>59400
Et du coup le fascisme est venu par l'opération du saint esprit ? Tu es au courant qu'à défaut d'Usul il s'agit de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur qui tiennent le même discours sur l’apparition du fascisme ? Ou t'avais juste envie de sortir ton argument anti-gauchiste imparable :"Il A vU çA SuR UnE VidEo d'Usul lOL".
>> 59404
Blablablabla exactement ce à quoi je m'attendais dès les premières lignes. J'ai pas lu la suite.

Tu n'es ni intelligent, ni intéressant, ni pertinent. Un des 6 milliards d'individus en trop sur cette Terre en somme.
>> 59405
J'avais parié sur la présence des mots "nauséabond", "ignorance" et "haine"

Remarque on va peut être pouvoir te sauver. Tes litanies peuvent être très pratiques pour un bingo à boire en soirée
>> 59406
>>59404
Tu parles à qui Mr le misanthrope edgy ?
>> 59407
Fichier 153277766570.jpg - (18.45KB , 377x351 , dubs.jpg )
59407
>>59399
Tes doubles sont la meilleure partie de ton message.
>> 59408
>>59405
Pathétique.
On ne pourra pas te sauver toi.
>> 59409
Fichier 153277834147.jpg - (42.70KB , 490x333 , projection.jpg )
59409
>>59399
Salut Gorgias ! Ça faisait un moment qu'on t'avait pas vu.

>>59400
Image frelatée. Usul n'est pas exactement ma référence intellectuelle mais si tu veux une bibliographie sérieuse et une discussion de fond, c'est avec grand plaisir. Malheureusement, je n'ai pas l'impression que ça soit ce que tu cherches. Des petites attaques edgy, sans substance, comme je le disais, ton camp perd la bataille de la rationalité et vous êtes obligés de sombrer dans le délire à cause de contradictions fondamentales. C'est dialectique, puisqu'on vous le dit.
>> 59410
>>59399
Je n'ai pas parlé de révolution, tu dois confondre. Je ne crois pas à un soulèvement populaire des masses exploitées. Les masses exploitées ont autre chose à foutre que d'acquérir une culture politique, ils sont dans une optique de survie. Tu vois, tu projettes des caricatures de gauchiste caviardé parce que tu ne lis pas vraiment ce que l'interlocuteur dit, tu regardes dans ta petite grille de bingo mentale quelles cases sont cochées, tu n'es pas de bonne foi.
Mon argument est beaucoup plus pragmatique, j'estime être parmi ceux qui s'en sortent le mieux à tous les points de vue. De façon purement utilitaire, c'est pas une situation socialement stable et ça va devenir violent. C'est déjà violent de façon insidieuse, symbolique et économique, mais je parle d'un retour au pillage, au meurtre et au viol comme quelque chose de normal, un recul civilisationnel si tu veux. C'est pas par sentimentalisme ou débordement affectif envers mes pauvres camarades dominés. Bref, tu es hors-sujet.
>> 59411
C'est bon vous pouvez arrêter on a compris "ton camp perd la bataille de la rationalité" haha
>> 59412
La conscience sociale jpense ça commence par arrêter de saouler tout le monde avec vos conneries
>> 59413
>>59411
>>59412

>Haha arrêtez de saoûler tout le monde sur une planche à image avec vos messages construits et longs avec des arguments haha
>Haha
>Faut pas en parler IRL, faut pas en parler onli ne, haha, arrêtez, haha :(
Je t'invite à cacher le fil.
>> 59414
>>59411
>>59412
>Pas de point
>jpense
Vous faites quoi ici ?
>> 59415
>>59413 bah oui c'est quand même consternant ces gens qui écrivent des trucs comme si t'avais que ça a foutre de les lire
>> 59416
Ah oui pardon la conscience sociale par contre "le camp ennemi" et "pas de ça chez nous sur notre planche à images d'intellectuels"

Vous avez trop regardé de séries à la télévision
>> 59417
>>59415
Je t'invite à cacher le fil.
>> 59418
>>59417
Je t'invite à cacher ton existence
>> 59419
>>59405
Pour être juste, tu as besoin d'avoir un QI très élevé pour comprendre la gauche radicale. Le discours est extrêmement subtil et sans une compréhension solide du matérialisme historique, la plupart des arguments te passeront au dessus de la tête. Il y a aussi le point de vue nihiliste de Mélenchon, qui est habilement tissé dans ses apparitions publiques - sa philosophie personnelle emprunte lourdement au post-structuralisme de Jacques Derrida, par exemple. Les « gauchistes », comme tu les appelles, l'ont bien compris ; ils ont le recul nécessaire pour apprécier pleinement la portée des idées de Marx et réalise quelle ne sont pas juste plus équitables, elles disent quelque chose de profond sur l'humanité. Par conséquent, je me permettrai de dire que fafounets sont réellement des idiots - évidemment ils ne comprendront pas la portée de la célèbre phrase de Mélenchon, « Aujourd'hui les artistes crèvent en banlieue dans des chambres de bonnes au bord du suicide et les décideurs sont entre eux avec des putes ukrainiennes à s'arroser de champagne» qui fait elle-même référence à Comprendre l'Empire de Bakounine. Vous me faites penser aux gens qui me regardent de travers quand ils voient mon tatouage de la France Insoumise, alors que je sais très bien qu'ils sont loin d'avoir le niveau d'érudition culturel historique, historiographique, sémiologique et sémantique qui leur permettrait de comprendre qu'en fait, ce sont eux les méchants.
>> 59420
>>59419
Très bonne référence à l'ouvrage de Richard & Mortimer sur le postmodernisme.
>> 59421
>>59418
T'es tellement salé que si tu te baignes dans la mer Méditerranée elle devient la mer Morte.
>> 59422
>>59421
Sérieux va te cacher avec tes vannes Topito
>> 59423
>>59422
Ton clavier n'est pas équippé de signes de ponctuation ? Tiens, je t'en donne, comme ça tu peux les copier-coller : . , ; : ! ?
>> 59424
Fichier 153278361794.jpg - (75.22KB , 1280x720 , vernard berbère.jpg )
59424
>>59423
>pas point d'ironie
Tu avais un boulot, Ânon.

Petite question pour les autres gauchistes de ce fil : êtes-vous allés voter au second tour des présidentielles l'année dernière ? Pour qui ?
>> 59425
>>59424
Toutes mes confuses. Je ne suis pas allé voter au second tour pour ma part, par contre je m'étais fendu d'un petit texte qui titrait à peu de choses près "Chroniques d'une gênante victoire annoncée à l'avance" quelques semaines avant. C'est pas le titre exact pour des raisons évidentes de doxx mais je n'irai pas reprocher à qui que ce soit d'être allé voter Macron de peur que Le Pen passe ou même d'être allé voter Le Pen.
>> 59426
>>59423
Faire une vanne sur la ponctuation quand on écrit "équippé"

Anyway t'es pas obligé de faire subir à tout le monde tes soucis d'impuissance et ton obsession de la ponctuation
>> 59427
>>59426
>me reprend sur un anglicisme
>suit avec un "Anyway"
En tout cas j'avais pas remarqué, merci de me l'avoir signalé. Pour ce qui est du côté urologie, je te remercie pour ta préoccupation, mais je n'ai aucun problème à ce niveau-là, j'espère que tu ne m'en voudras pas de ne pas joindre à ce message une photo pour t'en assurer.
>> 59428
>>59419
Très probablement le meilleur message du fil.

>>59424
J'ai voté pour monsieur Blanc.
>> 59429
Fichier 153278609738.jpg - (6.73KB , 210x240 , blanc.jpg )
59429
>>59428
Je savais qu'avec un malentendu ça allait passer.
>> 59430
Fichier 153278981997.jpg - (32.63KB , 580x305 , IMG-20160329-WA0002.jpg )
59430
>>59429
>> 59431
>>59427
"Équippé" c'est pas un anglicisme c'est juste "équipé" mal écrit

Toujours un succès ces gens qui se croient plus malins parce qu'ils mettent des points à la fin de leurs phrases
>> 59432
>>59431
Tu veux dire comme dans la langue française ?
>> 59433
>>59431
>Equipped
Oui, ça n'a effectivement rien à voir, continue-donc de nous illuminer de tes messages qui n'ont ni ponctuation ni intérêt de fond.
>> 59454
Fichier 153288280276.jpg - (369.30KB , 1280x853 , marche-tete-05.jpg )
59454
Bon, ce fil est perdu, mais son rebond d'il y a peu a fait son chemin dans ma tête, je passe mes publis en public.
Je vous dirais à combien je suis de tentatives de suicide dans un mois.
- OP
>> 59455
>>59454
>dirai
Pardon.
>> 59456
Fichier 153289342125.png - (441.51KB , 492x463 , mmh.png )
59456
>>59454
Je prends les paris.
>> 59670
Fichier 153367969484.jpg - (30.93KB , 678x453 , images.jpg )
59670
Pour ce qui disaient que l'expulsion de Damore de Google était justifiée, quel est votre position quant à Sarah Jeong du New York Times ?
>> 59671
>>59670
Je veux bien admettre que ces tweets étaient au second degré, et peut-être même que dans le contexte où elle a posté ça c'était un peu drôle, mais je pense personnellement qu'il est plus sage de réserver l'humour noir, les opinions politiques et la vie privée à des espaces où un employeur ne risque pas d'y avoir accès.

Pour moi, avoir des tweets pareils à son nom, c'est exactement du même ordre que d'avoir des photos de soirée bourré sur sa timeline Facebook, peu importe si je suis d'accord avec l'opinion en question ; à partir du moment où ton identité numérique renvoie une image, tu cours le risque qu'un employeur ne veuille pas y être associé.

La note de Damore, c'était la saillie d'autisme pur à travers une carapace de compensations, le mec élabore un long shitpost de /r9k/, sur lequel il a du ruminer des mois, adressé à ses collègues. La question, pour Google, c'est de savoir s'ils préfèrent avoir l'air de tolérer du sexisme ordinaire ou de mettre à la porte un jeune codeur un peu paumé.
>> 59672
>>59670
Pareil: Absence de professionnalisme et opinion publique en désaccord avec la politique de l'entreprise.
>> 59673
>>59670
Pareil: Absence de professionnalisme et opinion publique en désaccord avec la politique de l'entreprise.
>> 59674
>>59672
>>59673
Je retire ce que j'ai dit après avoir vu le contexte et le genre de journaliste qu'est Seong. Son cas est sans rapport avec celui de Damore.
>> 59680
>>59670
J'arrive pas à trouver ses articles.
>> 59682
Fichier 153370069499.jpg - (59.99KB , 960x566 , dirty mouths.jpg )
59682
Si les journalistes disaient la vérité, ils ne seraient plus journalistes.

https://www.youtube.com/watch?v=hVUvqb78-QA
>> 59684
>>59680
Elle a bossé pour le WP, Verge et Vice, recommence et dis moi que tu ne trouve pas ses articles.
[Revenir] [Fil entier] [50 derniers messages] [100 premiers messages]


 
Raison