3615 ACRIMONIE

Jamais trois sans huit

AVERTISSEMENT

NSFW : À ÉVITER AU TRAVAIL
Ce site peut contenir des images ou des messages ne convenant pas à des personnes mineures, fragiles, sensibles ou dénuées d'humour. Avant de contribuer, prenez la peine de lire les règles et de vous familiariser avec le ton et l'esprit des échanges.

To non-french-speaking people

This website is a french-speaking imageboard that has its own small subculture differing from, though sometimes overlapping with, other imageboards'. If you can't read or write in French at all go to /int/, but be warned, it is rather slow. If all you want is to make contentless posts on some random board, just don't bother posting, your posts will quickly be deleted.

Règles

  1. Respectez le principe d'anonymat, que ce soit pour vous ou pour autrui.
  2. Vérifiez que vous ne faites pas trop de fautes de français avant de poster.
  3. Évitez de poster des « memes » déjà diffusés à tout va sur Internet ; il existe d'autres sites plus adaptés à cette activité.
  4. Ne perturbez pas le bon déroulement et la diversité des discussions en revenant systématiquement à vos marottes, qu'importe la force de vos convictions. Si vous constatez que quelqu'un d'autre agit de cette façon, évitez d'en rajouter, sauf si c'est pour poster un truc vraiment très drôle.
  5. La pornographie est autorisée sur /a/, à condition de la contenir dans quelques fils : évitez d'en mettre partout. Elle est aussi autorisée sur /int/, mais sans restriction particulière.
  6. Cas particulier, les images gores sont interdites. La plupart du temps elles ne sont postées que pour essayer de choquer quelqu'un ; elles n'ont donc aucun intérêt en plus d'être tout simplement désagréables.
  7. Tout contenu enfreignant la loi pourra être supprimé sans préavis. La modération sera particulièrement sévère en cas de tentative de diffusion de contenu pédopornographique.
  8. La contestation au cas par cas des bannissements devra se faire dans l'interface prévue ou à l'adresse moderation@acrimonie.com.
  9. Les règles précédentes sont appliquées de manière souple en laissant le bénéfice du doute aux posteurs. Ultimement, la modération jugera au pifomètre s'il faut intervenir et comment.